Redouanne Harjane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Redouanne Harjane
Naissance (34 ans)
à Metz
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Humoriste
Autres activités Comédien

Redouanne Harjane, né le à Metz[1] est un humoriste, musicien et acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Redouanne Harjane se passionne dès l’enfance pour le théâtre, la musique et la littérature.

Il quitte l’école à 14 ans, et fait ses premiers pas de comédien au Conservatoire National de Région de Metz[2].

Il étudie le jazz, et perfectionne par la suite sa pratique de plusieurs instruments à l’Académie Internationale de Musique[3].

En 2004, il s’installe à Paris et fait ses premiers pas aux Cours Simon[4].

En juin 2009, il crée son premier one man show, Le Diable et la Tempête[2].

En 2010, il est repéré par Jamel Debbouze sur les planches du Comedy Club. Ce dernier décide de le produire et l'emmène avec lui sur les routes de France pour assurer la première partie de son spectacle. Redouanne Harjane intégre alors la Troupe du Jamel Comedy Club et joue son spectacle Dans la tête de Redouanne Harjane au Theâtre de Jamel Debbouze plusieurs soirs par semaine.

En septembre 2012, il intègre l’équipe du Supplément sur Canal +[5], menée par Maïtena Biraben pour présenter un rendez-vous humoristique hebdomadaire traitant de l’actualité et officie sur France Inter, dans On va tous y passer de Frédéric Lopez[6] pour y dresser un portrait en chanson de l’invité du jour.

Il part jouer son spectacle à Montréal, puis se produit à Londres en anglais[2].

Il poursuit sa carrière sur scène au théâtre du Point Virgule, avec « Le Futur c’est plus comme avant » mis en scène par Ahmed Hamidi, et participe au Marrakech du Rire.

En 2015, il confirme ses premiers pas au cinema avec une apparition remarquée dans « Comment C’est Loin », film de son ami Orelsan.

Sara Forestier le choisit parmi 600 candidats pour le personnage principal de son premier film en tant que réalisatrice, « M ».

Très investi, il se met à la boxe, perd dix-sept kilos et compose son premier rôle.

Sa prestation est saluée par la presse et les professionnels du Cinema.

Il obtient pour ce film le prix Venice Day du meilleur interprète masculin à la Mostra de Venise, ainsi qu’une pré-nominations aux Césars 2018 dans la catégorie meilleur espoir masculin.

Pendant cette période, il écrit les ébauches de son futur One man show et se produit au Café de la Danse, au Théâtre de l’Atelier, et à l’Européen.

Fin 2017, après une Cigale complète et 60 dates, il revient avec son nouveau spectacle : « Redouanne est Harjane » .

En 2018, il joue son One Man Show pendant 8 mois en résidence au Studio des Champs Élysées.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

  • 2013 : La chronique de Redouanne Harjane du lundi au vendredi sur France Inter

Doublage[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Space Dogs de Inna Evlannikova er Sylvatoslav Ushakov - Kazbek
  • 2014 : Khumba de Anthony Silverston
  • 2016 : Mutafukaz avec Orelsan et Gringe

Spectacles[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Le Diable et la tempête
  • 2009 : Festival Zoofest à Montréal
  • 2010 : Jamel Comedy Club
  • 2010-2012 : Dans la tête de Redouanne Harjane - mise en scène Mohamed Hamidi
  • 2011, 2012, 2015 : Marrakech du rire
  • 2016 : Redouanne Harjane aux Open du rire de Rire & Chansons[9]
  • 2016 : Le Grand Studio RTL humour, Café de la Dance[10],[11]
  • 2017 : nouveau spectacle[12]
  • 2018 : Redouanne est Harjane

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (avril 2018). Découvrez comment la « wikifier ».
  1. maglor.fr, 2014
  2. a, b et c Rédaction, « Maglor.fr le portail des Maghrébins du Monde - Redouanne Harjane à Metz, sa ville natale, pour agir contre le cancer » (consulté le 25 août 2016)
  3. « JAZZ ACADEMY – Music Academy International », sur www.maifrance.com (consulté le 25 mars 2018)
  4. Nadège Folliot, François Simon, Anne-Charlotte De Langhe et Aude Vernuccio, « Kheiron, Bérengère Krief, Chris Esquerre: la relève des comiques », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  5. Le Supplément sur le site canalplus.fr
  6. On va tous y passer sur le site de franceinter.fr
  7. AlloCine, « Casting de Prêt à tout » (consulté le 25 août 2016)
  8. AlloCine, « Casting de A Toute Épreuve » (consulté le 25 août 2016)
  9. rireetchansons.fr, avril 2016
  10. rtl.fr, mai 2016
  11. cafedeladanse.com, mai 2016
  12. leparisien.fr, mai 2016

[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7],[8],[9],[10],[11],[12],[13],[14],[15],[16],[17]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. « Redouanne Harjane: "Je crois au pouvoir des mots" • Interviews • LeMurDuSon.ch », LeMurDuSon.ch,‎ (lire en ligne)
  2. Virgin Radio Officiel, « Redouanne Harjane en interview Virgin Radio », (consulté le 25 mars 2018)
  3. « Redouanne Harjane, l'humoriste de l'absurde au chapeau et à la guitare (mais pas que) », sur www.20minutes.fr (consulté le 25 mars 2018)
  4. « Démesurément Culte #27 avec Redouanne Harjane », OÜI FM, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  5. « Redouanne Harjane, le comique au chapeau », sur SUN (consulté le 25 mars 2018)
  6. « Redouanne Harjane au théâtre de l'Atelier - Modzik », Modzik,‎ (lire en ligne)
  7. French Finesse, « Redouanne Harjane - "Avec internet, on traite les infos trop rapidement..." INTERVIEW FRENCH FINESSE », (consulté le 25 mars 2018)
  8. « Redouanne Harjane, poète d’une époque inepte - Fragil - Culture, société, initiatives citoyennes », sur www.fragil.org (consulté le 25 mars 2018)
  9. « Redouanne Harjane - Illkirch-Graffenstaden et Sausheim - Humour », sur jds.fr (consulté le 25 mars 2018)
  10. « Redouanne Harjane : “Parfois, la blague est drôle si les gens ne rient pas” », Les Inrocks,‎ (lire en ligne)
  11. « Redouanne Harjane, le touche-à-tout qui mélange les genres », tdg.ch/,‎ (lire en ligne)
  12. C à vous, « Redouanne Harjane crève l'écran - C à Vous - 03/11/2017 », (consulté le 25 mars 2018)
  13. JJTV by Josiane&Josette, « JJ Interview Sara Forestier et Redouanne Harjane », sur Josiane et Josette, (consulté le 25 mars 2018)
  14. « Invités : Sara Forestier et Redouane Harjane « M » », tmc,‎ (lire en ligne)
  15. « Replay de Touche pas à mon poste ! : Le 20.45 de Camille Combal avec Sara Forestier et Redouanne Harjane - TPMP du 14 novembre 2017, sur C8 », sur www.replaytivi.fr, (consulté le 25 mars 2018)
  16. Le JDD, « "M" : la révélation Redouanne Harjane », Journal du dimanche,‎ (lire en ligne)
  17. « Redouanne Harjane : « J'allais à Saint-Symphorien pour les saucisses blanches » », sur SOFOOT.com (consulté le 25 mars 2018)