Raymond Ndong Sima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Raymond Ndong Sima
Illustration.
Raymond Ndong Sima en 2020
Fonctions
Premier ministre du Gabon
En fonction depuis le
Transition
(8 mois et 18 jours)
Président Brice Oligui Nguema (transition)
Gouvernement Ndong Sima II
Coalition PDG
Prédécesseur Alain Claude Bilie By Nze

(1 an, 10 mois et 29 jours)
Président Ali Bongo
Prédécesseur Paul Biyoghe Mba
Successeur Daniel Ona Ondo
Ministre gabonais de l'Agriculture, de l'Élevage et du Développement rural

(2 ans, 4 mois et 10 jours)
Président Ali Bongo
Premier ministre Paul Biyoghe Mba
Biographie
Date de naissance (69 ans)
Lieu de naissance Oyem (AEF-Colonie du Gabon)
Nationalité Gabonaise
Parti politique PDG (jusqu'en 2015)
Diplômé de Université Paris-Dauphine et Harvard University
Profession Économiste

Raymond Ndong Sima
Premiers ministres du Gabon

Raymond Ndong Sima, né le à Oyem (Gabon), est un homme d'État gabonais, Premier ministre du au et depuis le .

Il est le premier Fang du Woleu-Ntem à accéder à ce poste, traditionnellement dévolu à un Fang de l'Estuaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ndong Sima est nommé au gouvernement en tant que ministre de l'Agriculture, de l'Élevage et du Développement rural le [1].

Lors des élections législatives de décembre 2011, au cours desquelles le Parti démocratique gabonais (PDG) au pouvoir remporte une écrasante majorité de sièges, Ndong Sima est élu à l'Assemblée nationale[1] en tant que candidat à Kyé, dans la province de Woleu-Ntem.

Le Premier ministre Paul Biyoghe Mba démissionne le . Le président Ali Bongo nomme Ndong Sima au poste de Premier ministre le [2],[3]. Sa nomination est considérée comme remarquable, en ce sens que le poste de Premier ministre était traditionnellement attribué à un groupe ethnique des Fang de la province de l'Estuaire[4]. Ndong Sima était originaire de la province de Woleu-Ntem, dans le nord du pays, bien qu'il fût également un croc. Avant sa nomination, Ndong Sima n'avait pas été considéré comme une figure particulièrement importante sur la scène politique.

Ndong Sima exerce les fonctions de Premier ministre pendant près de deux ans. Il est limogé en et remplacé par Daniel Ona Ondo après les élections de [1].

En juillet 2015, Ndong Sima quitte le PDG[1], se plaignant que le parti n'était pas ouvert à la critique et à des points de vue différents. Il critique également le traitement des finances par le gouvernement depuis son départ.[réf. nécessaire]

Raymond Ndong Sima est candidat à l'élection présidentielle de 2016[1]. Il obtient 0,4 % des voix.

Raymond Ndong Sima se porte candidat à l'élection présidentielle de 2023[5]. Toutefois, le collectif « Alternance 2023 » qui regroupe les principaux partis d'opposition choisit de désigner un candidat unique, Albert Ondo Ossa, qui devient le principal candidat de l'opposition face à Ali Bongo[6].

Le président Bongo est renversé par un coup d'État en et remplacé à la tête de l'État par Brice Oligui Nguema. Raymond Ndong Sima quitte la coalition de l'opposition et est nommé Premier ministre de la Transition par le chef de l'État le [1]. Peu avant, il a prôné une transition de deux ans à l'issue de laquelle les militaires ne pourraient se présenter aux élections[7]. Le 11 septembre, il annonce la composition de son gouvernement de transition[8]. Il déclare qu'il ne sera pas candidat à la prochaine élection présidentielle, dont la date devrait être fixée après la transition et le passage du pouvoir de la junte aux civils[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f « Gabon: Raymond Ndong Sima, opposant à Ali Bongo, nommé Premier ministre de transition », Radio France internationale,
  2. Gabon : Ndong Sima premier ministre, Le Figaro, 27 février 2012.
  3. Qui succèdera à l’ancien 1er ministre Ndong Sima, Gabon Actu, 8 décembre 2015
  4. Mathieu Olivier, « ABO l'équilibriste », Jeune Afrique, no 3028,‎ 20-26 janvier 2019 (lire en ligne, consulté le ).
  5. Yves-Laurent Goma, « Gabon: 19 candidatures validées pour l’élection présidentielle 2023 », Radio France internationale,
  6. Yves Laurent Goma, « Gabon: Albert Ondo Ossa, candidat unique et «consensuel» de l'opposition pour la présidentielle », Radio France internationale,
  7. « Raymond Ndong Sima nommé Premier ministre de transition au Gabon », sur TV5MONDE, (consulté le ).
  8. « Gabon : Raymond Ndong Sima désigne son gouvernement de transition », sur fr.africanews.com,
  9. « Raymond Ndong Sima, Premier ministre gabonais: «Le débat national dira qui peut être candidat à la présidentielle» », Radio France internationale,