Emmanuel Issoze Ngondet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Emmanuel Issoze-Ngondet
Illustration.
Fonctions
Premier ministre du Gabon
En fonction depuis le
(2 ans, 1 mois et 13 jours)
Président Ali Bongo
Prédécesseur Daniel Ona Ondo
Biographie
Date de naissance (57 ans)
Lieu de naissance Makokou (Gabon)
Nationalité gabonaise
Parti politique Parti démocratique gabonais

Emmanuel Issoze Ngondet
Premiers ministres du Gabon

Franck Emmanuel Issoze Ngondet, né le à Makokou au Gabon, est un diplomate et homme d'État gabonais. Après plusieurs fonctions ministérielles, il est nommé le 28 septembre 2016 Premier ministre du Gabon.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2009, il entre au gouvernement en tant que ministre de l'Énergie, des Ressources hydrauliques et des Nouvelles énergies puis Ministre des Relations avec le Parlement et les Institutions constitutionnelles. En 2011, il devient ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique, chargé de la réforme de l'État et, à partir de 2012, Ministre des Affaires étrangères, de la Francophonie et de l'Intégration régionale[1],[2],[3].

Le , il est nommé Premier ministre par le président Ali Bongo, nouvellement réélu[4]. Le 2 octobre, il forme son gouvernement[5].

Le , après l'échec de son gouvernement d'organiser les élections législatives gabonaises de 2018, la Cour constitutionnelle lui ordonne de démissionner, dissout l'Assemblée nationale et confie le pouvoir législatif au Sénat jusqu'à l'organisation des législatives[6]. Le , il est reconduit dans ses fonctions[7] et est chargé de former un nouveau gouvernement[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Franck Emmanuel Issozet Ngondet », sur ambagabon.ma (consulté le 4 février 2014)
  2. « Biographie », sur site du Ministère des affaires étrangères du Gabon (consulté le 4 février 2014)
  3. « Franck Emmanuel Issoze-Ngondet », sur africanaute.com (consulté le 4 février 2014)
  4. « Issoze Ngondet, nouveau Premier ministre du Gabon, devra "former un gouvernement d’ouverture" », France 24,
  5. Christophe Châtelot, « Gabon : Ali Bongo Ondimba échoue à constituer un gouvernement d’ouverture », Le Monde, (consulté le 4 octobre 2016)
  6. « Gabon: la Cour constitutionnelle dissout l'Assemblée », sur Le Figaro (consulté le 1er mai 2018)
  7. « Au Gabon, le premier ministre reconduit dans ses fonctions », sur Le Monde, (consulté le 3 mai 2018)
  8. « Ali Bongo reconduit son Premier ministre après la démission du gouvernement - RFI », RFI Afrique,‎ (lire en ligne)