Estuaire (province)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

(l' / L') Estuaire
Estuaire (province)
Administration
Pays Drapeau du Gabon Gabon
Chef-lieu Akanda (Libreville jusqu'en avril 2022)
Démographie
Population 895 689 hab. (2013)
Densité 43 hab./km2
Géographie
Coordonnées 0° 23′ 40″ nord, 9° 25′ 45″ est
Superficie 2 074 000 ha = 20 740 km2
Mosaïque de forêts et relief près de Nyonié

Le(s) mot(s) (l / L') Estuaire, ainsi écrit(s) avec sa / leurs lettre(s) initiale(s) en majuscule(s), devien(nen)t dès lors le nom d'une province du Gabon, l'État d'Afrique de l'ouest.

Son chef-lieu est Akanda depuis le 15 avril 2022[1], après avoir longtemps été Libreville qui demeure la capitale dudit pays dans son entier.

Depuis 2018 le gouverneur d(e l)'Estuaire est nommé Rigobert Ikambouyat Ndeka[2].

Cette région est de loin la plus peuplée de l'État puisqu’avec 895 689 habitants en 2013[3] elle rassemble à elle seule la moitié de sa population totale.

Elle doit son nom au fait qu'elle abrite l'estuaire national, celui du fleuve Komo qui, parti à Kango du fleuve M'bé ou Mbei, longe les côtes de Libreville jusqu'au cap Estérias où il rejoint à l'ouest l'océan Atlantique (golfe de Guinée lato sensu). Ledit estuaire est fermé au sud par une pointe Denis.

Dans l'est de la province les monts de Cristal forment une barrière naturelle à la pénétration vers l'intérieur du pays.

Au nord de Libreville se trouve l'arboretum Raponda Walker, dans la forêt classée de la Mondah, et le parc national d'Akanda. Abritant une baie marécageuse de type mangrove, il est d'une grande richesse écologique mais se trouve menacé par le développement de la capitale gabonaise.

Un autre site est classé, sur la rive gauche de l'estuaire : le parc national de Pongara.

Géographie[modifier | modifier le code]

La région de L'Estuaire est située au nord-ouest du pays, frontalière de la Guinée équatoriale.

Provinces limitrophes de l'Estuaire
Drapeau de la Guinée équatoriale Région continentale
(État de Guinée équatoriale)
Woleu-Ntem
Golfe de Guinée
(océan Atlantique)
Estuaire Moyen-Ogooué
Ogooué-Maritime

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

Départements de l'Estuaire
Départements de L'Estuaire

La province d'Estuaire est elle-même subdivisée en 5 départements :

Ecusson de l’estuaire
Blason de L’Estuaire

Le département du Cap Estérias a été supprimé le 21 février 2013 par une ordonnance n°8 / 2013[4],[5].

La région compte au total sept communes, dont chacune des quatre premières au moins avec ses arrondissements : Libreville, Owendo, Akanda, Ntoum ; Cocobeach, Kango et Ndzomoe.

Le district d'Ikoy-Tsini, avec Bikele pour chef-lieu, se trouvait dans le département du Komo-Mondah, il est supprimé en 2013[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Florent Mbadinga, « Akanda préférée à Libreville comme chef-lieu de L' / l'Estuaire, province la plus peuplée du Gabon », sur La Libreville, (consulté le ).
  2. « Trois femmes nommées Gouverneurs de province », sur agpgabon.ga, .
  3. Résultats globaux du recensement général de la population et des logements de 2013 du Gabon (RGPL-2013), Libreville, Direction générale de la statistique, (lire en ligne), p. 6, tableau 4.
  4. « Collectivités locales : la date des élections des différents responsables connue », sur news.alibreville.com, .
  5. Journal officiel de la République Gabonaise, numéro 189 du 7 au 14 janvier 2014 (lire en ligne), p. 1663 — ordonnance n°8/2013 du 21 février 2013 portant suppression du département du Cap, de la Commune du Cap Estérias et création de la Commune d’Akanda.
  6. « Arrêté n°00004/MISPID/SG/DGAT/DTCL du 06 2014, portant convocation des conseils des collectivités locales pour l’élection des membres des bureaux ; ordonnance n°7/2013 du 21 février 2013 portant suppression du district d’Ikoy-Tsini et extension du périmètre de la Commune de Ntoum » (consulté le ).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Statoids.com - Gabon.