Rauchbier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Aecht schlenkerla rauchbier

La Rauchbier est une bière de fermentation basse, dont le malt a été séché au feu de bois de hêtre. Cela lui apporte un goût fumé caractéristique. Cette bière douce est, depuis 1678, la spécialité de la taverne Schlenkerla, à Bamberg, en Allemagne[1]. On la brasse aussi à Nuremberg.

Elle se décline en plusieurs variétés : lager, urbock, weizenbier, fasten bier, eiche...

Aux États-Unis, on brasse également depuis quelques décennies, des variétés de smoked beer.

Michael Jackson la présente comme parfaite en accompagnement de mets fumés[1].

Fabrication[modifier | modifier le code]

Historiquement parlant, beaucoup de bières étaient des bières fumées. La raison est liée à la préparation du malt qui doit être séché pour la production de bière. Là où le séchage au soleil n'était pas possible en raison du climat, un feu de bois ouvert a été utilisé en lieu et place. La chaleur et la fumée traversent le malt vert placé au dessus du feu et le malt prend un goût fumé caractéristique. Au cours de la révolution industrielle, de nouvelles techniques ont été mises au point qui ont permis d’utiliser des systèmes de chauffage à base de combustibles fossiles tels que le charbon et le pétrole. Comme ces méthodes étaient moins coûteuses et plus faciles à manipuler, elles ont progressivement remplacé les anciennes cheminées de fumée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Michael Jackson (trad. Claude Dovaz), La bière [« Beer »], Paris, Gründ pour l'édition française, , 192 p. (ISBN 2700060733 et 9782700060737), p. 67, 150
    original en anglais publié en 1988 par Dorling Kindersley, London

Liens externes[modifier | modifier le code]