Rathenow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rathenow
Rathenow
Blason de Rathenow
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Brandebourg Brandebourg
Arrondissement
(Landkreis)
Pays de la Havel
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Ronald Seeger
Code postal 14712
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
12 0 63 252
Indicatif téléphonique 03385 ; 033872
Immatriculation HVL
Démographie
Population 24 309 hab. (31 déc. 2018)
Densité 215 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 36′ 23″ nord, 12° 20′ 19″ est
Altitude 29 m
Superficie 11 310 ha = 113,10 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Rathenow
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Rathenow
Liens
Site web www.rathenow.de

Rathenow [ˈʁaːtənoː] est une ville du Brandebourg, en Allemagne, peuplée de 24 309 habitants (au ).

Histoire[modifier | modifier le code]

Appartenances historiques

DEU Mark Brandenburg COA.svg Marche de Brandebourg 1157-1806
Drapeau de la Prusse Royaume de Prusse (Province de Brandebourg) 1806–1918
Drapeau de la république de Weimar République de Weimar 1918–1933
Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand 1933–1945
Drapeau de l'Allemagne occupée Allemagne occupée 1945–1949
Drapeau de l'Allemagne de l'Est République démocratique allemande 1949–1990
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1990–présent

L'électeur Frédéric Guillaume y remporta une victoire sur les Suédois en 1675.

On prétend qu'en 1946 les restes d'Adolf Hitler, de sa compagne Eva Braun, ainsi que du couple Goebbels avec leurs six enfants, ainsi que du général Hans Krebs, tous suicidés lors de la chute de Berlin, en , ont été transférés par les soviétiques pour être inhumés clandestinement dans un champ ou une forêt, à un kilomètre à l'est, près du village de Neu Friedrichsdorf. En 1970, les restes des dépouilles auraient été exhumés sur ordre du KGB, pour être brûlés, les cendres ayant été ensuite déversées dans l'Elbe, à quelques kilomètres de là.

Monuments[modifier | modifier le code]

Vue de l'église luthérienne Sainte-Marie-Saint-André.
  • L'église protestante Sainte-Marie et Saint-André, à l'origine une basilique. Elle fut reconstruite en style gothique entre 1517 et 1589.
  • L'église catholique Saint-Georges.
  • La tour de Bismarck.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Kommunale Partnerschaften in Europa » Site web de la ville de Rensburg, consulté le 5 novembre 2016.

Sur les autres projets Wikimedia :