Réserve naturelle régionale du coteau et prairies des Caforts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réserve naturelle régionale des coteau et prairies des Caforts
Defaut.svg
Type
Catégorie UICN
IV (aire de gestion des habitats ou des espèces)
Identifiant
Adresse
Ville proche
Coordonnées
Superficie
3,2 ha[1]
Création
Administration
Localisation sur la carte de la Sarthe
voir sur la carte de la Sarthe
Green pog.svg
Localisation sur la carte des Pays de la Loire
voir sur la carte des Pays de la Loire
Green pog.svg

La réserve naturelle régionale des coteau et prairie des Caforts (RNR215) est une réserve naturelle régionale de la région Pays de la Loire. Créée le , elle couvre une superficie de 3,2 hectares et protège un coteau calcaire ainsi que des galeries souterraines issues d'anciennes carrières.

Localisation[modifier | modifier le code]

Périmètre de la réserve naturelle.

La réserve est située au sud du département de la Sarthe, au cœur de la vallée du Loir sur la commune de Luché-Pringé.

Histoire du site et de la réserve[modifier | modifier le code]

La présence de calcaire tuffeau datant du Turonien en vallée du Loir a favorisé l'implantation de carrières dès le Moyen Âge. Le site des Caforts à Luché-Pringé comporte 910 mètres de galeries souterraines ainsi qu'une maison troglodytique. Les carrières ont progressivement laissé place à des champignonnières jusque dans les années 1970.

Le site est géré par le Conservatoire d'espaces naturels de la Sarthe depuis 1993, qui a fait l'acquisition du coteau et de la cavité souterraine en 1995, puis de la prairie humide située de l'autre côté de la route départementale en 2005. Le , le site des Caforts est classé Réserve naturelle régionale par le Conseil régional des Pays de la Loire[2].

Écologie (biodiversité, intérêt écopaysager…)[modifier | modifier le code]

Le site des Caforts regroupe un coteau, une prairie humide alimentée par le ruisseau l'Organne qui se jette dans le Loir à proximité du site, ainsi qu'une cavité souterraine. On y compte 274 espèces végétales et 256 espèces faunistiques[2].

Flore[modifier | modifier le code]

Orchis singe

Parmi les espèces remarquables, on peut noter le Souchet long (Cyperus longus), le Pigamon jaune (Thalictrum flavum), l'Orchis singe (Orchis simia), l'Ophrys araignée (Ophrys sphegodes), la Bugrane jaune (Ononis natrix) et le Grémil pourpre bleu (Buglossoides purpurocaerulea).

Faune[modifier | modifier le code]

Le site des Caforts abrite seize espèces de Chauves-souris (12 dans la cavité souterraine, 4 sur le coteau) parmi lesquelles le Grand rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum ), le Murin de Beschstein (Myotis bechsteinii) ou la Noctule commune (Nyctalus noctula).

Dans les reptiles fréquentant le site, on trouve le Lézard vert (Lacerta bilineata ), le Lézard des murailles (Podarcis muralis) et la Vipère aspic (Vipera aspis).

Cuivré des marais femelle

Parmi les papillons remarquables, on trouve le Cuivré des marais (Lycaena dispar), le Nacré de la sanguisorbe (Brenthis ino), l'Azuré du serpolet (Phengaris arion) et l'Azuré bleu céleste (Polyommatus bellargus).

Intérêt touristique et pédagogique[modifier | modifier le code]

L'accès du public au site est libre dans le respect de la réglementation.

Administration, plan de gestion, règlement[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle est gérée par le Conservatoire d'espaces naturels de la Sarthe.

Outils et statut juridique[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle a été créée par une délibération du .

Le site est inclus dans deux ZNIEFF (« Coteau du Loir et carrière souterraine de la Violonnerie »[3], « Vallée du Loir de Pont-de-Braye à Bazouges »[4]) et dans la zone Natura 2000 de la Vallée du Loir de Vaas à Bazouges[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Muséum national d'Histoire naturelle, « Coteau et prairies des Caforts (FR9300120) », sur Inventaire national du Patrimoine naturel, 2003+ (consulté le 7 janvier 2014)
  2. a et b « Plaquette de présentation du site des Caforts », sur www.paysdelaloire.fr (consulté le 30 mai 2012)
  3. « ZNIEFF Coteau du Loir et carrière souterraine de la Violonnerie », sur le site de l'Inventaire National du Patrimoine Naturel (consulté le 30 mai 2012)
  4. « ZNIEFF Vallée du Loir de Pont-de-Braye à Bazouges », sur le site de l'Inventaire National du Patrimoine Naturel (consulté le 30 mai 2012)
  5. « Présentation », sur le site de Natura 2000 Vallée du Loir de Vaas à Bazouges (consulté le 30 mai 2012)