Régie des Transports Landais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les transports en commun
Cet article est une ébauche concernant les transports en commun.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Régie des Transports Landais
logo de Régie des Transports Landais

Logo utilisé.

Création 1947
Dates clés (Immatriculation)
Forme juridique Établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC)
Siège social Drapeau de France Mont-de-Marsan (France)
Direction Jean-Claude Deyres (Président)
Actionnaires Conseil départemental des Landes (100 %)
Activité Transport urbain
Transport interurbain
Transport scolaire
Voyages, excursions
Société mère Conseil départemental des Landes
Sociétés sœurs Trans-Landes
Effectif 218 (Juin 2005)
Site web rdtl.fr
Chiffre d’affaires La société ne publie pas ses comptes

La Régie des Transports Landais est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) basé à Mont-de-Marsan (Landes) et dont l'autorité organisatrice est le Conseil départemental des Landes. Il gère des réseaux de transports en commun routiers départementaux et urbains landais[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La société a été fondée en 1947, et est devenue réseau départemental des Landes l'année suivante. Elle a géré le réseau urbain de Mont-de-Marsan de 1983 jusqu'en 2011[2],[1] et le réseau urbain de Dax de 1988 jusqu'en 2012 (réf. à ajouter). Elle a repris plusieurs sociétés privées en 1998 et 2003[1].

Au , l'effectif de la société était de 218 salariés. Elle disposait d'un parc de 160 véhicules[1]. Au 1er janvier 2013, son parc est passé à 227 véhicules répartis sur les sites de Mont-de-Marsan et de Saint-Vincent-de-Paul (source sûre).

Réseaux exploités[modifier | modifier le code]

Réseaux actuels[modifier | modifier le code]

La Régie des Transports Landais (RDTL) gère :

Le réseau de navettes.

Anciens réseaux[modifier | modifier le code]

La régie des transports landais a aussi géré deux réseaux urbains dans le passé :

Le réseau départemental.

  • XL'R avec ses 15 lignes et 6 lignes estivales pour le département des Landes.

Les réseaux urbains (ou de navettes).

Agences et dépôts[modifier | modifier le code]

Agences commerciales[modifier | modifier le code]

Dépôts[modifier | modifier le code]

Principaux dépôts :

Dépôts secondaires :

Parkings :

Historique des logos[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]