Province de Vientiane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Province de Vientiane
ວຽງຈັນ
Province de Vientiane
Administration
Pays Drapeau du Laos Laos
Type Province
Capitale Phon Hong
ISO 3166-2 LA-VI
Démographie
Population 419 090 hab. (2015)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Superficie 18 526 km2
Carte de la province

La province de Vientiane est une province du Laos. Sa capitale est Phon Hong et sa deuxième ville, important lieu touristique, est Vang Vieng. En 1989, elle a été scindée en deux, par séparation de la préfecture de Vientiane, où se trouve la capitale Vientiane.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le royaume de Lan Xang, basé à Luang Prabang, établit en 1353 le poste de Muang Song sur la route vers Vientiane. Le lieu est renommé Vang Vieng par les Français vers 1890. La ville se développe pendant la guerre du Viêt Nam de 1964 à 1973 car les Américains y établissent une base aérienne. Le barrage de Nam Ngum (en), terminé en 1971, est construit pour fournir de l'électricité à Vientiane[1]. En 1989, la province est scindée en deux par séparation de la préfecture de Vientiane, où se trouve la capitale Vientiane[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Confluent de la Nam Lik (à gauche) dans la Nam Ngum (à droite).

La province, située dans le Nord-Ouest du Laos, a une surface de 18 526 km2[3]. Elle est limitrophe de la province de Luang Prabang au nord, des provinces de Xaisomboun et Borikhamxay à l'est, de la préfecture de Vientiane et la province thaïlandaise de Loei au sud et de la province de Sayaboury dont elle est séparée par le Mékong à l'ouest.

La province est montagneuse aux deux tiers[4]. Le barrage (en) construit sur le cours de la Nam Ngum crée l'un des plus grands lacs du pays. Les autres rivières importantes sont la Nam Lik et la Nam Song (en).

Aires protégées[modifier | modifier le code]

L'aire protégée de Phou Khao Khoay s'étend sur les provinces de Vientiane, Xaisomboun et Borikhamxay ainsi que dans la préfecture de Vientiane. Établie en 1993, elle a une surface d'environ 2 000 km2. C'est une région couverte de forêts et montagneuse, le plus haut sommet atteignant 1 671 mètres. On y trouve notamment des éléphants, des tigres et des gibbons[5],[6].

L'aire protégée de Phou Phanang s'étend dans la province de Vientiane et la préfecture de Vientiane. Il s'agit d'une zone de forêts allant de 200 à 700 mètres d'altitude. On y trouve notamment des gibbons et des éléphants[7].

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

Avant la création de la province de Xaisomboun le , la province de Vientiane était découpée en 12 muangs (ou districts). Les deux derniers districts (Hom et Longsane) ont été intégrés à la nouvelle province et la province de Vientiane compte actuellement 11 districts[3] :

Carte Code Nom Nom lao Population (2015)
Vientiane Province districts.png
10-01 District de Phonhong ເມືອງໂພນໂຮງ 65 181
10-02 District de Thoulakhom ເມືອງທຸລະຄົມ 54 423
10-03 District de Keo Oudom ເມືອງແກ້ວອຸດົມ 17 786
10-04 District de Kasy ເມືອງກາສີ 36 764
10-05 District de Vangvieng ເມືອງວັງວຽງ 55 503
10-06 District de Feuang ເມືອງເຟືອງ 41 253
10-07 District de Xanakharm ເມືອງຊະນະຄາມ 40 027
10-08 District de Mad ເມືອງແມດ 21 102
10-09 District de Viengkham ເມືອງວຽງຄໍາ 18 526
10-10 District de Hinherb ເມືອງຫີນເຫີບ 29 244
10-11 District de Meun ເມືອງໝື່ນ 40 281
10–11 District de Hom ເມືອງໝື່ນ
10–12 District de Longsane ເມືອງລ້ອງຊານ

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2015, la province a une population de 419 090 habitants. La densité de population est de 23 habitants par km2. 33,4 % des habitants vivent en zone urbaine, 66,3 % dans des zones rurales accessibles par la route et 0,3 % dans des zones non accessibles par la route. À la même date, 27 % des habitants de la province sont nés dans un autre district que celui dans lequel ils résident (la moyenne nationale est de 17 %). C'est le deuxième taux le plus haut du pays après la préfecture de Vientiane. 6,5 % des habitants de 10 ans et plus ont immigré depuis une autre province entre 2005 et 2015, ce qui est également dans les plus hauts taux du pays[3]. Les principales villes sont la capitale Phon Hong et Vang Vieng[8].

La province est notamment peuplée des ethnies Lao Loum, Hmong, Khmu, Lao Theung et Yao[9].

Économie[modifier | modifier le code]

Les principales cultures de la province sont le riz, le maïs, le grain de Job, le manioc, les bananes, la lime, les concombres, les tamarins, le tabac et les pastèques. La province a accordé des concessions à des investisseurs dans les domaines de l'industrie minière, des agrocarburants, de l'exploitation du caoutchouc et du bois et de l'alimentation[2].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Vang Vieng vue depuis une montgolfière.

En 2010, la province possède plus de 4 600 chambres dont 1 850 se trouvent à Vang Vieng[10]. En 2017, 592 650 touristes internationaux et 353 874 touristes domestiques ont visité la province. Le territoire compte 23 hôtels et 289 maisons d'hôtes pour un total de 5 592 chambres et 7 375 lits à la même date[11].

Les principales attractions sont notamment les paysages montagneux et les sports aquatiques autour de Vang Vieng et les tours en bateau sur le lac du barrage de Nam Ngum (en)[12].

Transports[modifier | modifier le code]

La province est traversée du nord au sud par la route nationale 13. Les principales localités se trouvent à proximité de cette route.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) « VIENTIANE'S HISTORY », We Are Lao (consulté le 20 mai 2019)
  2. a et b (en) « Executive Summary, Vientiane Province », Investment Promotion Department (consulté le 20 mai 2019)
  3. a b et c (en) Results of Population and Housing Census 2015 (English Version), Lao Statistics Bureau, 177 p. (lire en ligne)
  4. (en) « VIENTIANE OVERVIEW », Tourism Marketing Department (consulté le 20 mai 2019)
  5. (en) « Phou Khao Khouay National Protected Area », sur trekkingcentrallaos.com (consulté le 20 mai 2019)
  6. (en) « National biodiversity conervation areas », Division of Forestry Resource Conservation, Laos (consulté le 20 mai 2019), p. 3
  7. « Phou Phanang », Ecotourism Laos (consulté le 21 mai 2019)
  8. (en) « Laos », sur citypopulation.de (consulté le 20 mai 2019)
  9. (en) « VIENTIANE PROVINCE ETHNIC DIVERSITY », We Are Lao (consulté le 20 mai 2019)
  10. (en) Vientiane Times, February 1, 2010, n° 26, p. 1
  11. (en) « Statistical Report on Tourism in Laos », Ministry of Information, Culture and Tourism, Tourism Development Department, (consulté le 20 mai 2019)
  12. (en) « THINGS TO DO IN VIENTIANE PROVINCE », We Are Lao (consulté le 20 mai 2019)