Province de Luang Prabang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Luang Prabang
ຫລວງພະບາງ
Province de Luang Prabang
Administration
Pays Drapeau du Laos Laos
Type Province
Capitale Luang Prabang
ISO 3166-2 LA-LP
Démographie
Population 431 889 hab. (2015)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Superficie 16 875 km2
Carte de la province

La province de Luang Prabang (en lao ຫລວງພະບາງ, aussi écrit Luangphrabang) est une province du Laos. Sa capitale est la ville historique de Luang Prabang, ancienne capitale royale du Laos. Cette province montagneuse est traversée par le Mékong et la Nam Ou.

Histoire[modifier | modifier le code]

Paléontologie[modifier | modifier le code]

La carte géologique préliminaire de la région a été établie en 1896 par le géologue français Henri Counillon, qui découvrit le crâne d'un reptile mammalien végétarien du genre Dicynodon. Depuis, deux autres espèces de dicynodontes de la fin du Permien et du début du Trias (250-240 millions d'années) ont été découvertes dans la province.

La flore du Permien a aussi livré des arbres appartenant à la famille des Walchiacées (conifères aujourd'hui éteints).

Archéologie[modifier | modifier le code]

Selon le Dr Joyce White, du Musée de l'Université de Pennsylvanie, la province possède une soixantaine de sites archéologiques, dont les plus anciens remontent à plus de 6000 ans. Dans la grotte de Tham An ont été découvertes des traces de funérailles secondaires de l'âge du fer : il y a 2000 ans, les ossements de 3 personnes ont été rassemblés et ré-enterrés dans une urne funéraire (comme c'était le cas à la même époque en Thaïlande et au Viêt Nam)[1].

Histoire depuis le XIVe siècle[modifier | modifier le code]

Le premier royaume laotien, Lan Xang, est fondé à Luang Prabang au XIVe siècle. La capitale est déplacée à Vientiane en 1545 mais Luang Prabang reste le principal centre religieux du pays. Après la séparation de Lan Xang en trois partie, la ville devient la capitale du royaume de Luang Prabang. La monarchie reste en place lors de la création du protectorat français du Laos. Luang Prabang est la capitale royale du Royaume du Laos jusqu'à la fin de la monarchie en 1975. En 1995, la ville est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO[2],[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

La province se situe dans le Nord du Laos et a une surface de 16 875 km2[4]. Elle est limitrophe de la province de Phongsaly au nord, des provinces vietnamiennes de Điện Biên et Sơn La au nord-est, de la province de Houaphan à l'est, de la province de Xieng Khouang au sud-est, des provinces de Xaisomboun et Vientiane au sud, de la province de Sayaboury au sud-ouest et de la province d'Oudomxay au nord-ouest.

La province de Luang Prabang est principalement montagneuse. Le Mékong coule d'abord vers l'est en suivant la frontière avec la province d'Oudomxay puis se dirige vers Pak Ou où la Nam Ou, après avoir traversé une grande partie de la province, s'y jette. Après un virage à 180 degrés, il longe la ville de Luang Prabang où il reçoit les eaux de la Nam Khan puis coule vers le sud en suivant la frontière avec la province de Sayaboury.

Zones protégées[modifier | modifier le code]

La zone nationale protégée nationale de Nam Et - Phou Louey a une surface de 5 950 km2, ce qui en fait la deuxième plus grande du Laos. Elle s'étend dans les provinces de Luang Prabang, Houaphan et Xieng Khouang. C'est une zone montagneuse qui constitue l'extrémité nord de la chaîne Annamitique. On y trouve notamment l'une des dernières populations de tigres d'Indochine, des gaurs, des sambars, des loutres et la plus grande population de gibbons à favoris blancs du Nord[5].

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

La province est découpée en 12 muangs (ou districts)[4] :

Carte Code Nom Nom lao Population (2015)
Louangphabang Province districts.png
6-01 District de Luang Prabang ເມືອງຫຼວງພະບາງ 90 313
6-02 District de Xieng ngeun ເມືອງຊຽງເງິນ 33 395
6-03 District de Nan ເມືອງນານ 28 130
6-04 District de Pak Ou ເມືອງປາກອູ 25 823
6-05 District de Nambak District ເມືອງນ້ຳບາກ 68 863
6-06 District de Ngoi ເມືອງງອຍ 29 692
6-07 District de Pak xeng ເມືອງປາກແຊງ 22 159
6-08 District de Phonxay District ເມືອງໂພນໄຊ 32 577
6-09 District de Chomphet District ເມືອງຈອມເພັດ 30 076
6-10 District de Viengkham ເມືອງວຽງຄຳ 28 557
6-11 District de Phoukhoune ເມືອງພູຄູນ 23 211
6-12 District de Phonthong ເມືອງໂພນທອງ 19 093

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2015, la province a une population de 431 889 habitants. La densité de population est de 26 habitants par km2. 32,3 % des habitants vivent en zone urbaine, 55,2 % dans des zones rurales accessibles par la route et 12,4 % dans des zones non accessibles par la route[4]. Les Khmu sont le groupe ethnique le plus répandu dans la province. Les autres groupes présents sont les Hmong, les Lao, les Tai Dam, les Tai Daeng, les Iu Mien, les Phunoi et les Tai Lue[6].

Économie[modifier | modifier le code]

La province de Luang Prabang est un important producteur de cacahouettes, de soja, de sésame et de haricot mungo[7].

Le nombre de visiteurs internationaux dans la province a fortement augmenté entre 2013 et 2016 : il a passé de 342 661 à 643 319, avant de redescendre à 472 942 en 2017. Le nombre de touristes domestiques est de 182 470 en 2017. La province compte 53 hôtels et 260 maisons d'hôtes pour un total de 5 368 chambres et 7 629 lits à la même date. En nombre de lits disponibles, c'est la deuxième province du Laos après la préfecture de Vientiane[8]. La principale attraction de la province est la ville historique de Luang Prabang, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Transports[modifier | modifier le code]

La province est desservie par l'aéroport international de Luang Prabang situé dans la capitale.

La route nationale 13 traverse la province. Depuis Luang Prabang, elle permet de rejoindre Vang Vieng et Vientiane vers le sud ou Muang Xay vers le nord-ouest.

Le Mékong est un axe de navigation important : depuis Luang Prapang, on peut par exemple rejoindre Houei Sai à la frontière thaïlandaise en deux jours. La Nam Ou était un axe important entre Muang Khua (province de Phongsaly) et la région de Luang Prabang mais les constructions successives de plusieurs barrages ont réduit les segments navigables[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vientiane Times n° 33, February 9, 2010, p. 2
  2. (en) « History of Luang Prabang », Luang Prabang (consulté le 16 février 2019)
  3. (en) « Luang Prabang History », Tourism Marketing Department (consulté le 16 février 2019)
  4. a b et c (en) Results of Population and Housing Census 2015 (English Version), Lao Statistics Bureau, 177 p. (lire en ligne)
  5. (en) « Nam Et-Phou Louey NPA », Wildlife Conservation Society Lao PDR (consulté le 17 février 2019)
  6. (en) « Cultural Diversity », Luang Prabang Provincial Department of Information Culture & Tourism (consulté le 14 février 2019)
  7. (en) Lao People’s Democratic Republic: Second Poverty Reduction Strategy Paper, Fonds monétaire international, , EPub (ISBN 978-1-4527-9182-1, lire en ligne)
  8. (en) « Statistical Report on Tourism in Laos », Ministry of Information, Culture and Tourism, Tourism Development Department, (consulté le 17 février 2019)
  9. (en) « Nam Ou 3 Dam Eliminates River Cruises », The Laotian Times, (consulté le 15 février 2019)