Projet:Zoologie/Article type (guide)

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ci-dessous vous trouverez une ébauche qui a pour objectif de vous offrir un article-guide en zoologie. Ce schéma n'est qu'un guide. Il serait cependant appréciable que l'ordre et les contenus des sections soient suivis, afin d'harmoniser l'ensemble des articles.

Note : Les titres entre parenthèses signifient qu'ils sont généraux et à adapter/préciser au cas par cas. Les sections de bas de page ont, quant à elles, des titres plus ou moins standardisés.

Le sous-titre : en cas de besoin, quand plusieurs noms équivalents existent :
{{Sous-titre/Taxon}} {{Sous-titre/Taxon|ns1=|ns2=|ns3=|nv1=|nv2=|nv3=}}

La taxobox : se place comme premier élément de l'article, mais s'affichera automatiquement sur la droite (voir Aide:Taxobox) :

L'introduction : elle donne idéalement un résumé de l'article, dans l'ordre des sections, par exemple :

Le Guillemot de Troïl (nom français normalisé, s'il existe) ou Guillemot marmette, marmette de Troïl (Amérique du Nord) (Uria aalge) est une espèce de la famille des Alcidae.

(Étymologie, appellations, sémantique)

Afin d'alléger l'introduction, le cas échéant, ici figurent les différents noms vulgaires en français qui sont redirigés sur l'article, quand leur nombre est supérieur à quatre (capacité maximum du {{Sous-titre/Taxon}}), avec les références attestant leur usage. Exemple : Lepomis gibbosus ou Semnopithecus entellus. S'il y a beaucoup à dire et notamment dans le cas d'un article de qualité, cette section est déplacée plus bas, avant la section « (Taxinomie, systématique, classification phylogénie) ».

(Description de l'espèce)

Ici figure principalement tout ce qui concerne la morphologie et l'anatomie de l'espèce. Descriptions anatomiques ou génétiques, dimensions, couleurs, stades divers de développement (par ex. œuf, larve, nymphe et imago pour les insectes, œuf, poussin, juvénile, adulte mâle et femelle...
Les variations intraspécifiques (races, formes et variétés) et les ressemblances avec d'autres espèces peuvent également figurer ici.

(Écologie et comportement)

L'écologie, l'éthologie, la biologie de l'espèce. Physiologie, cycle de vie, tout dépend des cas. On peut par exemple avoir, classiquement :

(Alimentation)

Régime alimentaire, méthodes de prospections...

(Reproduction)

Maturité sexuelle, accouplement, gestation, naissance, portées/an, nourrissage, éducation, sevrage, espérance de vie, etc.

(… « Autres »)

D'autres sections peuvent trouver leur place ici selon le taxon traité

  • Comportements (aspects éthologiques) : comportement social (colonies,…), reproductif (parades,…), alimentaire, communication, etc.
  • Sens
  • Voix, cris
  • Physiologie
  • Relations inter/intra-spécifiques : proies, prédateurs, commensalisme, parasitisme
  • etc.

(Habitat et répartition)

  • Répartition (aspects biogéographiques) : actuelle et passée
  • Habitat, biotope
    • Migrations

(Étymologie, appellations, sémantique)

Placer ici plutôt qu'en début d'article cette section concernant les noms en langage commun (avec les références attestant leur usage), dans le cas d'une section dont la longueur devient importante, notamment pour un article de qualité. Si la liste des noms vernaculaires s'allonge, on peut la déplacer encore plus bas, dans une section consacrée à la culture populaire.

(Taxinomie, systématique, classification, phylogénie)

Ici figurent les éléments concernant l'histoire du concept de cette espèce, c'est à dire qu'on explicite ce dont on parle dans l'article : comment, quand, par qui ce taxon a-t-il été défini, que représentait-il comme réalité (ensemble d'individus répondant à la diagnose dans l'espace et dans le temps...) quand il a été créé, dans quel sens se fait éventuellement sa sélection génétique et que représente-t-il maintenant.
On peut y faire figurer le nom du premier descripteur, celui du découvreur, le premier nom scientifique valide (basionyme), des synonymes scientifiques, des modifications significatives du statut taxinomique (changement de genre, taxon scindé, sous-espèce élevée au rang d’espèce, ainsi que la nomenclature des sous-espèces – tous éléments à manipuler en fonction de l’intérêt encyclopédique bien-sûr). Un exemple : depuis 2001 (article dans Nature), ce que l'on appelait l'éléphant africain (Loxodonta africana) s'est avéré constituer deux espèces, l'éléphant de savane (Loxodonta africana) et l'éléphant de forêt (Loxodonta cyclotis), ce qui veut dire que le concept (signifiant) Loxodonta africana représente deux concepts (signifiés) différents selon qu'on se situe avant ou après 2001.

Cette section peut également présenter l'histoire de l'espèce : existence à l'état fossile, élément biologiques connus avant la date de description (hippopotame en Égypte ancienne, Ibis chauve dans les Vosges...), ainsi que la liste des sous-espèces, leur descripteur, leurs spécificités.

(L'espèce et l'homme)

Ici figure tout ce qui concerne les relations homme/animal. Souvent le statut de l'espèce, ce qui la menace et sa protection figurent ici, car sont liés à l'activité humaine, et difficilement traitable séparément.

  • Utilisation :
    • aspects zootechniques (chasse/pêche, histoire de la domestication, races et hybrides domestiques, élevage (agricole, zoos, aquariophilie/terrariophilie/ colombophilie…))
    • aspects industriels/commerciaux (alimentation humaine, vêtements/fourrures…)
  • Impacts sanitaires, agricoles ou vétérinaires des espèces.
  • Statut de protection (aspects juridiques, dispositifs de protection ou de lutte, listes de protection, parcs et réserves, élevage en captivité, banques génétiques, conventions internationales …)
    • effectifs : abondance, raréfaction, extinction (totale, de populations particulières…)
    • cinétique (dont urbaines) et dynamique des populations : évolution des populations au niveau historique
    • paramètres démographiques : survie, longévité, fécondité…
  • Aspects ethnobiologiques : symbolisme (symboles nationaux/régionaux, héraldique), figuration sur des supports publics (timbres, pièces de monnaie, billets de banque), place dans l’art, les littératures, les cultures

(Annexes/Voir aussi)

Bibliographie

(Ouvrages pour aller plus loin. Ne pas confondre avec les sources de l'articles indiquées par des annotations au fil du texte et qui apparaissent dans « Notes et références »).

Articles connexes

  • Wikipédia, Commons, Wikispecies, Wiktionnaire… (cf. modèle {{Autres projets}})
  • Wikipédia, commons, Wikispecies, Wiktionnaire… (cf. modèle {{Autres projets}})
  • Autres articles proches du sujet

Références taxinomiques

(Sites de référence taxinomiques et scientifiques : article dans la ou les bases de données stables et fiables, le logiciel BioRéférence de Liné1 (d · c · b) permet (entre autres) de retrouver ces informations automatiquement)

=== Liens externes ===* Référence UICN : espèce num {{{1}}} (en)

  • ...

Autres sites : (thèses, documentation complémentaire...)

  • ...

Documents (audio, photo, vidéo...) Cf Aide:Liens externes

Notes et références

{{Références|colonnes=2}}
Ici apparaissent les annotations faites au fil du texte.
Les sources : sites de référence + bibliographie etc. ayant servi à écrire l'article. Ainsi que les éventuels commentaires des rédacteurs.

Voir : Aide:Notes et références.



*** Les trucs du bas de page ***
Portail(s)

{{Portail|Zoologie}} pour avoir :

D'autres portails plus précis existent, voir Portail:Zoologie#Portails connexes

Catégories

On catégorise les espèces dans la catégorie correspondant à la famille en nom latin (à défaut dans la catégorie-taxon immédiatement supérieure existante) + selon le cas, dans une catégorie Mot (nom scientifique) ou Mot (nom vernaculaire) (ex. Mammifère (nom vernaculaire), Poisson (nom vernaculaire), Rongeur (nom vernaculaire) etc.) + éventuellement, le cas échéant, dans une catégorie annexe (ex. Animal de compagnie, Animal domestique, Espèce protégée, Espèce menacée, Espèce invasive, Faune endémique de ?...).

Liens interlangues

Des robots se chargent en principe des mises à jour. Les liens inter-langue sont centralisés sur la base de donnée Wikidata, un projet frère dont la page d'accueil est ici. Utiliser de préférence le nom scientifique pour faire les recherches car il est plus fiable que les noms locaux ne désignant pas toujours la même espèce : attention aux faux amis entre noms vernaculaires en usage dans les différents pays !

Voir aussi
  • Projet:Biologie/Aide au contributeur avec toutes les pages d'aide en biologie : comment contribuer, choix des titres, choix des noms scientifiques et français, choix des box et plusieurs articles-guides rédactionnels, de l'ébauche à l'article complet.