Prends ta Rolls et va pointer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Prends ta rolls et va pointer
Réalisation Richard Balducci
Scénario Richard Balducci
René Havard
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Productions du Daunou
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre comédie
Durée 90 minutes
Sortie 1981

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Prends ta rolls et va pointer est un film français, réalisé par Richard Balducci et sorti en 1981.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Camille Vignault est ouvrier à la chaîne dans une usine d'embouteillage de vin. À la suite d'un accident de travail, il bénéficie de 2 semaines d'arrêt et en profite pour aller se reposer avec sa petite famille chez des cousins viticulteurs dans le Roussillon. Le séjour n'est pourtant pas de tout repos, les invités étant réquisitionnés pour les tâches de la ferme. C'est alors qu'ils découvrent dans une grange une vieille Rolls-Royce abandonnée depuis 1940, il semble que cela soit une Rolls-Royce Phantom I. Camille va proposer le rachat de cette automobile pour une bouchée de pain à Alphonse, son cousin, pour 700 francs, et voici toute la petite famille en voyage dans une voiture habituellement réservée à une tout autre classe sociale. Ils s'en vont pour l'Espagne, emmener les enfants à la mer. La voiture est un très vieux modèle et consomme énormément de carburant. À la station-service, Camille met pour 600 francs d'essence, une fortune ! Ils atterrissent dans un palace.

La voiture tombe en panne. Ils vont dans un garage et le garagiste du coin leur dit qu'il ne peut réparer seul la voiture. Ils appellent la firme anglaise. À Londres, la nouvelle déclenche un certain émoi car ce modèle très rare est précisément celui qui manque au musée de la célèbre marque. Deux ingénieurs de la firme viennent de Londres le lendemain pour faire une offre de rachat se montant à 10 000 nouveaux francs. Camille accepte. L'offre se voit accompagner d'une Rolls-Royce Silver Shadow neuve. Lui et sa femme n'en reviennent pas. D'autres aventures vont ponctuer leur voyage. Enfin, les vacances touchant à leur fin, la plus jeune des filles de la famille insiste pour jouer à la loterie. Et contre toute attente, les numéros joués sont les bons. La famille finit donc le film millionnaire... et heureuse.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le film est tourné dans les Pyrénées-Orientales, majoritairement à Canet-en-Roussillon, avec quelques scènes à Port-Vendres et Les Cluses[1].

Box-Office[modifier | modifier le code]

Le film a réalisé 692 876 entrées en France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Noël Grando, 100 ans de cinéma en Pyrénées-Orientales : Histoires et secrets de tournages, Perpignan, Mare nostrum, , 197 p. (ISBN 978-2-908476-96-5, notice BnF no FRBNF42318117) p.190

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Noël Grando, 100 ans de cinéma en Pyrénées-Orientales : Histoires et secrets de tournages, Perpignan, Mare nostrum, , 197 p. (ISBN 978-2-908476-96-5, notice BnF no FRBNF42318117)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]