Montérégie-Est

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Montérégie-Est
Montérégie-Est
Localisation de la Montérégie-Est au sein des autres Conférence régionale des élus
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Type appellation courante
Province Drapeau : Québec Québec
Siège McMasterville
Autres villes Acton Vale, Cowansville, Granby, Marieville, Saint-Hyacinthe, Saint-Jean-sur-Richelieu, Sainte-Julie, Sorel-Tracy
Président de la CRÉ Arthur Fauteux
Démographie
Population 606 444 hab. (2010)
Densité 85 hab./km2
Langue(s) Français
Groupes ethniques Canadiens français
Géographie
Superficie 7 125 km2

La Montérégie-Est regroupe les municipalités régionales de comté (MRC) dans les bassins, des Richelieu et Yamaska, situées dans l'Est de la Montérégie.

De 2003 à 2016 une Conférence régionale des élus (CRÉ) de la Montérégie-Est a existé. Son siège était situé à McMasterville et son dernier président était Michel Picotte.

Territoire de la région[modifier | modifier le code]

Les sept MRCs suivants composent toujours la Montérégie-Est:

MRC d’Acton[1][modifier | modifier le code]

  • Acton Vale
  • Béthanie
  • Roxton Canton
  • Roxton Falls
  • Sainte-Christine
  • Saint-Nazaire-d'Acton
  • Saint-Théodore-d’Acton
  • Upton

MRC de Brome-Missisquoi[2][modifier | modifier le code]

  • Village d'Abercorn
  • Canton de Bedford (c)
  • Ville de  Bedford (v)
  • Municipalité de Bolton-Ouest
  • Municipalité de Brigham
  • Village de Brome
  • Ville de Bromont
  • Ville de Cowansville
  • Ville de Dunham
  • Municipalité d'East Farnham
  • Ville de Farnham
  • Municipalité de Frelighsburg
  • Ville de Lac-Brome
  • Municipalité de Notre-Dame-de-Stanbridge
  • Municipalité de Pike River
  • Municipalité de Saint-Armand
  • Municipalité de Saint-Ignace-de-Stanbridge
  • Municipalité de Sainte-Sabine
  • Municipalité de Stanbridge East
  • Municipalité de Stanbridge Station
  • Ville de Sutton

MRC du Haut-Richelieu[3][modifier | modifier le code]

  • Henryville
  • Lacolle
  • Mont-Saint-Grégoire
  • Noyan
  • Saint-Alexandre
  • Saint-Blaise-sur-Richelieu
  • Saint-Georges-de-Clarenceville
  • Saint-Jean-sur-Richelieu
  • Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix
  • Saint-Sébastien
  • Saint-Valentin
  • Sainte-Anne-de-Sabrevois
  • Sainte-Brigide-d'Iberville
  • Venise-en-Québec

MRC de La Haute-Yamaska[4][modifier | modifier le code]

  • Granby
  • Roxton Pond
  • Saint-Alphonse-de-Granby
  • Sainte-Cécile-de-Milton
  • Saint-Joachim-de-Shefford
  • Shefford
  • Warden
  • Waterloo

MRC des Maskoutains[5][modifier | modifier le code]

Villes et municipalités Nombre d'habitants
Municipalité de La Présentation   2 541
Municipalité de Saint-Barnabé-Sud  896
Municipalité de Saint-Bernard-de-Michaudville  534
Municipalité de Saint-Damase  2 524
Municipalité de Saint-Dominique  2 458
Municipalité de Sainte-Hélène-de-Bagot  1 736
Municipalité du village de Sainte-Madeleine 2 375
Municipalité de la paroisse de Sainte-Marie-Madeleine 2 952
Municipalité de Saint-Hugues 1 233
Ville de Saint-Hyacinthe 54 627
Municipalité de Saint-Jude 1 279
Municipalité de Saint-Liboire 3 057
Municipalité de Saint-Louis 782
Municipalité de Saint-Marcel-de-Richelieu 538
Ville de Saint-Pie 5 664
Municipalité de Saint-Simon 1 318
Municipalité de Saint-Valérien-de-Milton 1 880
TOTAL 86 394

MRC de Pierre-De Saurel[6][modifier | modifier le code]

Ville ou municipalité Population Année de création
Massueville 527 1903
Saint-Aimé 516 1855
Saint-David 840 1855
Saint-Gérard-Majella 280 1907
Saint-Joseph-de-Sorel 1594 1875 (paroisse), 1907 (village), 1942 (ville)
Saint-Ours 1750 1866
Saint-Robert 1859 1857
Saint-Roch-sur-Richelieu 2192 1859
Sainte-Anne-de-Sorel 2715 1877
Sainte-Victoire-de-Sorel 2565 1855
Sorel-Tracy 34 967 1642
Yamaska 1555 1727

MRC de Rouville[7][modifier | modifier le code]

  • Ange-Gardien
  • Marieville
  • Richelieu
  • Rougemont
  • Saint-Césaire
  • Sainte-Angèle-de-Monnoir
  • Saint-Mathias-sur-Richelieu
  • Saint-Paul-d’Abbotsford

Couronne Sud[modifier | modifier le code]

Aussi Marguerite-D'Youville et La Vallée-du-Richelieu dans la rive Ouest du Richelieu, qui sont des fois exclus pour être dans la Couronne Sud.

MRC de Marguerite-D’Youville[8][modifier | modifier le code]

MRC de La Vallée-du-Richelieu[9][modifier | modifier le code]

  • Saint-Antoine-sur-Richelieu
  • Saint-Denis-sur-Richelieu
  • Saint-Marc-sur-Richelieu
  • Saint-Charles-sur-Richelieu
  • Saint-Mathieu-de-Belœil
  • Mont-Saint-Hilaire
  • Belœil
  • McMasterville
  • Saint-Jean-Baptiste
  • Otterburn Park
  • Saint-Basile-le-Grand
  • Chambly
  • Carignan

Population[modifier | modifier le code]

Municipalité régionale de comté /
Division de recensement (a)
Population 2001 (c) Population 2011 Part 2011 Densité 2011
(hab par km 2)
Variation 2001-11
Acton 15 167 15 381 2,4 % 26,5 en augmentation 1,4 %
Brome-Missisquoi 50 973 55 621 8,8 % 33,7 en augmentation 9,1 %
La Haute-Yamaska 74 367 85 042 13,4 % 133,6 en augmentation 14,4 %
La Vallée-du-Richelieu 96 150 116 773 18,5 % 198,3 en augmentation 21,4 %
Le Haut-Richelieu 100 753 114 344 18,1 % 122,1 en augmentation 13,5 %
Les Maskoutains 78 917 84 248 13,3 % 64,7 en augmentation 6,8 %
Marguerite-D'Youville 64 010 74 416 11,8 % 215,4 en augmentation 16,3 %
Pierre-De Saurel 50 066 50 900 8,0 % 85,1 en augmentation 1,7 %
Rouville 29 980 35 690 5,6 % 73,9 en augmentation 19,0 %
Montérégie-Est 560 383 632 415 100 % 88,8 en augmentation 12,9 %

(a) Une division de recensement est une entité géostatistique de Statistique Canada correspondant à une municipalité régionale de comté au Québec, à la différence près qu'elles incluent les établissements amérindiens rattachés au territoire d'une municipalité régionale de comté sans que ces établissements ne relèvent administrativement de la municipalité régionale de comté.
(b) La superficie correspond à la surface terrestre donnée par le recensement de 2011. Elle comprend les établissements amérindiens. (Entre parenthèses, superficie hors établissement amérindien).
(c) Population des municipalités régionales de comté correspondant à l'entité administrative, c'est-à-dire hors établissement amérindien. Données de population pour les communautés autochtones indisponibles en 2011.
Sources : 1. Statistique Canada. 2012. Profil du recensement, Recensement de 2011, produit nº 98-316-XWF au catalogue de Statistique Canada. Ottawa. Diffusé le 24 octobre 2012. Consulté le 24 septembre 2013. 2. Statistique Canada. 2002. Chiffres de population et des logements, Canada, provinces et territoires, et divisions de recensement, recensements de 2001 et de 1996 - données intégrales, Recensement de 2001, Statistique Canada. Ottawa[10].

Concertation régionale[modifier | modifier le code]

La Montérégie-Est était une subdivision de la région administrative de la Montérégie, qui a été abrogée en 2015 lors de l'entrée en vigueur d'un amendement à la Loi sur le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, dont l'effet a été de dissoudre les Conférences régionales des élus et d'annuler la division de la Montérégie en trois sous-régions[11].

La subdivision de la Montérégie en trois territoires représentés chacun par une conférence régionale des élus (CRÉ) était unique au Québec et était inscrite dans la Loi sur le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire[12].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « MRC d'Acton : Municipalité Régionale de Comté d'Acton », sur www.mrcacton.qc.ca (consulté le 14 décembre 2015)
  2. « MRC Brome-Missisquoi - Accueil - », sur www.mrcbm.qc.ca (consulté le 14 décembre 2015)
  3. « MRC du Haut-Richelieu », sur www.mrchr.qc.ca (consulté le 14 décembre 2015)
  4. « MRC de La Haute-Yamaska, des services aux citoyens pour les matières résiduelles, les cours d’eau, l’aménagement du territoire et l’évaluation municipale. », sur www.haute-yamaska.ca (consulté le 14 décembre 2015)
  5. « MRC des Maskoutains », sur www.mrcmaskoutains.qc.ca (consulté le 14 décembre 2015)
  6. « Accueil | MRC de Pierre-De Saurel », sur www.mrcpierredesaurel.com (consulté le 14 décembre 2015)
  7. « MRC de Rouville », sur mrcrouville.qc.ca (consulté le 14 décembre 2015)
  8. « Marguerite D'Youville », sur www.margueritedyouville.ca (consulté le 14 décembre 2015)
  9. « vallee-du-richelieu.ca », sur www.vallee-du-richelieu.ca (consulté le 14 décembre 2015)
  10. [1]
  11. Comparaison de deux versions successives de l'article 21.5 de la Loi sur le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire
  12. Loi sur le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, article 21.5

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]