Poroniec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Poroniec

Créature
Groupe Folklore populaire
Origines
Origine Folklore slave
Région Pays slaves

Le poroniec est un démon hostile et malveillant du folklore des pays slaves, notamment en Pologne. Il a la réputation de naître du corps des fétus morts-né, ou bien des restes mal enterrés et donc déconsacrés des enfants morts en bas âge.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le mot est construit sur la racine du mot polonais pour « fausse couche ».

Fonction et apparence[modifier | modifier le code]

Le poroniec est associé à de nombreux tabous en lien avec les femmes enceintes : l'interdiction de tirer de l'eau du puits, de quitter la maison avec un enfant ou d'avoir des relations sexuelles[1].

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Un poroniec (appelé couvin dans la version française du jeu) issu d'un fétus mort-né est au cœur de l'une des quêtes du jeu vidéo polonais The Witcher 3: Wild Hunt, paru en 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Andrzej Szyjewski, Religia Słowian (Wyd. 2. ed.), Kraków: Wydawn, , 268 p. (ISBN 978-83-7318-205-9).