Portail:Slaves

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
le portail sur le monde slave


Pan-Slavic flag.svg

Les Slaves sont des peuples d'origine européenne. Les ancêtres Indo-Européens des Slaves, proches des Baltes et des Germains sur le plan ethnolinguistique, sont connus depuis la fin du Ier millénaire avant notre ère. Ils sont situés le plus souvent au nord de l'Ukraine et au sud de la Biélorussie, dans une région située à la confluence du Dniepr et de la rivière Pripiat. Mais, les auteurs anciens ne commencent réellement à les mentionner qu'à partir du VIe siècle de notre ère. Au Moyen Âge, les Slaves constituèrent des principautés et des royaumes puissants en Europe centrale et en Europe orientale, dont certains existent toujours sous d'autres formes aujourd’hui.

Il y a actuellement 190 articles liés à ce sujet.
modifier ]

Lumière sur...

Vélès (dans les langues slaves Велесъ ou Vles=Влесъ, identifié avec Volos=Волосъ) est un des dieux les plus anciens dans la mythologie slave. Il est le fils de Rod, le frère de Khors et l'époux d'Azovouchka (fille de Svarog et de mère Sva). Avec son épouse, il habite sur l'île magique Bouïane. Veles, aussi appelé Svantovít ou Weiha dans certaines régions, est le dieu de la guerre, du bétail et de la richesse, protecteur des marchands, des chasseurs et des agriculteurs. Les anciens Slaves avaient l'habitude, pendant les récoltes, de « friser la barbe » — les derniers épis des moissons étaient liés sans les couper en formant une barbe, en l'honneur de Vélès dont le nom signifie « chevelu ». Veles est aussi le dieu de la Lune et le frère du Soleil. Après la mort, les âmes montent le long du rayon de la Lune vers le portail où elles sont accueillies par Vélès. Les âmes pures continuent leur chemin vers le Soleil sur ses rayons, et les autres restent avec Vélès sur la lune pour se purifier ou être renvoyées sur terre où elles se transforment en humains ou en esprits (génies) divers.

Pour l'honorer pendant la Maslenitsa (Mardi Gras) et les Sviatki les gens se déguisent en animaux avec des masques et des manteaux en peau retournée. Au printemps, le 24 mars, on fêtait la Komoïéditsa — le jour du réveil de Vélès ours. Son jour est le lundi.

On l'imaginait au début comme un ours, ensuite comme un vieillard barbu et poilu. Il est souvent représenté avec des cornes et parfois une tête de bouc ou de bœuf. Vélès a appris aux gens à ne pas tuer les animaux mais à les apprivoiser et à les utiliser. Il possède plusieurs objets magiques, notamment les gousli : quand il joue et chante, les autres oublient tout en l'écoutant.

Il fait partie du Triglav (trois faces) de Svarog.

Les anciennes traditions slaves liées à Vélès et aux fêtes de l'équinoxe de printemps ont été récupérés par le christianisme (fêtes de Mardi Gras). Les fêtes de Vélès ont aussi lieu le 2 et le 6 janvier.

Image du mois modifier ]

Kochtcheï, par Sergeï Malioutine
modifier ]

Lumière sur...

alt

Péroun est, dans la mythologie slave, le dieu de l'orage et du tonnerre. Il a aussi été appelé Piorun (en polonais) ou Perkun (Perkūnas dans la mythologie lituanienne).

Son nom viendrait de la racine per- signifiant « frapper », -oun étant un suffixe d'agent.

La plus ancienne allusion écrite connue à Péroun remonte au VIe siècle et est due à Procope de Césarée dans De bello gothico, qui mentionne un dieu du tonnerre adoré par les Antes et auquel étaient offert des sacrifices d'animaux, sans le nommer toutefois.

Il est souvent représenté comme un personnage robuste portant une barbe de cuivre ou une moustache d'or, les yeux dardant une volonté inébranlable. Originellement, il était considéré comme le protecteur des agriculteurs, car la gravitation fait tomber la pluie qui arrose les champs. On le représente parfois se déplaçant dans un chariot attelé à une chèvre. Péroun fait partie du Triglav de Svarog.

Parmi ses attributs figurent la hache, le chêne et l'iris (chez les Slaves du sud).

Son équivalent dans la mythologie germanique est Thor.

modifier ]

Héros, créatures et esprits

Le saviez-vous ? modifier ]

Modifier
Liste des divinités
  • Dajbog - Le dieu-Soleil.
  • Yarilo - Dieu de la végétation, de la fertilité, du printemps.
  • Lada - Déesse de l'harmonie et de la joie.
  • Dzydzilelya - Déesse de la pluie et de la fertilité.
  • Kresnik - Dieu du feu et des orages.
  • Morana - Déesse de la mort associée à l'hiver et aux cauchemars.
  • Peroun - Dieu de la guerre et du tonnerre.
  • Rod - Père des dieux.
  • Svarog - Dieu du feu.
  • Svantovít - Dieu de la guerre.
  • Triglav - Les trois têtes de Svarog.
  • Vélès - Dieu de l'eau et de l'au-delà.
  • Siwa - Déesse de l'amour et de la fertilité.
  • Belobog - Dieu de la sagesse.
  • Tchernobog - Dieu de la nuit et de l'obscurité.
  • Dodola - Épouse de Péroun.
  • Zorya - Déesses de la beauté.
  • Żywienia - Déesse de la nourriture.
  • Khors - Dieu de la Lune.