Sviatogor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sviatogor par Andrei Ryabushkin, 1895.

Sviatogor (russe : Святого́р) est un bogatyr (chevalier/héros) mythique de la Rus' de Kiev qui apparait dans les bylines. Son nom est dérivé des mots « montagne sacrée ». Le récit de Sviatogor, Ilya Mouromets et Sviatogor, est une partie du cycle d'Ilya Mouromets.

Après être devenu bogatyr du knèze Vladimir Soleil brillant (Владимир Красное Солнышко, (Vladimir Krasnoïe Solnychko)), Ilya part pour défier Sviatogor, en dépit d'être prévenu de ne pas le faire par les pèlerins qui l'avaient miraculeusement guéri. Sur la route, Ilya Mouromets voit un géant endormi sur un cheval géant. Il le frappe trois fois avec sa massue, avec pour seul résultat que le géant, encore endormi, l'attrape et le met dans sa poche.

Finalement, le géant se réveille, Ilya se présente et apprend que le géant est Sviatogor, et ils deviennent amis et voyagent ensemble. Ils arrivent à un cercueil géant en pierre et ont tous deux le pressentiment qu'il est destiné à Sviatogor.

Ilya parvient à se coucher le premier dans le cercueil de la première, mais il est trop grand alors qu'il convient parfaitement à Sviatogor. Lorsque Sviatogor en ferme le couvercle sur lui, le cercueil semble comme scellé. Avant qu'il ne soit fermé complètement, Sviatogor passe une partie de sa force à Ilya par son souffle même.

Svyatogor est adoré comme un dieu dans la rodnoverie biélorusse[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Shnirelman, Victor, « “Christians! Go home”: A Revival of Neo-Paganism between the Baltic Sea and Transcaucasia », Journal of Contemporary Religion, vol. 17, no 2,‎ , p. 202 (lire en ligne)