Mikoula Selianinovitch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mikula Selianinovitch
Image illustrative de l’article Mikoula Selianinovitch

Sexe Masculin
Activité laboureur
Caractéristique force, amour de la terre
Famille Sa mère est la Terre, Vassilissa Mikoulichna et Nastassia Mikoulichna (épouse de Dobrynia Nikititch) sont ses filles

Mikoula Selianinovitch (en russe : Микула Селянинович) est un personnage légendaire, bogatyr-laboureur qui apparaît dans les bylines russes du cycle de Novgorod[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de Mikoula est la forme populaire du prénom Nikolaï; peut-être par fusion avec le prénom Mikhaïl.

Variantes du nom[modifier | modifier le code]

Une variante existe sous la forme — Vikoula qui s'explique par la transition du M le V dans certains dialectes. Le patronyme par contre est beaucoup plus diversifié : Selianinovitch, Selianovitch, Selianinov, Seiatelevitch, Seliaginov et Seliaginovitch[2].

Image du bogatyr-laboureur[modifier | modifier le code]

Mikoula Selianinovitch, Andreï Riabouchkine 1895

Ce bogatyr personnifie la force des paysans ; il est impossible de le battre par la force, parce que toute la famille de Mikoula aime la Terre-Mère (ru).

Certaines bylines sont dédiées à Mikoula : La Volga et Mikoula Selianinovitch, Sviatogor et Mikoula Selianinovitch. Selon une ces bylines il demande au Grand-bogatyr de soulever un sac qui est tombé par terre. Mais celui-ci ne peut le faire. Alors Mikoula soulève le sac d'une seule main et dit qu'il contient « tout le poids de la terre ».

Selon le folklore Mikoula a deux filles, des femmes-bogatyrs guerrières, du genre des amazones :

Représentations[modifier | modifier le code]

Astronomie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ru) Pavel Melnikov/Мельников-Печерский, Павел Иванович, Dans les bois. Livre premier,‎
  • (ru) Vladimir Petroukhine/Петрухин, Владимир Яковлевич, Dictionnaire mythologique /Мифологический словарь, 358 p. (lire en ligne)
  • (ru)Encyclopédie Brockhaus et Efron: Mikoula Selianinovitch

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]