Pierre Weil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Pierre Weill.
Pierre Weil
Portrait de Pierre Weil
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à StrasbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité(s) FranceVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession(s) psychologueVoir et modifier les données sur Wikidata

Pierre Weil, né le à Strasbourg en Alsace et mort le , est un psychologue, écrivain et éducateur français qui a consacré sa vie à la Paix.

Éléments de biographie[modifier | modifier le code]

Né à Strasbourg[1], Pierre Weil obtient un doctorat de psychologie à l’Université de Paris VII, où il était l’étudiant de Henri Wallon, André Rey et Jean Piaget. Il a créé la fondation de la Cité de la Paix au Brésil en 1986, et l’université holistique internationale de Brasilia (UNIPAIX) qu’il dirigeait.

En 2000, Pierre Weil a reçu du directeur général de l’UNESCO, Kōichirō Matsuura, la mention d’honneur pour le Prix UNESCO de l’éducation pour la paix[2].

Pierre Weil a écrit plus de quarante ouvrages. Son livre O Corpo Fala – Le corps parle – a été réédité plus de soixante fois au Brésil.

La Marseillaise de la Paix[modifier | modifier le code]

En 1986, Pierre Weil a proposé de nouvelles paroles pour la Marseillaise. Le refrain :

« Vivons la Liberté,
Et la Fraternité!
Chantons, Dansons,
D’un seul élan,
Vibrons à l'unisson[3]!».

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le dernier pourquoi : si Dieu nous parlait…
  • L'homme sans frontières
  • Notre corps parle
  • Un regard sur l’infini

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]