Pierre Corvol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Corvol
Naissance
Boulogne-Billancourt (France)
Nationalité Drapeau : France française
Domaines Médecine, endocrinologie
Institutions INSERM et Collège de France
Diplôme Faculté de médecine de Paris
Renommé pour Travaux sur le système rénine-angiotensine-aldostérone et l'hypertension
Distinctions Grand Prix INSERM de la recherche médicale

Pierre Corvol, né le [1] à Boulogne-Billancourt, est un médecin et chercheur en biologie. Il a été administrateur du Collège de France de 2006 à août 2012, date à laquelle Serge Haroche lui a succédé.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Corvol a été élève au lycée Fénelon Sainte-Marie[2]. Il est un ancien interne des hôpitaux de Paris (1964) puis chercheur post-doctoral au National Institutes of Health de Bethesda aux États-Unis, en 1969. Il devient professeur agrégé au CHU Broussais Hôtel-Dieu en 1976. En 1983, il prend la direction de l'U36 de l'INSERM (Pathologie vasculaire et Endocrinologie rénale) et a été élu à la chaire de médecine expérimentale du Collège de France en 1989, chaire qu'il occupa jusqu'en 2006, date de sa nomination en tant qu'administrateur de l'établissement.

Pierre Corvol est membre titulaire de l'Académie des sciences depuis 1995. Il est depuis 1999, le président du conseil scientifique de l'INSERM. Il a été élu membre de la prestigieuse American Academy of Arts and Sciences en 2000. Il est depuis le membre titulaire de l'Académie nationale de médecine[1].

En 2016, il a été chargé par Thierry Mandon de remettre un rapport sur l'intégrité scientifique. [3]

Apport scientifique[modifier | modifier le code]

Pierre Corvol est un chercheur émérite dans le domaine des régulations endocriniennes de la tension artérielle et de l'hypertension. Il a notamment été un des découvreurs du système de régulation hormonale système rénine-angiotensine-aldostérone et de l'enzyme de conversion de l'angiotensine.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]