Pic des Trois Seigneurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pic des Trois Seigneurs
Vue du pic des Trois Seigneurs depuis l'étang de Lers.
Vue du pic des Trois Seigneurs depuis l'étang de Lers.
Géographie
Altitude 2 199 m[1]
Massif Pyrénées
Coordonnées 42° 49′ 50″ nord, 1° 26′ 25″ est[1]
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Ariège

Géolocalisation sur la carte : Ariège

(Voir situation sur carte : Ariège)
Pic des Trois Seigneurs

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Pic des Trois Seigneurs
Vue des Pyrénées depuis le pic des Trois Seigneurs.

Le pic des Trois Seigneurs est un sommet des Pyrénées françaises dans le département de l'Ariège en région Occitanie. Il culmine à 2 199 m d'altitude.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de ce pic est issu de la légende selon laquelle les trois seigneurs des vallées de Massat, Vicdessos et Rabat-les-Trois-Seigneurs, se rencontraient sur la dalle plate en son sommet afin de débattre des droits des différentes vallées qu'ils administraient[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

Le pic des Trois Seigneurs est situé au point de rencontre des trois vallées de la Courbière, du Vicdessos et de l'Arac (Couserans).

Modeste sommet bien individualisé, il offre néanmoins un panorama exceptionnel sur les montagnes ariégeoises.

Le sommet est situé dans le périmètre du parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises[3].

Géologie[modifier | modifier le code]

Le pic des Trois Seigneurs constitue un massif situé au nord de la chaîne axiale primaire des Pyrénées et au sud du massif de l'Arize. Il constitue également un obstacle naturel entre le Couserans et la haute Ariège.

Climat[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

À partir du XVIIe siècle, de grandes caravanes d'ânes et de mulets transportaient le charbon de bois entre les forêts du Couserans et les forges à la catalane de la vallée de Rabat via le col de la Pourtanelle sur l'épaulement nord du pic[4].

Au XIXe siècle, des porteurs de glace venaient y chercher leur butin sur le flanc nord du pic au glacier d'Ambans pour le transporter ensuite vers Toulouse. Ce glacier a totalement disparu au début du XXIe siècle.

Voies d'accès[modifier | modifier le code]

Depuis le port de Lers : trois lacets avant le port de Lers, il y a un sentier à flanc jusqu'au pont de Ganioule, qui ensuite remonte jusqu'au pic des Trois Seigneurs en passant par l'étang d'Arbu. Il faut compter environ 3 h 00 pour 900 mètres de dénivelé.

Par le cirque d'Embans : en passant par l'étang Bleu de Courbière et le pic de Peyroutet. Il faut compter environ 4 h 30 pour 1 200 mètres de dénivelé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Source : Géoportail avec cartes IGN à l'échelle 1:25000
  2. (fr) Étienne Carbonne, Rabat vous est conté, Éditions Lacour - Redivia. [1] (ISBN 2-7504-0234-4)
  3. Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises
  4. Jean Cantelaube, La forge à la catalane dans les Pyrénées ariégeoises. Une industrie à la montagne (XVIIe-XIXe siècle), Toulouse, CNRS-Framespa-Université Toulouse Le Mirail, collection « Méridiennes », série « Histoire & Techniques », 2005.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]