Pauline Delabroy-Allard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pauline Delabroy-Allard
Naissance
Nationalité Drapeau de France Française
Profession
Professeur documentaliste
Activité principale
romancière
Distinctions
Ascendants
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

Pauline Delabroy-Allard est une romancière française née en 1988. Elle a publié son premier roman, Ça raconte Sarah en 2018 pour la rentrée littéraire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pauline Delabroy-Allard est la fille de l'universitaire vernien et écrivain Jean Delabroy. Après avoir fait des études de lettres classiques elle devient libraire, ouvreuse dans un cinéma puis documentaliste à 23 ans dans un lycée[1].

En 2013, elle co-écrit un premier livre avec Kim Hullot-Guiot, La littérature expliquée aux matheux[2]. Elle participe également à la revue en ligne En attendant Nadeau.

En 2018, elle publie son premier roman aux Éditions de minuit, Ça raconte Sarah, qui aura une reconnaissance critique importante[3]. Ce roman recevra le prix des libraires de Nancy / Le Point et le Prix Envoyé par la poste[4] et est sélectionné dans la deuxième sélection du Goncourt[5] ainsi que pour le prix Goncourt des lycéens[6]. Elle est lauréate du prix Liste Goncourt : le choix polonais décerné à Cracovie par un jury d'étudiants polonais en langue et littérature française[7] puis du prix Liste Goncourt : le choix de la Roumanie[8],[9]. Le 20 novembre, elle remporte le prix du Style[10] puis le 11 décembre reçoit le prix du roman des étudiants France Culture-Télérama[11]..

Œuvres[modifier | modifier le code]

Roman[modifier | modifier le code]

Autre[modifier | modifier le code]

  • 2013 : La Littérature expliquée aux matheux avec Kim Hullot-Guiot, illustrations d'Estelle Richard, Edigo (ISBN 978-2-35933187-5)
  • 2013 : Les 20 Meilleurs Romans érotiques, Éditions ASAP (ISBN 978-2-35932596-6)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sophie Joubert, « Pauline Delabroy-Allard « Un besoin vital de poétiser le quotidien, de conjurer la perte » », L'Humanité,‎ (lire en ligne).
  2. Delabroy-Allard, Pauline. Auteur du texte et Delabroy-Allard, Pauline, « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr, (consulté le 4 octobre 2018).
  3. Les Éditions de Minuit, « Ça raconte Sarah », sur www.leseditionsdeminuit.fr (consulté le 4 octobre 2018).
  4. « Coup double : Pauline Delabroy-Allard prix des Libraires et prix Envoyé par la poste pour "Ça raconte Sarah" », Culturebox,‎ (lire en ligne).
  5. Clément Solym, « Deuxième sélection du Goncourt 2018 : la liste se réduit », ActuaLitté,‎ (lire en ligne).
  6. Antoine Oury, « 5 livres finalistes pour le Prix Goncourt des lycéens 2018 », Actualitté,‎ (lire en ligne)
  7. (pl) « Pauline Delabroy-Allard laureatką nagrody „Lista Goncourtów: Polski wybór” 2018 », sur Gazeta Prawna,
  8. « Choix Goncourt de la Roumanie 2018 - Pauline Delabroy-Allard », sur Le Petit Journal,
  9. (ro) Dana Mischie, « Romanul „Ça raconte Sarah” de Pauline Delabroy-Allardeste, câştigătorul premiului Goncourt- Alegerea României », sur Adevărul,
  10. « Pauline Delabroy-Allard, Prix du Style 2018 pour Ça raconte Sarah », sur actualitte.com,
  11. Camille Bichler, « Urgence et deuil : l'amour fou selon Pauline Delabroy-Allard obtient le Prix du Roman des étudiants 2019 », France Culture, 11 décembre 2018.

Liens externes[modifier | modifier le code]