Le Petit Journal (web)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Petit Journal
Image illustrative de l’article Le Petit Journal (web)

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Quotidien
Format Électronique
Prix au numéro Gratuit
Fondateur Hervé Heyraud
Date de fondation 2001
Éditeur lepetitjournal.com sarl
Ville d’édition 6, rue d'Uzès, Paris

Directeur de publication Hervé Heyraud
Site web lepetitjournal.com

Le Petit Journal est un média en ligne destiné à l'information de lecteurs français expatriés ou plus largement francophones.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Petit Journal est créé en 2001 à Mexico par le journaliste Hervé Heyraud[1], alors expatrié[2],[3]. Le journal se développe rapidement dans plusieurs villes du monde, permettant aux Français expatriés de recevoir gratuitement après inscription sur le site une newsletter quotidienne qui les tient au courant des nouvelles de France.

En 2006, Le Petit journal compte 60 000 abonnés, et il est présent dans seize villes. Son chiffre d'affaires global est de 250 000 euros, obtenu grâce aux publicités et petites annonces payantes. La croissance double chaque année[1].

En 2012, Le Petit Journal compte 155 000 abonnés et il est constitué de 40 éditions dans des villes comme Dublin, Rome, Berlin, Athènes, Bucarest, Buenos Aires, Bangkok, Hong-Kong, Sydney, etc. Chaque édition fournit également une information locale[4],[1].

A partir de 2013[5], le site organise un concours des « Meilleurs expatriés de l'année »[6], intitulé « Les Trophées des Français de l'étranger », qui récompensent sept personnes pour la qualité de leurs parcours à l'étranger dans sept catégories, par exemple la catégorie « Éducation », dont le prix est remis par le CNED[7]. Les vainqueurs gagnent un billet d'avion aller-retour pour venir recevoir leurs médailles au Quai d'Orsay[8],[9].

Contenu[modifier | modifier le code]

C'est un quotidien en ligne gratuit[10] et financé par des annonceurs.

Son principe repose sur l'association d'informations générales et d'informations locales dans différentes villes.

Il s'appuie sur une lettre d'information quotidienne envoyée aux abonnés.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

En 2006, Le Petit Journal compte sept salariés, un en France et six à Mexico, ainsi que seize partenaires à travers le monde. D'après le fondateur, Hervé Heyraud, ses partenaires sont « liés par un contrat commercial, proche de la franchise », et ils ont la charge à la fois de rédiger les informations locales et de vendre des emplacements aux annonceurs. Les partenaires reversent un « loyer » au Petit Journal en échange de l'exploitation de la marque, du concept, du support informatique, du secrétariat de rédaction et des informations en provenance de la métropole, qui forment un tronc commun pour toutes les éditions. Installé à Bangkok, Hervé Heyraud assure le suivi des collaborations en cours et la formation de nouveaux collaborateurs pour couvrir l'actualité dans de nouvelles villes[1].

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Le journal a été couronné par plusieurs prix : prix Michel Colonna d’IstriaGroupement des éditeurs de services en ligne (2005), prix de la Culture nationale de Catalunya[11] (Barcelone, 2008[12]) et prix franco-allemand du journalisme - catégorie Internet (édition Allemagne, 2009[13]).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Isabelle Henebelle, « Lepetitjournal.com : un journal pour les expatriés », sur lentreprise.lexpress.fr, (consulté le 12 février 2017).
  2. « Reprise - Un vent nouveau souffle sur LePetitJournal.com de Bucarest », sur rfi.ro, (consulté le 12 février 2017).
  3. Yann Fernandez, « INTERVIEW – Hervé Heyraud, président du PetitJournal.com, quitte Bangkok »,
  4. Martin Courmont, « Rencontre avec Carole Chomat, la journaliste des Français de Singapour », sur Cairn.info, Monde Chinois,
  5. « Antoine Bernardeau : « Prendre soin de la Terre, c'est prendre soin de l'Homme » », sur banquetransatlantique.com, (consulté le 17 novembre 2020)
  6. « Qui sera élu "Meilleur Expatrié de l'année" ? », sur Europe 1, (consulté le 16 novembre 2020)
  7. « Participez aux Trophées des Français de l'Etranger 2019 », sur French Morning US, (consulté le 17 novembre 2020)
  8. « Les Meilleurs expatriés de l’année! », sur Délit d'im@ges, (consulté le 17 novembre 2020)
  9. « Trophées des Français de l’étranger 2019 : et si c'était vous ? », sur Union des Français de l'Etranger, (consulté le 17 novembre 2020)
  10. « Le Petit Journal, l’unique média des Français et francophones à l’étranger », sur afalassociation.com (consulté le 12 février 2017).
  11. « La communauté française de Barcelone », sur Sh Barcelona, (consulté le 18 novembre 2020)
  12. http://www.tv3.cat/videos/785989
  13. « prix franco-allemand du journalisme - Lauréats 2009 », sur web.archive.org, (consulté le 18 novembre 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]