Rentrée littéraire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La rentrée littéraire est une expression qui en France et en Belgique francophone désigne une période commerciale concentrant un grand nombre de parutions de nouveaux livres (tous genres confondus) et qui a lieu chaque année entre fin août et début novembre.

Ce « tir groupé » des éditeurs a deux buts à demi avoués[citation nécessaire] :

  • Profiter du bouche à oreille quelques mois avant les fêtes de fin d'année, période où se fait le plus gros de leur chiffre d'affaires.
  • Mettre leurs protégés en bonne place pour l'obtention d'un prix littéraire, dont beaucoup sont décernés entre septembre et novembre. En effet, le simple ajout d'un bandeau sur la couverture d'un livre visant à signifier qu'il a reçu l'un de ces prix, peut faire s'envoler ses ventes (en particulier pour les prix les plus prestigieux tels le Goncourt ou le Renaudot ).

Par tradition, certains auteurs déjà récompensés lors des concours littéraires d'automne publient après la remise des prix, en janvier[1].

Lors de la rentrée littéraire de septembre 2014, 607 livres sont sortis, c'est moins bien que la moyenne de 2005 à 2012 qui porte le chiffre à 676[2]. En septembre 2012, 646 ouvrages de fiction étaient publiés[3]. En janvier 2013, 525 autres ouvrages s'y ajoutaient[1]. Les rentrées littéraires de septembre 2011 et 2010 comptaient respectivement 654 et 711 nouveaux ouvrages[4].

La plupart de ces livres ne restent que quelques semaines à la vente, et la moitié, invendus, sont recyclés en papier toilette et en cartons d'emballage[5][réf. à confirmer].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • Olivier Bessard-Banquy, « L'encombrement automnal » in La vie du livre contemporain : Étude sur l'édition littéraire 1975-2005, Presses Universitaires de Bordeaux, 2009, p. 257 et suiv. (ISBN 9782867815515)
  • Christine Évain et Frédéric Dorel, « La rentrée littéraire », in L'industrie du livre, en France et au Canada : perspectives, L'Harmattan, 2008, p. 99-100 (ISBN 9782296056992)

Romans, pastiches et parodies[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]