Jean Delabroy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Delabroy
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Enfant

Jean Delabroy, né à Bordeaux en 1947, est un écrivain et universitaire vernien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de l’École normale supérieure (1966), il obtient l'agrégation de Lettres classiques en 1968. Docteur d’État (1980), il est professeur des universités en littérature française (et comparée) à l’Université Paris-Diderot (Paris VII), où il dirige le département LAC (Lettres, Arts, Cinéma).

Traducteur de pièces du théâtre grec ancien, il est aussi le commentateur de l'édition du Tour du monde en quatre-vingts jours de Jules Verne chez Presse Pocket (1990).

Il est le père de la romancière Pauline Delabroy-Allard.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Jules Verne et l'Imaginaire, Minard, 1980
  • La passion amoureuse, un thème, trois œuvres, avec Pierre Chartier et Marie-Noëlle Toury, Belin, 1991
  • Pense à parler de nous chez les vivants, récit, Verticales, 1997
  • Dans les dernières années du monde, roman, Verticales, 2005
  • La séparation des songes, théâtre, mise en scène de Michel Didym, jouée au Théâtre ouver le 25 septembre 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Ses écrits sur Jules Verne sur Vernien.

Liens externes[modifier | modifier le code]