Cover Girl (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cover Girl
Titre original Cover Girl
Genre Comédie dramatique
Acteurs principaux René Richard Cyr
Vincent Bolduc
Frédéric Pierre
Gilles Renaud
Patrick Labbé
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada (Drapeau : Québec Québec)
Chaîne d'origine Radio-Canada
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 26
Durée 25 minutes
Diff. originale

Cover Girl est une série télévisée québécoise en 26 épisodes de 25 minutes, scénarisée par Richard Blaimert et Pierre Samson, diffusée entre le et le à la Télévision de Radio-Canada.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cover Girl nous transporte dans un univers parallèle, celui de quatre drag queens déterminées à vivre leur marginalité au grand jour. Veronica Sinclair (fan de la chanteuse Nicole Martin), Joujou Velcro, Lana Brown et Cherry Sundae sont copropriétaires d'un club de nuit dans le centre-ville de Montréal et vivent diverses aventures. La série explore la vie haute en couleurs mais pas nécessairement rose des personnages LGBT[1]. La série montre le milieu des drag-queens comme un microcosme de la société, illustrant que les drag-queenes peuvent être des exemples d'accomplissement et de profondeur de par les épreuves qu'elles vivent. La solidarité de ce milieu est également un thème illustré dans la série[2].

Distribution[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (hiver 2005)[modifier | modifier le code]

  1. Rien à perdre; tout à gagner
  2. Le combat des reines
  3. Psycho-Dames
  4. Un service en Or !
  5. Sexe, mensonge et Overdose
  6. La Noëlle du campeur
  7. Une drag qui a du chien
  8. Colle, talon et garde-robe
  9. L'amour à l'anglaise
  10. Fiesta Mexicana
  11. Punch haut et sombre héros
  12. Trouble-fête
  13. Norma s'évapore

Deuxième saison (automne 2005)[modifier | modifier le code]

  1. À la recherche de la drag perdue
  2. Faute avouée
  3. L'amour, toujours l'amour
  4. La loi des désirs
  5. À chacun son Joujou, à chacun son Justin
  6. Psy-clone
  7. Haut les drags !
  8. Amour tendre et psycho rose
  9. La mémoire et la moustache
  10. Les lois de l'amour et de la drag
  11. En vouloir ou pas
  12. L'éducation maternelle
  13. Blessée et exaucée

Critique[modifier | modifier le code]

L'heure de diffusion de la série (19h30) indispose certains commentateurs soucieux de l'incidence possible sur les enfants[3].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Steve Proulx, « Cover Girl, L’Héritière de Grande Ourse, Casting, Le coeur a ses raisons », Voir,‎ (lire en ligne).
  2. « Cover Girl, Pierre Samson », En Mode Drag Queen (consulté le 14 juillet 2017).
  3. Hugo Dumas, « Cover Girl et Rumeurs pourraient passer du petit au grand écran », La Presse,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]