Parti démocrate (Turquie, 2007)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parti démocrate.
Ne doit pas être confondu avec Parti démocrate (Turquie).

Parti démocrate
(tr) Demokrat Parti
Présentation
Président Gültekin Uysal
Fondation
Siège Sadik Ahmet Cad. no:3, Balgat, Ankara
Fondateur Mehmet Ağar
Positionnement Centre droit
Idéologie Nationalisme
Libéralisme économique
Conservatisme
Affiliation nationale Alliance de la nation (2018)
Couleurs rouge et blanc
Site web www.dp.org.trVoir et modifier les données sur Wikidata
Représentation
Députés
1 / 600
Élus de districts
8 / 1 351
Élus municipaux
 / 20 498

Le Parti démocrate (en turc : Demokrat Parti) est un parti politique turc conservateur de centre droit issu du renommage en 2007 du Parti de la juste voie (DYP) fondé en 1983.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 5 mai 2007, le Parti de la juste voie et le Parti de la mère patrie (en turc : Anavatan Partisi, abrégé en ANAP), tous deux issus de l'ancien Parti de la justice, proposent par la voix de leur chefs respectifs de fusionner dans l'espoir de franchir le seuil des 10 % de suffrages nécessaires pour être représentés au Parlement. À cet effet, le Parti de la juste voie prend le nom de Parti démocrate (DP), en référence au Parti démocrate historique actif de 1946 à 1960 et conserve comme logo le classique Kır At (« cheval blanc ») sur fond de carte rouge de la Turquie[1].

Cependant, la fusion annoncée avec le Parti de la mère patrie échoue et ce dernier renonce à se présenter aux élections législatives de juillet 2007. De son côté, le DP essuie un nouvel échec en n'obtenant que 5,4 % des voix. Mehmet Ağar remet sa démission.

Finalement, le 31 octobre 2009, le Parti démocrate fusionne avec le Parti de la mère patrie, mais ce dernier reprend son indépendance le 11 septembre 2011. De 2009 à 2011, un parti dissident, le Grand Parti de la grande unité, a été mis en place.

Le , Le Bon Parti, le Parti républicain du peuple, le Parti de la félicité et le Parti démocrate annoncent la formation d'une coalition électorale, l'Alliance de la nation, pour les législatives[2]. Le Parti démocrate obtient un seul siège, cependant que l'Alliance de la nation est dissoute peu après.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Année Voix % Sièges Rang Gouvernement
2007 1 898 873 5,42
0 / 550
4e Opposition
2011 279 480 0,65
0 / 550
7e Opposition
juin 2015 75 784 0,16
0 / 550
9e Opposition
novembre 2015 69 319 0,14
0 / 550
10e Opposition
2018 Au sein du İYİ
1 / 600
Opposition

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (tr) « DYP ve ANAP birleşti », sur hurarsiv.hurriyet.com.tr, (consulté le 6 mai 2007).
  2. « Turquie: l'opposition va nouer une alliance, l'Alliance de la nation, face à Erdogan pour les élections », sur Le Figaro (consulté le 3 mai 2018).