Parti démocratique des régions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Parti démocratique des régions
(ku) Partiya Herêman a Demokratîk
(tr) Demokratik Bölgeler Partisi
Présentation
Présidente Emine Ayna
Fondation [1]
Siège 37, Balgat, Ankara
Positionnement Centre gauche
Idéologie Nationalisme kurde[2]
Social-démocratie
Socialisme démocratique
Sécularisme
Affiliation européenne Parti socialiste européen (membre observateur)
Affiliation internationale Internationale socialiste (membre consultatif)
Adhérents 48 174 (2014)[3]
Couleurs vert, blanc
Site web dbp.org.tr
Représentation
Députés
1  /  600

Le Parti démocratique des régions ou DBP (en turc : Demokratik Bölgeler Partisi et en kurde : Partiya Herêman a Demokratîk) est un parti turc de centre gauche. Sa présidente, Emine Ayna, est une ancienne députée de la province de Mardin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le parti est issu du Parti de la paix et de la démocratie (BDP).

Deux dirigeantes du parti, Bermal Birtek et Ergin Balta, sont condamnées à 10 ans de prison en . Le Parti démocratique des régions est proche du Parti démocratique des peuples (HDP), qui fait également face à une répression constante du gouvernement[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (tr) « BDP'nin adı Demokratik Bölgeler Partisi oldu », sur Evrensel, (consulté le ).
  2. (en) Andrew Finkel, Turkey : What Everyone Needs to Know, Oxford University Press, , 212 p. (ISBN 978-0-19-973304-0, lire en ligne), p. 122.
  3. (tr) « Demokratik Bölgeler Partisi » [archive du ], sur Yargitay Cumhuriyet Bassavciligi (consulté le ).
  4. « Turquie : Deux cadres du Parti démocratique des régions (DBP) condamnées à 10 ans de prison »,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]