Paradis perdu (film, 1940)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le film de Abel Gance. Pour le film d'Ève Deboise, voir Paradis perdu.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paradis perdu.
Paradis perdu
Réalisation Abel Gance
Scénario Joseph Than
Abel Gance
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 103 minutes
Sortie 1940

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Paradis perdu est un film français réalisé par Abel Gance en 1939 et sorti en 1940.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ce film est une nostalgie du savoir-vivre de la Belle Époque et des derniers beaux jours de l'entre-deux guerres. Pierre, jeune peintre de talent, rencontre la jolie Janine, pendant le bel été 1914. Mais c'est la guerre, la mobilisation. Déchirement de la séparation pour les jeunes mariés. Janine, restée seule, travaille dans une usine à munitions, malgré sa mauvaise santé, et sa grossesse. Elle meurt en mettant au monde la petite Jeannette. Le Poilu Pierre est informé, au front du deuil qui le frappe, et aussi de sa paternité. Au début, il ne veut même pas connaître le bébé Jeannette, qui a fait mourir sa femme. Après la guerre, toutefois, il surmonte sa douleur, accepte d'élever sa fille. Il est très ému de retrouver, quand elle grandit, la même beauté, les mêmes mimiques, la même façon de chanter leur chère chanson. (Et pour cause, c'est Micheline Presle qui joue les deux rôles). Les années passent, Pierre désire se remarier avec une jeune femme. Mais Jeannette aime le frère de celle-ci, un bel officier de marine qui s'apprête à partir en campagne, et qui refuse de l'épouser si Pierre ne rompt pas avec sa sœur. C'est ce que fait Pierre. Et, agonisant, Pierre insiste pour assister au mariage de Jeannette. Il meurt pendant la cérémonie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Paradis perdu », sur dutempsdescerisesauxfeuillesmortes (consulté le 19 mars 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]