Périphérique informatique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un périphérique informatique est un dispositif connecté à un système de traitement de l'information central (ordinateur, console de jeu, etc.[1]) et qui ajoute à ce dernier des fonctionnalités.

Types de périphériques[modifier | modifier le code]

On peut classer généralement les périphériques en 3 types : les périphériques d'entrée, ceux de sortie et ceux qui agissent dans les deux sens :

Les périphériques d'entrée
Ils servent à obtenir des informations (ou données) pour le système informatique tel qu'un clavier (frappe de texte), une souris (pointage), un scanner (numérisation de documents papier), un micro, une webcametc.
Les périphériques de sortie
Ils servent à faire sortir des informations du système informatique tel qu'un écran, une imprimante, des haut-parleurs, etc.
Les périphériques d'entrée/sortie
Les périphériques d'entrée-sortie opèrent aussi bien en lecture qu'en écriture : un disque dur, un lecteur/enregistreur de CD-ROM ou une clé USB, par exemple, permettent aussi bien de stocker des données (sortie) que de les lire (entrée).

Par ailleurs, un périphérique peut être local ou en réseau :

Par exemple, une souris peut être un périphérique d'entrée local branché à un ordinateur, qui peut lui-même être un périphérique d'entrées-sorties réseau s'il est relié à un réseau. Lorsque cet ordinateur reçoit les réponses à des requêtes transmises à un autre ordinateur, on appelle l'ordinateur périphérique un « client » et l'ordinateur qui répond aux requêtes envoyées un « serveur ». On appelle terminal un périphérique réseau qui se trouve à l'extrémité d'un nœud réseau et qui est utilisé comme point d'accès à ce réseau à travers différentes interactions homme-machine.

Connexion à l'ordinateur[modifier | modifier le code]

Sur les micro-ordinateurs, tous les périphériques sont reliés à la carte mère par un connecteur que l'on insère :

  • soit dans un port directement soudé à la carte mère ;
  • soit dans un port disponible sur une carte d'extension, elle-même enfichée sur la carte mère. La carte d'extension étant amovible, il est facile de la remplacer en cas de panne ou d'évolution technologique.

Le système d'exploitation installé sur le système informatique doit disposer d'un pilote pour le périphérique (en anglais on parle de driver), c'est-à-dire un logiciel chargé de communiquer avec lui et d'intégrer ses fonctionnalités au système d'exploitation.

La plupart des périphériques sont amovibles, c'est-à-dire qu'ils peuvent être déconnectés de l'unité centrale sans empêcher celle-ci de fonctionner (il faut parfois éteindre l'ordinateur avant de retirer le périphérique).

Périphériques d'entrée[modifier | modifier le code]

Dispositifs de saisie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Dispositifs de lecture[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Dispositifs de pointage[modifier | modifier le code]

Un dispositif de pointage est un périphérique d'entrée qui permet de contrôler un pointeur (en).

Contrôleurs de jeu[modifier | modifier le code]

Un contrôleur de jeu est un dispositif qui permet d'effectuer une représentation dimensionnelle (2D ou 3D) dans un jeu vidéo.

Dispositifs d'acquisitions[modifier | modifier le code]

Un système d'acquisition de données est un appareil qui est utilisé pour effectuer une numérisation d'un signal électrique. Il est, pour cette raison, classé comme un périphérique d'entrée.

Acquisition d'images[modifier | modifier le code]

Acquisition sonore[modifier | modifier le code]

Périphériques de sortie[modifier | modifier le code]

Périphériques d'entrée-sortie[modifier | modifier le code]

Mémoires de masse[modifier | modifier le code]

Une mémoire de masse est un périphérique d'entrée-sortie car il permet de lire et d'écrire d'importantes quantités de données de manière permanente.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Équipements de réseau informatique[modifier | modifier le code]

Les équipements de réseau informatique sont des périphériques d'entrée-sorties car ils fonctionnement sur des transmissions bidirectionnelles.

Périphériques d’interactions homme-machine[modifier | modifier le code]

De nombreux périphériques d'interactions homme-machine fonctionnent dans les deux sens (entrée-sortie).

Périphériques multifonctions[modifier | modifier le code]

Un périphérique multifonction (abr. MFP pour multiple function peripheral en anglais) est une catégorie spécifique de périphérique d'entrée-sortie qui offre plusieurs fonctionnalités tel qu'un caméscope, qui peut faire office d'APN, de webcam, ou de disque externe ou encore d'une imprimante, qui peut parfois faire aussi office de scanneur voire de télécopieur.

Multicopieur[modifier | modifier le code]

Un multicopieur est un périphérique de reprographie qui regroupe au moins deux fonctions de publication (lecture puis impression papier), mais parfois beaucoup plus, comme un lecteur/enregistreur de clé USB ou de carte SD, un Fax (émission/réception), etc.

Périphérique nul[modifier | modifier le code]

Un périphérique nul n'est pas un périphérique physique, mais plutôt une astuce de programmation. Utilisé comme périphérique de sortie, il supprime toutes les données qui y sont écrites, mais indique que l'opération d'écriture a réussi. Utilisé comme périphérique d'entrée, il ne fournit aucune donnée, produisant immédiatement un end-of-file (EOF).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Périphérique informatique », sur Linternaute (consulté le 6 mars 2014)