Synthétiseur analogique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le Buchla Music Easel, un synthétiseur analogique modulaire de 1973.

Un synthétiseur analogique est un synthétiseur qui utilise des circuits analogiques et des signaux électriques analogiques pour générer des sons par des techniques électroniques.

Ils peuvent être sous forme d'appareils indépendants ou de synthétiseurs modulaires, comme la norme répandue Eurorack.

Leurs fonctionnement se basent en général sur les principes de tables d'ondes, échantillons, synthèse additive, synthèse soustractive, modulation de fréquence, modélisation physique, et de modulation de phase.

Ce sont les premiers types de synthétiseurs électroniques, comme les Korg MS-10 ou MS-20 ou les synthétiseurs modulaires ARP 2500, Doepfer A-100, Music Easel. Ils sont toujours utilisés aujourd'hui, aux côté des synthétiseurs numériques, utilisant des signaux numériques (0 ou 1).

Il existe également différents synthétiseurs analogiques DIY, produits avec des processeurs numériques comme le STM32 ou l'ESP32, utilisant leurs convertisseur analogique-numérique (DAC) pour la production d'un signal analogique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]