Mémoire non volatile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une mémoire non volatile est une mémoire informatique qui conserve ses données en l'absence d'alimentation électrique.

On distingue plusieurs types de mémoires non volatiles :

D'un certain de point de vue très inférieures en durabilité aux supports de pierre (gravure et lithogravure), de parchemin ou de papier (écriture) ou même la pellicule (microphotographie ou photographie), les mémoires informatiques (disque dur, CD, clef USB, disquettes ou bandes magnétiques...) ne peuvent être garanties que pour quelques décennies, et souvent dans des milieux protégés et spécifiques. Le taux de remplacement ou turn-over ne peut souvent être assuré au-delà d'un facteur 100 pour les technologies les plus rapides, d'autant plus méconnues qu'elles sont récentes.

Les possibilités de stockage sur des supports minéraux (quartz minéral...) ou dans des brin d'ADN reconstitué artificiellement paraissent d'emblée plus pérennes, mais ce sont des outils encore au stade de la recherche appliquée.

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]