Office (domestique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Office (homonymie).
Office au XVe siècle.

Action[modifier | modifier le code]

Un office est, au départ, le service de la table. Exemple : Ce domestique sait bien l'office. (Académie française 1798-1878).

Par métonymie, l'office est l'ensemble des domestiques chargés du service de la table ; on dit aussi le personnel de l'office.

Fonction[modifier | modifier le code]

Un office est une charge ; la personne qui exerce cette fonction est un officier.

Sous l'Ancien Régime, les officiers (même de noble condition) attachés au service d'un grand personnage étaient des domestiques.

Les officiers de bouche travaillaient pour la table du roi ; les officiers du gobelet fournissaient le vin pour la table du roi ; les officiers du commun travaillaient pour les autres tables de la Maison du roi.

Le pluriel Officiers comprend le cuisinier et le maitre d'hôtel.

Lieu[modifier | modifier le code]

Une office est la pièce où l'on range vaisselle et linge de table, et où l'on conserve les provisions.

À l'origine proche de la cuisine, l'office fut placée près de la salle à manger dans les « maisons de maitre » ou maisons bourgeoises, où la cuisine se trouvait dans les sous-sols, et, dans les appartements haussmanniens, l'office est près de la salle à manger, la cuisine étant tout au bout du couloir de l'appartement, près de l'escalier de service.

Il arrivait que les enfants des maitres de maison et les domestiques prennent leurs repas en ce lieu.

Notes[modifier | modifier le code]