Gaine (architecture)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir gaine.

La gaine est un ouvrage de cloisons ou de panneaux, fournissant un passage protégé accessible par trappe pour des fils, des tubes, des canalisations[1]. Elle sert à la circulation des fluides (gaz, eau, électricité) dans l'édifice à travers les planchers (traversés avec des "réservations" , trous dans les dalles ).

Différents types de gaine[modifier | modifier le code]

Il existe différent types de gaines dans un bâtiment, Les plus notables sont :

  • une gaine de ventilation servant à évacuer l'air vicié vers l’extérieur (grâce à une VMC, par exemple) ;
  • Une gaine de vide-ordures qui récolte les déchets ménagers des étages et aboutit au local poubelle[2] ;
  • une gaine de désenfumage qui sert à évacuer les fumées d'un local en cas d'incendie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir surtout B5a et b, sur le site cnrtl.fr, consulté le 13 janvier 2014
  2. Vide-ordures et monte-charge, sur le site legifrance.gouv.fr

Articles connexes[modifier | modifier le code]