Odile Fillod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Odile Fillod
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Blog officiel

Odile Fillod, née en 1972 à Besançon (France), est une blogueuse et chercheuse indépendante française. Elle est notamment connue pour avoir conçu un modèle stylisé de clitoris imprimable en 3D.

Biographie[modifier | modifier le code]

Odile Fillod est ingénieure diplômée de l'École centrale Paris (1994)[1] et titulaire d'un DEA de Sciences cognitives (1995).

Elle est depuis 2008 chercheuse en sociologie des sciences et de la vulgarisation scientifique. Ses recherches portent notamment sur la littérature scientifique participant à la naturalisation du genre, et sur les biais dans la transmission des connaissances qui sont à même de contrer cette naturalisation. En lien avec cette activité, elle a créé le blog Allodoxia sur lequel elle développe des études de cas analysant la distorsion entre les données factuelles rapportées dans les articles de revues scientifiques et ce que divers intermédiaires culturels leur font dire[2].

Elle a également créé un site web dédié au clitoris, Clit'info[3].

En 2020 et 2021, Odille Fillod publie régulièrement des posts Facebook dans lesquels elle met à jour les statistiques de suivi de la pandémie Covid-19 en France, discutant l'évolution de chacun des paramètres. Ces statistiques à jour sont accessibles sur son blog Allodoxia[4].

Clitoris en 3D[modifier | modifier le code]

Sur la base de la littérature scientifique disponible début 2016, Fillod a défini une taille et une forme moyennes plausibles du clitoris, puis a sollicité l'aide du fab lab du «Carrefour numérique» de la Cité des sciences et de l’industrie à Paris pour créer un modèle stylisé imprimable en 3D de cet organe[5],[6],[7].

Avec la conception de ce modèle, et surtout la diffusion du fichier imprimable en accès libre sur Internet, Fillod a participé à l'amélioration de la représentation du clitoris dans les manuels scolaires français[8],[9],[10]. Avec cet outil pédagogique, elle espère contribuer à améliorer la connaissance du clitoris et plus largement œuvrer à l'égalité[11],[12],[13].

La création de ce modèle a connu un retentissement médiatique international[14],[15].

Publications[modifier | modifier le code]

  • « De la nature des petits arrangements entre les sexes », Savoir/agir, no 20,‎ , p. 29-34 (DOI 10.3917/sava.020.0029)
  • « Les sciences et la nature sexuée du psychisme au tournant du XXIe siècle », Genre, sexualité et société, no 12,‎ (DOI 10.4000/gss.3205)
  • « L’invention de la “théorie du genre” : le mariage blanc du Vatican et de la science », Contemporary French Civilization, vol. 39, no 3,‎ , p. 321-333 (DOI 10.3828/cfc.2014.19)
  • (en) « Oxytocin as proximal cause of ‘maternal instinct’: weak science, post-feminism, and the hormones mystique », dans Sigrid Schmitz, Grit Höppner, Gendered Neurocultures. Feminist and Queer Perspectives on Current Brain Discourses, Vienne, Zaglossus, (ISBN 978-3-902902-12-2), p. 239-255
  • « Les faux-semblants d’une “bioéthique de la famille” », Revue d’éthique et de théologie morale, no 285,‎ , p. 49-64 (DOI 10.3917/retm.285.0049)
  • « Le genre comme outil d’amélioration de l’enseignement des SVT », dans Genre, didactique, formation, éd. Centre Hubertine Auclert, (lire en ligne), p. 27-30
  • « Mirages de la biologie du genre », dans Bérengère Abou et Hugues Berry, Sexe & genre. De la biologie à la sociologie, éd. Matériologiques, (ISBN 978-2-37361-212-7), p. 67-79

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Annuaire de l'association des Centraliens », sur association.centraliens.net (consulté le ).
  2. « Allodoxia » (consulté le ).
  3. « Clit'info ».
  4. « Page Covid-19 – Allodoxia » (consulté le )
  5. « Clitoris », sur Carrefour numérique² - fablab, .
  6. Marine Giraud, « Imprimer un clitoris en 3D ? “Impossible de parler de sexualité en classe sans le montrer” », L'Obs,‎ (lire en ligne).
  7. Lauren Bastide, « Odile Fillod, chercheuse indépendante », France Inter,‎ (lire en ligne).
  8. Antoine Oury, « Éducation sexuelle : verra-t-on plus de clitoris dans les manuels de SVT ? », ActuaLitté,‎ (lire en ligne).
  9. Claire Legros, « Odile Fillod a œuvré à réhabiliter le clitoris dans les manuels scolaires », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  10. Camille Emmanuelle, « Comment l’imprimante 3D révolutionne notre vision du clitoris », Les Inrockuptibles,‎ (lire en ligne).
  11. Juliette Deborde, « Un clitoris en 3D pour «expliquer le plaisir aux élèves» », Libération,‎ (lire en ligne).
  12. Barbara Krief, « Le clitoris dans les manuels de SVT : “Une condition sine qua non d'égalité” », L'Obs,‎ (lire en ligne).
  13. Clémentine Billé, « Odile Fillod, la chercheuse qui a permis aux femmes de prendre leur plaisir en main », Slate,‎ (lire en ligne).
  14. Alessandra Cencin, « Les différentes versions de la « découverte » du clitoris par Helen O’Connell (1998-2005). Entre restitution scientifique et vulgarisation médiatique », Genre, sexualité et société, no 3 hors-série,‎ (DOI 10.4000/gss.4403).
  15. « À propos », sur Clit'info (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]