Nicolas de Préville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nicolas de Préville
Deprevillereims.JPG
Nicolas de Préville lors de la journée des abonnés à Reims en 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Lille OSC (prêt)
Numéro 12
Biographie
Nom Nicolas de Roussel de Préville
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (25 ans)
Lieu Chambray-lès-Tours (France)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1998-2001 Drapeau : France ES Barjac
2001-2005 Drapeau : France Olympique Alès
2005-2007 Drapeau : France Stade Malherbe Caen
2007-2008 Drapeau : France FC Bagnols-Pont
2008-2009 Drapeau : France FC Istres
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2009-2013 Drapeau : France FC Istres 077 (17)
2013-2016 Drapeau : France Stade de Reims 108 (18)
2016- Drapeau : Belgique KV Ostende 000 0(0)
2016- Drapeau : France LOSC 000 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2012 Drapeau : France France -20 ans 005 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 09 juillet 2016

Nicolas de Roussel de Préville, né le à Chambray-lès-Tours, est un footballeur français qui évolue au poste d'attaquant au Lille OSC (en prêt du KV Ostende, assorti d'une obligation d'achat dans les douze mois).

Biographie[modifier | modifier le code]

Nicolas de Préville commence à jouer à l'ES Barjac, puis à l'Olympique d'Alès, avant de rejoindre en 2005, à 14 ans, le centre de formation du SM Caen. Il y reste un an et demi. Il joue ensuite une saison, en 2007-2008, au FC Bagnols-Pont, club alors en Division d'Honneur.

Le jeune attaquant est recruté en 2009, à dix-huit ans, par le FC Istres, club professionnel évoluant en Ligue 2. Tout d'abord semi-pro, il passe professionnel au terme de la saison 2008-2009. Il joue son premier match de Ligue 2 le 14 août 2009 en remplaçant, pour les dernières minutes du match contre le FC Metz au Stade Saint-Symphorien, l'international tunisien Adel Chedli[1]. Il ne dispute alors, du fait de son jeune âge, que 18 rencontres en deux saisons. Son premier but professionnel, il le marque le 20 septembre 2011, lors de la réception de Châteauroux (victoire, 3 à 1)[2]. C'est d'ailleurs à partir de 2011 qu'il gagne sa place de titulaire dans l'équipe d'Istres. Durant la saison 2011-2012, il dispute 42 matchs et inscrit 11 buts sous les couleurs istréennes.
Sa rapidité et sa fougue comme attaquant lui permettent d'être sélectionné dans l'équipe de France des moins de 20 ans[3]. Il participe au Tournoi international de Toulon en mai 2012, où il marque 3 buts avec les bleuets.

Après avoir débuté la saison 2012-2013 en inscrivant 6 buts en 17 matchs officiels, Nicolas de Préville est contacté par le Stade de Reims de retour parmi l'élite. En janvier 2013, il s'engage pour 3 ans et demi avec le club champenois. Le montant du transfert avoisine le million d'euros[4]. Il joue son premier match de Ligue 1, le 9 février 2013, contre Nancy, au Stade Marcel Picot, en remplaçant, à 9 minutes de la fin, Floyd Ayité ; les Rémois remportent la rencontre (2 à 1). Il est titulaire pour la première fois à Nice, le 22 février (défaite, 2 à 0), et inscrit son premier but, le 9 mars, à Troyes (défaite, 4 à 2). Malgré un problème de pubalgie[5], il contribue au maintien du club champenois en Ligue 1.

C'est la saison suivante que Nicolas de Préville se fait remarquer, le 21 septembre 2013, à la réception de Guingamp (match nul 1-1) : alors qu'il est titulaire pour la première fois de la saison, l'attaquant s’envole dans les airs et marque un but dans un ciseau acrobatique à la Jean-Pierre Papin. Cette prouesse technique permet au joueur de sortir de l'ombre[6]. Il devient un titulaire régulier et bientôt un élément-clé de l'équipe champenoise. Il est, lors de la saison 2015-2016, l'auteur de 6 buts et 8 passes décisives, ce qui n'empêche malheureusement pas l'équipe rémoise d'être, au final, réintégrée en Ligue 2.

En août 2016, il rejoint le KV Ostende... pour être aussitôt prêté au LOSC, avec pour ce club une obligation d'achat du joueur dans les 365 jours[7]. Le transfert vers le KV Ostende n'est, en fait, qu'un artifice comptable, car le LOSC, momentanément incapable de réunir la somme exigée par le Stade de Reims pour la cession du joueur, a demandé à un de ses actionnaires, Marc Coucke, lui-même Président du club belge, d'acheter le joueur, pour le lui prêter[8] (avec option d'achat obligatoire) immédiatement après.
Nicolas de Préville porte désormais le numéro 12 du club lillois.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Nicolas de Préville au 6 février 2016[9],[10]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M B M B M B M B
2009-2010 Drapeau de la France FC Istres Ligue 2 4 0 - - 2 0 6 0
2010-2011 Drapeau de la France FC Istres Ligue 2 12 0 - - - - 12 0
2011-2012 Drapeau de la France FC Istres Ligue 2 37 7 4 3 1 1 42 11
2012-2013 Drapeau de la France FC Istres Ligue 2 16 5 - - 1 1 17 6
Sous-total 69 12 4 3 4 2 77 17
2012-2013 Drapeau de la France Stade de Reims Ligue 1 10 1 - - - - 10 1
2013-2014 Drapeau de la France Stade de Reims Ligue 1 32 5 1 - 2 - 35 5
2014-2015 Drapeau de la France Stade de Reims Ligue 1 25 3 2 1 1 1 28 5
2015-2016 Drapeau de la France Stade de Reims Ligue 1 36 6 1 1 1 0 38 7
Sous-total 91 15 4 2 4 1 99 18
2016-2017 Drapeau de la France LOSC Lille (prêt) Ligue 1 - - - - - - 0 0
Total sur la carrière 160 27 8 5 8 3 176 35

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La feuille de match FC Metz-FC Istres (2e journée) sur lfp.fr, le 14 août 2009
  2. La feuille de match FC Istres-LB Châteauroux (8e journée) sur lfp.fr, le 20 septembre 2011
  3. Nicolas De Préville et la Formation Istréenne récompensés article sur fcistres.com, le 8 février 2012
  4. Reims : Nicolas De Préville (Istres) va signer article sur foot-national, le 17 janvier 2013
  5. Nicolas De Préville soigne sa pubalgie article sur jeunesfooteux.com, le 23 janvier 2013
  6. Nicolas De Préville (Reims), de la galère à la lumière article sur eurosport.fr, le 27 septembre 2013
  7. Bienvenue à Nicolas De Préville ! article sur losc.fr, le 10 août 2016
  8. Paul Guidici, « De Préville à Lille en passant par... Ostende », L'Équipe,‎ , p. 39
  9. Fiche de Nicolas de Préville sur footballdatabase.eu
  10. « Statistiques de Nicolas de Préville », sur lfp.fr