Moyenne-Guinée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Moyenne-Guinée
Image illustrative de l’article Moyenne-Guinée

Pays Guinée
Villes principales Labé, Mamou, Pita, Dalaba, Koundara, Gaoual, Koubia, Lélouma, Tougué et Mali
Superficie approximative 56 528 km2
Géologie Cuirassé (sol)
Relief Plateau et des chaînes de montagnes
Production cultures vivrières
céréales (Riz, Mil, Mais et Fonio)
Tubercules (Manioc, Patate douce, Taro (plante), Pomme de terre)
Légumes (tomates, oignons, gombo, piment
cultures industrielles
(Tabac, Karité),
forêts
Régions naturelles
voisines
Guinée maritime à l'ouest
Haute-Guinée à l'est
Carte de la Guinée montrant la Moyenne-Guinée, entre la Guinée-Maritime à l'ouest et la Haute-Guinée à l'est.

La Moyenne-Guinée est une région naturelle de la république de Guinée. Elle correspond au massif montagneux du Fouta-Djalon, auquel il faut ajouter les plaines près de la frontière avec le Sénégal, entourées des derniers contreforts du massif.

La Moyenne-Guinée est majoritairement peuplée de Peuls ; Labé est sa ville principale.

Elle constitue l'une des quatre « régions naturelles » du pays, régions qui ne correspondent pas au découpage administratif (voir subdivision de la Guinée) mais présentent une certaine unité géographique, climatique, ethnique ou linguistique.

Les préfectures sont : Labé, Koubia, Tougué, Mali, Pita, Dalaba, Mamou, Koundara et Gaoual.

Notes et références[modifier | modifier le code]