Morning Live

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Morning Live
Illustration.
Genre Divertissement
Réalisation Cyril Travassac
Ancienne présentation
Participants Jenny Del Pino
Audrey Sarrat
Stéphanie Farré
Zuméo
Magloire
Slogan « Morning Live de h à h, l'émission qui réveille tes voisins ! »
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 3
Production
Durée 120 minutes
Diffusion
Diffusion Fun TV
M6
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Arrêté
Public conseillé Tout public
Chronologie

Morning Live est une émission de télévision matinale française diffusée du au sur M6.

Rendez-vous matinal conçu pour l'audience jeune de la chaîne, l'émission est surtout connue pour avoir révélé l'animateur Michaël Youn, qui sera pendant plus d'un an et demi aux commandes de l’émission (2000-2002).

Première période (2000-2002)[modifier | modifier le code]

Morning Live voit le jour le . Comme d'autres émissions de la chaîne à l'époque, le Morning Live est en fait une émission de Fun TV (chaîne du groupe M6), sous le titre Morning Fun, reprise par la grande sœur M6. Diffusée chaque matin de h à h, elle constitue alors un événement en direct sur M6, remplaçant les habituels clips qui faisaient l'une des particularités de la chaîne. Les animateurs, Michaël Youn et Arnaud Gidoin, sont mis en concurrence jusqu'à l'automne 2000.

À partir d', Michaël Youn assure seul la présentation de l'émission, accompagné de la standardiste Chloé (Véronique Desmaretz, remplacée par Stéphanie Farré lors du départ de Desmaretz pour Le Juste Euro sur France 2 à partir du ) et Zuméo (Alexandre Dos Santos)[1] au son.

L'émission, ponctuée par des clips, des flashs d'information (présentés notamment par Jean-Philippe Doux, Franck Edard et Frédéric Maillet) et des bulletins météo (déjà présents sur cette case horaire), offre diverses chroniques (cuisine, Internet, musique, people) présentées par Lucas, Jenny Del Pino, Guillaume Stanczyk ou Magloire, tandis que Christophe Debonneuil tente de réaliser des « exploits » dans sa rubrique Christophe peut le faire (par exemple, serrer la main de Jacques Chirac au mariage de David Douillet).

Mais ce qui fait rapidement le succès de l'émission, et la distingue clairement de sa concurrente Télématin sur France 2, sont les sketches de Michaël Youn et ses acolytes, Vincent Desagnat et Benjamin Morgaine. Ensemble, ils créent un grand nombre de parodies, dont certaines concernent directement leur chaîne (Loft Story devient Placard Story et le groupe L5 de Popstars est transformée en F3), ainsi que personnages hauts en couleur (les conseils de savoir-vivre de la baronne Nadine de Rot-Chili-Pepper ou Jean-Michel Jardiland). C'est également lors de cette émission qu'apparaissent les groupes parodiques Bratisla Boys, qui seront premier du Top 50 pendant onze semaines avec leur titre Stach Stach en 2002, ainsi que les Fatal Bazooka.

La séquence la plus emblématique du Morning Live reste cependant « La Boîte à images ». Dans la séquence, Michaël Youn surgit dans un lieu public, hurlant à travers un mégaphone le slogan de l'émission « Morning Live de h à h, l'émission qui réveille tes voisins ! »[2], ce qui en général surprend ceux qui se trouvent là. Dans la continuité, Michaël Youn, relevant le défi de Daphné Roulier et vêtu d'un simple string et d'un nœud papillon, perturbe ainsi la cérémonie des 7 d'or [Laquelle ?] devant une Daniela Lumbroso médusée et amusée.

L'humour de l'équipe est parfois à la limite de la scatologie, parfois inconscient (Dominique Chapatte s'est cassé le bras lors de l'émission ; les services de police sont intervenus à plusieurs reprises, notamment lors d'une Boîte à images où Michaël Youn prenait un bain moussant dans une fontaine parisienne, ou encore dans un aéroport), et préfigure le long-métrage Les 11 commandements.

L'émission est en plein succès mais l'équipe, fatiguée, décide d'arrêter l'émission le , comme l'explique Michaël Youn : « Pour nos sketchs, on s'inspirait de la vie quotidienne, mais à force, tout notre temps passait dans l'émission »[3].

Une succession difficile[modifier | modifier le code]

Deuxième période (2002-février 2003)[modifier | modifier le code]

Après un mois de rediffusions des meilleurs moments de Michaël Youn et ses acolytes, une nouvelle version du Morning Live est mise à l'antenne sur M6 à partir du , présentée par Laure de Lattre (finaliste de la première édition de Loft Story en 2001 sur la même chaîne) et Guillaume Stanczyk, chroniqueur de l'ancienne version[2].

L'émission conserve le même schéma, alternant les clips (toujours lancés par Zuméo) et les chroniques de Jenny Del Pino, Lucas, Magloire, etc. Néanmoins, les invités sont nettement plus nombreux, jusqu'à devenir presque quotidiens. Surtout, l'absence de Michaël Youn se fait sentir et l'émission devient très consensuelle, perdant du même coup une partie de l'audience jeune de la chaîne, même si celle-ci reste correcte.

Pour tenter de retrouver le succès passé, M6 décide de renouveler l'équipe, fin (Laure de Lattre et Guillaume Stanczyk apprendront les rumeurs de leur licenciement dans la presse).

Troisième période (mars-juin 2003)[modifier | modifier le code]

En , le Morning Live est présenté par Cyril Hanouna[2], connu essentiellement pour ses prestations dans La Grosse Émission sur Comédie ! Il est accompagné d'Ariane Brodier[2] et de Jérôme Drouet alias « Djé » ou Frère Jérôme (habitué des téléspectateurs de Fun TV, dont les émissions sont tournées dans le même studio que le Morning Live) au son. Les chroniqueurs sont toujours présents, tout comme les invités quotidiens.

L'émission sera un échec et ne retrouvera pas l'ambiance des débuts[2] (lors d'un sketch, Cyril Hanouna se cassera même le nez) et M6 décidera finalement d'arrêter l'émission dès . Le concept en lui-même (clips, chroniques, invités) est réutilisé à la rentrée suivante pour le successeur du Morning Live, l'émission C'est pas trop tôt ! présentée par Max[2] (annulée en 2005 après deux saisons).

Rediffusion[modifier | modifier le code]

Depuis le , le Morning Live est rediffusé sur le site d'archives et d'extraits M6VideoBank[4].

Édition DVD[modifier | modifier le code]

  • Le DVD de l'émission, intitulé Le Meilleur du Pire du Morning Live Partie 1 & 2, sort en coffrets en 2006 et 2007. Stéphanie Farré (la standardiste sur le plateau de l'émission) apparaît très rarement dans les extraits des deux éditions DVD mais, plus étonnamment, son visage est flouté lors de ses rares apparitions, pour des raisons que l'on ignore.

Notes et références[modifier | modifier le code]