Mongala (province)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mongala (district))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mongala.
Province de la Mongala
Localisation de la Mongala à l'intérieur de la République démocratique du Congo
Localisation de la Mongala à l'intérieur de la République démocratique du Congo
Administration
Pays Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo
Chef-lieu Lisala
Gouverneur Marceline Mondjiba (commissaire spécial)[1]
Langue(s) Officielle : français
Nationale(s) : lingala
Géographie
Coordonnées 2° 09′ N 21° 31′ E / 2.15, 21.516666672° 09′ Nord 21° 31′ Est / 2.15, 21.51666667
Superficie 58 141 km2
Sources
Communes et territoires - Villes - Provinces

La province de la Mongala est depuis 2015 une province de la République démocratique du Congo à la suite de l'éclatement de la province historique de l'Équateur[2]. Son chef-lieu est Lisala.

Géographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Le district de la Mongala est caractérisé par une saison sèche de 1 mois, à l'exception du territoire de Bumba qui possède 2 saisons sèches.

La température est de 20,7 °C minimum et 30,7 °C maximum, avec une moyenne journalière de 25,7 °C. L'humidité relative est de 87 %.

Le nombre de jours de pluie est aux alentours de 114 jours par an, et les précipitations sont à 1800 mm/an et 150 mm/mois.

Cours d'eau[modifier | modifier le code]

Le district est traversé par le fleuve Congo et composé des territoires de Bongandanga au Sud et de Bumba et de Lisala au Nord. Le district s'étend sur plusieurs bassins de grands affluents au fleuve, notamment le bassin de la Mongala au Nord, avec la Dua et la Motima ; le bassin de la Lopori avec la Bolombo.

Le régime hydrographique du fleuve Congo varie au cours de l'année, avec des basses eaux de février à août, des moyennes eaux en janvier et septembre, et de hautes eaux d'octobre à décembre.

Démographie[modifier | modifier le code]

La population du district de la Mongala est principalement formé par des tribus du groupe Bangala : les Budja, Ngombe, Poto, Doko, Mondunga, Pakabete, Benzale, Bozoki, etc.

Références[modifier | modifier le code]

  1. RDC: Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces
  2. Découpage territorial : procédures d'installation de nouvelles provinces