Maniema

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Province du Maniema
Maniema
Localisation du Maniema à l'intérieur de la république démocratique du Congo
Administration
Pays Drapeau de la république démocratique du Congo République démocratique du Congo
Chef-lieu Kindu
Plus grande ville Kindu
Assemblée 13 sièges
Sénat 4 sièges
Gouverneur Auguy Musafiri
ISO 3166-2 MN
Fuseau horaire UTC+2
Démographie
Population 2 333 000 hab. (2015)
Densité 18 hab./km2
Rang 18e
Langue(s) Officielle : français
Nationale(s) : kiswahili
Géographie
Coordonnées 2° 57′ sud, 25° 57′ est
Superficie 132 250 km2
Rang 6e
Liens
Site web https://maniema.gouv.cd/
Sources
Communes et territoires - Villes - Provinces

Le Maniema (qui signifie en dialecte Kibangubangu "La Foret Vierge" ou "La Jungle") depuis 2015, est l'une de 26 provinces de la république démocratique du Congo.

Au XIXe siècle, « Maniema » désignait généralement la région actuellement connue sous le nom de « Kivu » (actuelles provinces du Nord Kivu, Sud Kivu et Maniema).

Géographie[modifier | modifier le code]

La province du Maniema est située au centre Est de la République démocratique du Congo. Elle s'étend entre 1° et 5° de latitude sud, et entre 25° et 30° de longitude est. Elle voisine la province du Sankuru à l'ouest, la province de la Tshopo au nord, les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu à l'est, et les provinces de Tanganyika et de Lomami au sud. Située au centre du pays, elle est limitrophe de 6 provinces congolaises.

Provinces limitrophes du Maniema
Tshopo Nord-Kivu
Sankuru Maniema Sud-Kivu
Lomami Tanganyika Tanganyika

Le chef-lieu de la province est Kindu. Avec une superficie de 132 250 km2, soit 5,6 % de la superficie totale, la province du Maniema est peuplée de plus de 1 786 323 habitants, soit 2,71 % de la population totale du pays ; c'est donc la province la moins peuplée du pays. La langue nationale la plus parlée est le swahili avec une influence de la langue lingala par la musique et les commerçants ambulants. Cette province comprend plusieurs groupes ethniques dont les Regas, les Bangobango, les Ngengele, les Buyus, les Samba, les Kwange, les Kusu, les Zimbas, les Ombos...

Tout comme le nord et le sud-kivu, le maniema n'a pas de districts autonomes. Il compte sept territoires, une ville et cinq cités comme on peut le lire dans le tableau ci-dessous.

Division administrative de la province du Maniema[modifier | modifier le code]

territoires villes et cités
Kabambare Kabambare (*)
Kibombo Kibombo (*)
Kasongo Kasongo (*)
Kindu Kindu (*)
Lubutu
Pangi Pangi (*)
Punia Punia (*)

Aspects économiques[modifier | modifier le code]

a) spécificités provinciales[modifier | modifier le code]

Le Maniema est une province afro-pastorale et minière. Elle est du reste enclavée. Du point de vue du relief, la province est subdivisée en 2 parties :

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Climat et sols[modifier | modifier le code]

Régime des pluies et vents[modifier | modifier le code]

La région englobe entièrement la zone à pluviosité maxima qui s’étant à l'Est du lualaba entre équateur et 5e parallèle sud;elle reçoit presque partout plus de 1600 mm de pluies par an, soit autant que la cuvette proprement dite, et se distingue ainsi de toutes les régions qui l'entourent. La qualité de pluie tombée augmente jusque sur la crête lualaba-Grands Lacs et s'atténue dans tous autres endroits pourtour, que ce soit vers le fleuve, vers l’équateur ou vers le Maniema historique.Ce fait est mis en évidence par les tableaux suivants, d'après E.REGNIER(29), les relevés de symétrie et les dossiers d’observations météorologiques que j'ai pu consulter au siège de L'I.N.E.A.C. La hauteur totale des précipitations augmente fortement avec l'altitude générale du pays vers l'est;elle la plus forte de la colonie sur le versant ouest de la crete ou se marque la limite extrême des influences atlantiques. Elle reste considérable jusqu'à peu de distance du fleuve, entre la Lowa et l'Elila, de part et d'autre du 2e parallèle sud;ce fait est peut-être aussi à mettre en rapport avec la vigueur du relief.

Liste des Gouverneurs de la Province du Maniema[modifier | modifier le code]

Liste des Gouverneurs de la province du Maniema d'août 1962 à nos jours
Numéro Noms et Post-noms Période
01 Ignace Kanga Août 1962-Décembre 1962
02 Hilaire Kisanga Décembre 1962-Décembre 1963
03 Gaston Mafuz Décembre 1963-Mai 1964
04 Joseph Tchomba Fariala Juin 1964-Juillet 1964
05 Charles Malembe Juillet 1964-Novembre 1964
06 Joseph Tchomba Fariala Décembre 1964-Décembre 1965
07 Pascal Lwangi Epole Décembre 1965-Avril 1966
08 Constatin Tshala Mwana Août 1988-Avril 1990
09 Pasteur Kembwa Walumona Avril 1990-Décembre 1991
10 Kabumba Bendera Joseph Décembre 1991-Février 1992
11 Maître Omari Lea SISI Février 1992-Mars 1997
12 Prof Lokombe Kitete Pierre Mars 1997-Juin 1997
13 Emmanuel Ramazani Shadari Juin 1997 Octobre 1998
14 Kiyimbi Nestor Décembre 1998-Mai 2000
15 Docteur Gertrude Kitembo Mpala Mai 2000-Mars 2001
16 Selenge Falay Mars 2001-Mai 2004
17 Koloso Sumaili Juin 2004-Février 2007
18 Docteur Didi Manara Linga Avril 2007-Avril 2010
19 Pascal Tutu Salumu Août 2010-Décembre 2017
20 Auguy Musafiri Avril 2019 à nos jours

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Omasombo Tshonda (dir.), République démocratique du Congo – Maniema : Espace et vies, Le Cri édition, Musée royal de l’Afrique centrale, (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]