Subdivision de la République démocratique du Congo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Carte des provinces de la RDC et de leurs territoires.

Cet article répertorie les subdivisions de la République démocratique du Congo.

Depuis 2015, les provinces sont au nombre de 26, et divisés en villes et territoires. Les cités, communes et districts n'ont pas été maintenus dans le cadre de la décentralisation.

Structure administrative[modifier | modifier le code]

La structure administrative du pays est ainsi constituée[1] :

  • le pays est divisé en 26 provinces, dont la ville-province de Kinshasa ;
    • les 25 provinces hors Kinshasa sont divisées en villes et territoires ;
      • les 35 villes sont divisées en 137 communes urbaines ;
      • les 145 territoires sont divisés en 174 communes rurales, 471 secteurs et 264 chefferies ;
        • secteurs et chefferies sont divisées en 5908 groupements ;
    • la ville-province de Kinshasa est divisée en 24 communes, elle compte 21 groupements.

La disparition du district et de la cité résulte du découpage du territoire national en 25 provinces, effectif en 2015[2]:

Territoires[modifier | modifier le code]

Carte des territoires de la RDC

Le pays compte 145 territoires en 2018[3].

Villes[modifier | modifier le code]

En 2019, on dénombre 35 villes.

Communes[modifier | modifier le code]

La République démocratique du Congo compte 311 communes dans les villes et territoires en 2018[4].

Hiérarchie administrative en république démocratique du Congo avant 2015[modifier | modifier le code]

Référence : décret-Loi 081 du 2 juillet 1998 portant organisation territoriale et administrative de la RDC

Avant 2015 :

  • Province (anciennement "Région")
    • Mairie (Région urbaine)
      • Ville
        • Commune ou Groupement incorporé (anciennement "zone urbaine")
          • Quartier
    • Territoriale (Région rurale)
      • District (anciennement "Sous-région")
        • Territoire (anciennement "zone rurale")
          • Cité
            • Quartier
          • Chefferie (anciennement "Collectivité chefferie") ou Secteur
            • Groupement
              • Village
  • La province est dirigée par un Gouverneur.
  • La commune est dirigée par un Bourgmestre.
  • Le territoire est dirigé par un Administrateur de territoire. Le territoire porte généralement le nom de sa principale localité.
  • La ville est dirigée par un maire.

Référence : Sommaire Journal officiel JOS du 20 juin 2013

Bandundu[modifier | modifier le code]

Villes et leurs communes[modifier | modifier le code]

Districts et leurs territoires[modifier | modifier le code]

Kongo central[modifier | modifier le code]

Villes et leurs Communes[modifier | modifier le code]

Districts et leurs territoires[modifier | modifier le code]

Équateur[modifier | modifier le code]

Villes et leurs communes[modifier | modifier le code]

Districts et leurs territoires[modifier | modifier le code]

Province orientale[modifier | modifier le code]

Villes et leurs communes[modifier | modifier le code]

Districts et leurs territoires[modifier | modifier le code]

Kasaï-Occidental[modifier | modifier le code]

Villes et leurs communes[modifier | modifier le code]

Districts et leurs territoires[modifier | modifier le code]

Kasaï-Oriental[modifier | modifier le code]

Villes et leurs communes[modifier | modifier le code]

Communes[modifier | modifier le code]

En , le statut de Commune est conféré à 30 agglomérations et cités de la province du Kasaï oriental: Balungu, Baya, Ebonbo, Kabimba, Kalenda, Kalenda-Kashila, Kalunda-Musoko, Kamana, Kamende, Kamiji-Tshisangu, Kasekeyi, Katende, Kakula, Lusuku, Mpanya-Mutombo, Munkamba, Munyenge, Mwanuayi, Pengie, Tshiabut, Wikong, Katako-Kombe, Katanda, Bena-Nkuna, Kole, Lomela-Oiua, Lubefu, Malange, Tshishimbi, Kutshiakoyi[5].

Districts et leurs territoires[modifier | modifier le code]

Kinshasa[modifier | modifier le code]

Maniema[modifier | modifier le code]

Villes et leurs communes[modifier | modifier le code]

Territoires[modifier | modifier le code]

Nord-Kivu[modifier | modifier le code]

Villes et leurs communes[modifier | modifier le code]

Communes[modifier | modifier le code]

En , le statut de Commune est conféré à 32 agglomérations et cités de la Province du Nord Kivu: Bambo, Bulongo, Hombo Nord, Kanyabayonga, Kaseghe, Kasindi, Kibirizi, Kibumba, Kilambo, Kipese, Kirumbu, Kitsobiro, Kyondo, Lubero, Lume, Luoto, Mangina, Masereka, Masisi, Mubi, Ndjingala, Ngungu, Njiapanda, Nyamilima, Nyamitaba, Nyanzale, Pinga, Pinga-Bushimbo, Rubaya, Sake, Tshengerero, Walikale[6].

Territoires[modifier | modifier le code]

Katanga[modifier | modifier le code]

Villes et leurs communes[modifier | modifier le code]

Districts et leurs territoires[modifier | modifier le code]

Sud-Kivu[modifier | modifier le code]

Villes et leurs communes[modifier | modifier le code]

  • Ville de Baraka
    • Kalundja (limite : rivière Kandali, rivière Mkemakye, lac Tanganyika et montagne Makundu).
    • Katanga (limite : rivière Musimbakye, rivière Mutambala, rivière Lúé et lac Tanganyika).
    • Baraka Centre (limite : rivière Mkemakye, lac Tanganyika et montagne Efuma).

Communes[modifier | modifier le code]

En , le statut de Commune est conféré à 15 agglomérations et cités de la Province du Sud-Kivu: Bulambika, Fizi, Hombo Sud, Kavumu, Kamanyola, Kiliba, Lulimba-Misisi, Lulingu, Luvungi, Minembwe, Minova, Nyangezi, Nyabibwe, Sange, Swima[7].

Territoires[modifier | modifier le code]

Entités territoriales constituées[modifier | modifier le code]

Minembwe et Bunyakiri sont deux entités territoriales constituées par le rassemblement congolais pour la Démocratie à proximité d'Uvira.

Depuis 2015[modifier | modifier le code]

Province de la Sankuru[modifier | modifier le code]

Depuis 2015, l'ancien district de Sankuru est érigé en province. Ci-dessous, tableau des entités administratives selon un code unique Pcode[8].

Pcode Subdivision Chef-lieu Superficie
(km²)
Population
(2016)[9]
8301 Ville de Lusambo - - 33 277
8302 Territoire de Lusambo Lusambo 16 508 1 174 104
8303 Territoire de Lodja Lodja 12 054 697 345
8304 Commune de Lodja - - 61 689
8305 Ex-ville de Bena-Dibele Bena-Dibele
8306 Territoire de Kole Kole 16 192 844 285
8307 Territoire de Lomela Lomela 26 346 326 676
8308 Territoire de Katako-Kombe Katako-Kombe 25 949 983 892
8309 Territoire de Lubefu Lubefu 12 229 336 434
8311 Ex-ville de Tshumbe Tshumbe - -

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ministère de l'intérieur, 2015
  2. Loi organique no 10/011 du 18 mai 2010 portant fixation des subdivisions territoriales à l'intérieur des provinces
  3. Congo Autrement, Territoires de la RD Congo
  4. CENI, Répartition des sièges pour les élections, p.25, 2018
  5. Décret no 13/028 du 13 juin 2013 , conférant le statut de ville et de commune à certaines agglomérations de la Province du Kasaï oriental
  6. Décret no 13/027 du 13 juin 2013 , conférant le statut de ville et de commune à certaines agglomérations de la Province du Nord-Kivu
  7. Décret no 13/029 du 13 juin 2013 , conférant le statut de ville et de commune à certaines agglomérations de la Province du Sud-Kivu
  8. Nations Unies, Bureau de coordination des affaires humanitaires OCHA, Humanitarian atlas
  9. CAID, Cellule d'analyse des indicateurs de développement, Sankuru, (consulté en 2019)