Model 1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Model 1 est un système d'arcade introduit sur le marché par Sega en 1992.

Description[modifier | modifier le code]

Le Model 1, qui fut commercialisé en 1992, est une amélioration du précédent système de Sega : le System 32, sur lequel il est basé. Ce système et le jeu Virtua Racing ne furent pas le premier jeux à 3D polygonée puisqu'Atari avait déjà tenté l'expérience avec Hard Drivin'. Sega connaissait la complexité de ce matériel et la difficulté que la société américaine avait rencontré pour le réaliser. Sega savait que de l'aide allait être nécessaire[1].

Mais le désir de Sega n'était pas de commercialiser ce système, seulement de voir si fabriquer un système d'arcade capable de proposer de la 3D polygonée était viable, réalisable et rentable. Sega se rapproche donc de General Electric Aerospace (qui devient une filiale de Martin Marietta en 1993) pour se faire aider dans la création du système gérant la 3D. General Electric Aerospace avait fabriqué les tout premiers simulateurs en 3D pour la NASA dans les années 1960[2].

La tache s'avéra bien moins compliquée que pour Atari et son Hard Drivin'. Le Model 1 voit le jour avec le premier jeu maintenant culte, Virtua Racing, développé en même temps que le système. Mais le succès en interne de ce jeu fut tel que Sega décida malgré tout de le présenter au public et commercialisa le système.

Le coût exorbitant de la production de ce système, a limité le développement et la production à seulement 7 jeux, parmi eux le célèbre jeu de combat Virtua Fighter.

Le Model 1 (avec une liste de sept jeux) fut pour Sega une étape technique entre le System 32 (avec une vingtaine de jeux) et le Model 2 capable de gérer de la 3D (avec une trentaine de jeux).

Le model 1 est composé de plusieurs PCBs montées entre elles (à l'origine placées dans une boîte en fer). Il y a trois PCBs principales, la carte supportant la vidéo, les processeurs et le jeu qui est plus petite. La carte son est branchée par l'intermédiaire de câbles. Il existe également plusieurs petites PCBs comme une carte de communication, une carte d'amplification, une I/O Board et une carte gérant le moteur du volant à retour de force. Le processeur est un NEC V60. Le processeur graphique (Fujitsu TGP MB86233) travaille en coopération avec le processeur central pour produire les graphismes. Le matériel audio est composé d'un Motorola 68000 avec deux puces audio custom de Sega (Sega 315-5560) dont une gère la musique et l'autre les effets, et une Yamaha YM3834[3].

Spécifications techniques[modifier | modifier le code]

Processeur[modifier | modifier le code]

Coprocesseur graphique[modifier | modifier le code]

Fujitsu TGP MB86233 FPU 16M flops

  • Résolution: 496×384
  • Nombre de couleur: 16-bit
  • Capacités du coprocesseur :
    • Floating decimal point operation function
    • Axis rotation operation function
    • 3D matrix operation function
  • Fonctions graphiques :
  • Rendu : 1,2 million de pixels par seconde
  • Géometrie :
    • 180 000 polygones par seconde
    • 540 000 vecteurs par seconde

Audio[modifier | modifier le code]

Liste des jeux[modifier | modifier le code]

Titre Développeur Editeur Système Genre Date
Star Wars Arcade Sega / Lucasarts Sega Model 1 1994
Tecwar / Netmerc Sega / Virtuality Sega Model 1 1994
Virtua Fighter Sega Sega Model 1 1993
Virtua Formula Sega Sega Model 1 1992
Virtua Racing Sega Sega Model 1 1992
Wing War Sega Sega Model 1 1994
Wing War R360 Sega Sega Model 1 1994

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]