Sega Menacer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sega Menacer
Image illustrative de l'article Sega Menacer
Fabricant Sega
Type Pistolet optique
Date de sortie 1992
Alimentation Six piles AAA[1]
Compatibilité Mega Drive

Le Sega Menacer est un pistolet optique pour la console Mega Drive de Sega à l'image du Super Scope de Nintendo. Contrairement au pistolet disponible sur Master System, le Menacer se présente sous la forme d'un pistolet pouvant se transformer en fusil à l'aide d'une crosse mobile. Le Menacer fonctionne grâce à une cellule infrarouge reliée à la Mega Drive via un port manette. Cette cellule est placée sur l'écran de jeu.

Ce système possède un avantage, celui de ne pas nécessiter de fil reliant le pistolet à la console. Mais ceci inclut aussi que le Menacer doit être alimenté par piles, et surtout qu'au début de chaque partie avec cet accessoire, il est nécessaire de le calibrer pour que la visée ne soit pas altérée par le déplacement inopportun du récepteur infrarouge.

Le Menacer est livré avec la compilation Menacer 6-in-1 Game Pack, une cartouche de six jeux de tir basiques (écraser des cafards s'attaquant à une pizza, empêcher une invasion extraterrestre, etc.).

Le succès mitigé de cet accessoire est dû à deux faits assez gênants : l'ergonomie du fusil est mal pensée car il procure des douleurs à l'épaule au bout de quelques minutes de jeu, et le fait que très peu de jeux compatibles sont sortis sur Mega Drive.

Description[modifier | modifier le code]

Le Menacer gris, blanc et rouge[2] est un pistolet optique périphérique du Mega Drive[3]. Il est constitué de trois parties séparable : le pistolet, le viseur et la crosse[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Menacer est produit en réponse au Super Scope de Nintendo[3] commercialisé quelques mois auparavant[4].

Jeux compatibles[modifier | modifier le code]

Titre Date de sortie (console)
Menacer 6-in-1 Game Pack [3] [5] (Genesis)
T2: The Arcade Game [6] [7] (Genesis)
Mad Dog McCree [8] [9] (Sega CD)
Body Count [10] [7] (Mega Drive, Sega Channel[11])
Who Shot Johnny Rock? [12] [9] (Sega CD)
Mad Dog II: The Lost Gold [13] [9] (Sega CD)
Corpse Killer [14] [15] (CD, 32X [14])
Crime Patrol [16] [9] (Sega CD)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Menacer », Sega Force, no 14,‎ , p. 18–21 (ISSN 0964-2552)
  2. (en) « Genesis Pro Review: The Menacer », GamePro, no 41,‎ , p. 44–46 (ISSN 1042-8658)
  3. a, b, c et d (en) Matthew Reynolds, « Menacer retrospective: The Mega Drive's light-gun flop » [archive du ], Digital Spy, (consulté le 8 janvier 2014)
  4. (en) « Menacer », Mean Machines, no 4,‎ , p. 82–84 (ISSN 0960-4952)
  5. (en) « Sega Games » [archive du ], IGN (consulté le 18 janvier 2014)
  6. (en) Paul Mellerick, « The Menacer Is Here », Mega, no 4,‎ , p. 18–19 (ISSN 0966-6206)
  7. a et b (en) « Probe Games » [archive du ], IGN (consulté le 18 janvier 2014)
  8. (en) Jonathan Carter, « Mad Dog McCree: Old West Was Never This Much Fun », The Washington Post,‎ (ISSN 0190-8286, lire en ligne)
  9. a, b, c et d (en) « American Laser Games Games » [archive du ], IGN (consulté le 18 janvier 2014)
  10. (en) Garrett Rowe, « GAMEZONE: Pitching for a World Series », The Irish Times,‎ , p. 11 (lire en ligne)
  11. (en) « Good Game Stories - Retro Game Reveal and Goodbye » [archive du ], Good Game, (consulté le 18 janvier 2014)
  12. Who Shot Johnny Rock? manual, American Laser Games, , p. 7 :

    « The FRONT bottom button can be used to pause the game with the Menacer. »

  13. Mad Dog II: The Lost Gold manual, American Laser Games, , p. 8 :

    « The FRONT bottom button can be used to pause the game with the Menacer. »

  14. a et b (en) Christopher Michael Baker, « Corpse Killer - Overview » [archive du ], AllGame (consulté le 18 janvier 2014)
  15. (en) « Digital Pictures Games » [archive du ], IGN (consulté le 18 janvier 2014)
  16. Crime Patrol manual, American Laser Games, , p. 6 :

    « Reload by shooting off screen (the Menacer box that sits above your TV must detect that the menacer has fired, so point in its direction). »