Mazzy Star

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mazzy Star
Description de cette image, également commentée ci-après

Mazzy Star en concert au O2 Shepherd's Bush Empire en juin 2012 (Londres, Royaume-Uni). De gauche à droite : David Roback, Hope Sandoval, Colm Ó Cíosóig, Keith Mitchell (batterie), et Suki Ewers (clavier).

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Dream pop, shoegazing, rock alternatif, rock indépendant, folk[1], neo-psychedelia[2]
Années actives 19881997, 2000, 20102014
Labels Rough Trade, Capitol Records
Composition du groupe
Anciens membres Hope Sandoval
David Roback
Suki Ewers
Keith Mitchell
Colm Ó Cíosóig
Josh Yenne
William Cooper
Jill Emery

Mazzy Star est un groupe de rock alternatif américain, originaire de Santa Monica, en Californie. Il est formé en 1989 à partir du groupe Opal, composé alors du guitariste David Roback et de la bassiste-chanteuse Kendra Smith. Suite au départ de Kendra Smith durant leur tournée Happy Nightmare Tour[2],[3], Roback fait appel à une de ses amies, Hope Sandoval pour achever la tournée d'Opal en tant que chanteuse principale. Cette nouvelle collaboration sera définitivement scellée sous le nom de Mazzy Star.

Mazzy Star est connu pour son tube Fade into You qui participa au succès du groupe durant la moitié des années 1990, et assure sa visibilité sur MTV, VH1, et les programmations radios. Leur dernier album studio sorti en septembre 2013 sous le titre de Seasons of Your Day (label Rhymes of An Hour) reçu un accueil favorable des critiques (note de 76/100 sur 25 avis dans Metacritic[4])

Biographie[modifier | modifier le code]

Opal et Paisley Underground (1981–1987)[modifier | modifier le code]

Mazzy Star est ancré dans le mouvement Paisley Underground du début des années 1980. David Roback, et son frère Steven, est l'un des principaux architectes du groupe psychédélique de Los Angeles Rain Parade[3],[5]. Laissant le groupe après un premier album, il fonde Clay Allison en 1983 avec son ex-compagne (ex-Dream Syndicate), la bassiste Kendra Smith[3],[6]. Peu après la sortie la sortie du single double face-A Fell From the Sun/All Souls, Clay Allison se rebaptise Opal et publie l'album Happy Nightmare Baby chez SST le 14 décembre 1987[6]. Avec Roback comme catalyseur musical, Opal devient précurseur direct de Mazzy Star musicalement parlant.

Création et Rough Trade (1988–1990)[modifier | modifier le code]

Malgré le départ de Smith, Rough Trade retient le contrat de Roback, qui l'oblige à faire une suite au premier album d'Opal. De ce fait, Roback et Sandoval continuent de tourner sous le nom d'Opal alias pendant les deux prochaines année, durant lesquelles ils enregistrent l'album Ghost Highway. Composé de morceaux écrits par Roback et Smith, Sandoval explique ne pas être satisfaite de ces morceaux, et voulait créer quelque chose de nouveau. Le duo compose et enregistre rapidement sept nouveaux morceaux aux Hyde Street Studios de San Francisco, et rebaptise le groupe Mazzy Star[7]. Le morceau Ghost Highway est le premier du groupe à ne pas faire participer Sandoval[8], et une autre chanson de l'album, Give You My Lovin' est écrite par la guitariste de Going Home, Sylvia Gomez[9] et d'abord enregistrée par Sandoval et Gomez au milieu des années 1980.

She Hangs Brightly est publié en avril 1990 chez Rough Trade et, bien qu'il ne soit pas u nsuccès commercial immédiat, popularise le duo sur les chaines de radio de rock alternatif avec le single Blue Flower – une reprise de Slapp Happy – qui atteint la 29e place des Billboard Modern Rock Tracks[10]. L'album se vendra à 70 000 exemplaires au Royaume-Uni[7].

Capitol (1990–1997)[modifier | modifier le code]

La branche américaine Rough Trade met la clé sous la porte à la fin des années 1990, laissant temporairement Mazzy Star sans label. En quelques semaines, le contrat du groupe est racheté par Capitol Records, qui rééditera She Hangs Brightly le 4 novembre 1990[11], et publiera la suite, So Tonight That I Might See, le 27 septembre 1993[12]. Un an après sa sortie, l'album comprend un single au succès inespéré, Fade into You qui atteint la 44e place des Billboard Hot 100 et la troisième des Modern Rock Tracks[13]. Le 19 avril 1995, l'album est certifié disque de platine par la RIAA pour un million d'exemplaires vendus. L'album se classe 68e au Royaume-Uni[14], et est certifié disque d'argent par la BPI le 22 juillet 2013 pour 60 000 exemplaires vendus[15]. Après le succès de Fade into You, le morceau Halah de She Hangs Brightly atteint la 19e place des Billboard Modern Rock Tracks[10]. En 1995, She Hangs Brightly est certifié disque d'or par la RIAA pour plus de 500 000 exemplaires vendus[16].

Leur dernier album chez Capitol, Among My Swan, est publié le 29 octobre 1996[17]. Atteignant la 68e place du Billboard 200[18] et comptant, en septembre 2001, 214 000 exemplaires vendus aux US[19], l'album moins bien vendu que ses prédécesseurs[14]. Le groupe effectue une tournée américaine et européenne de cinq mois, après quoi Sandoval et Roback commencent à écrire de nouveaux morceaux[20].

Retours (depuis 2000)[modifier | modifier le code]

Apparitions[modifier | modifier le code]

On peut entendre notamment la chanson Fade Into You de l'album So Tonight That I Might See dans l'épisode 1 de la saison 1 de la série télévisée Desperate Housewives, dans l'épisode 7 de la saison 4 de la série télévisée Fringe, dans l'épisode 6 de la saison 2 de la série télévisée FBI : Portés disparus et dans l'épisode 4 de la saison de la série télévisée Journal d'une ado hors norme. Au cinéma, le morceau apparaît dans le film Lord of War avec Nicolas Cage. Le morceau apparaît également dans l'épisode 4 de la saison 5 d'American Horror Story.

Le titre Look On Down from The Bridge illustre la fin de l'épisode 4 de la saison 1 de la série télévisée Les Soprano. On peut aussi l'entendre à la fin de l'épisode 6 de la saison 1 de la série d'animation américaine Rick et Morty.

C'est aussi la chanson Into Dust de l'album So Tonight That I Might See, qui accompagne l'épisode 3 de la saison 3 de Dr House, l'épisode 5 de la saison 4 de Charmed, l'épisode 14 de la saison 1 de Standoff : Les Négociateurs, ainsi que les épisodes 1 et 7 de la saison 1 de Newport Beach. Le titre est aussi en évidence dans la bande annonce du jeu vidéo Gears of War 3. Et dans l'épisode 3 de la saison 1 de Rectify. De même pour l'épisode 1 de la saison 1 de la série américaine The Night of.

Le titre Flowers In December apparaît dans Rencontre à Wicker Park. La chanson Happy est également présente dans le film Down in the Valley, dans lequel figure Edward Norton. En France, Be My Angel est un des morceaux récurrents de la série Scalp diffusée en 2008 sur Canal+. Hope Sandoval prête sa voix au titre Asleep From Day des Chemical Brothers qu'a choisi Air France pour sa publicité. Une erreur très répandue consiste à attribuer à Mazzy Star une reprise de Wild Horses des Rolling Stones, tandis qu'en réalité cette reprise est l'œuvre du groupe anglais The Sundays. En 2011, le duo se reforme le temps de sortir un double single disponible en format numérique et 7 pouces : Common Burn/Lay Myself Down.

Membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1990 : She Hangs Brightly
  • 1993 : So Tonight That I Might See
  • 1996 : Among My Swan
  • 2013 : Seasons of Your Day

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Position Album
US Hot 100 US Modern Rock US Mainstream Rock UK
1990 Blue Flower - #29 - - She Hangs Brightly
1994 Fade into You #44 - - - So Tonight That I Might See

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Mazzy Star to Release First Album in 17 Years », Billboard, Prometheus Global Media, (consulté le 19 décembre 2014).
  2. a et b (en) « Mazzy Star Biography – AllMusic », AllMusic (consulté le 19 décembre 2014)
  3. a, b et c (en) Strong, Martin C.; (2003) The Great Indie Discography, Canongate, (ISBN 1-84195-335-0), p.861–2
  4. (en) « Mazzy Star - Seasons of Your Day », Metacritic, CBS Interactive (consulté le 22 septembre 2016)
  5. (en) Alan McGee, « Remembering the Rain Parade », Guardian News and Media Limited, (consulté le 30 novembre 2011)
  6. a et b (en) Anthony Carew, « Mazzy Star – Artist Profile », About.com (consulté le 30 novembre 2011)
  7. a et b (en) Michael Bonner, « Hope Springs Eternal – Feature », Uncut, IPC Media, (consulté le 11 juin 2015), p. 24–28.
  8. (en) « BMI Repertoire Database for "Ghost Highway" », BMI.com (consulté le 9 novembre 2011)
  9. (en) « BMI Repertoire Database for "Give You My Lovin'" », BMI.com (consulté le 9 novembre 2011)
  10. a et b (en) « Mazzy Star > Charts & Awards > Billboard Singles > She Hangs Brightly Singles », AllMusic, Rovi Corporation (consulté le 24 octobre 2011).
  11. (en) « She Hangs Brightly Info », MazzyStar.nu (consulté le 24 octobre 2011).
  12. (en) « So Tonight That I Might See Info », MazzyStar.nu (consulté le 24 octobre 2011)
  13. (en) « Mazzy Star > Charts & Awards > Billboard Singles > Fade into You », Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 24 octobre 2011)
  14. a et b (en) Tobias Zywietz, « Chart Log UK: M – My Vitriol », 'zobbel.de' (consulté le 23 mai 2011).
  15. (en) « BPI – Statistics – Certified Awards – Search for Mazzy Star », British Phonographic Industry (consulté le 7 octobre 2013)
  16. (en) « Searchable Database », RIAA.com, Recording Industry Association of America (consulté le 24 octobre 2011).
  17. (en) « Among My Swan Info », MazzyStar.nu (consulté le 24 octobre 2011).
  18. « Mazzy Star > Charts & Awards > Billboard Albums », AllMusic, Rovi Corporation (consulté le 24 octobre 2011)
  19. (en) « Ex-Mazzy Star Vocalist Preps Solo Debut », Billboard (consulté le 17 juin 2011)
  20. (en) Steven Klinge, « Hope Inspires », Hopesandoval.com, Harp (consulté le 15 août 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]