Rick et Morty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rick et Morty
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo français de la série.
Type de série animation
Titre original Rick and Morty
Genre science-fiction
aventure
humour noir
Création Dan Harmon
Justin Roiland
Production Pete Michels
Wes Archer
Juan Meza-Leon
Jeff Myers
Bryan Newton
Dominic Polcino
John Rice
Justin Roiland
Stephen Sandoval
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Adult Swim
Nb. de saisons 5
Nb. d'épisodes 51
Durée 22 minutes
Diff. originale – en production
Site web www.adultswim.com/videos/rick-and-morty

Rick et Morty (Rick and Morty) est une série d'animation pour adultes américaine créée par Justin Roiland et Dan Harmon, diffusée depuis le sur Cartoon Network, dans la tranche fin de soirée Adult Swim. La série suit les mésaventures de Rick Sanchez, un scientifique cynique et fantasque, et de son petit-fils, Morty Smith, perturbé et facilement influençable, qui partagent leur temps entre une vie domestique et des aventures interdimensionnelles. Roiland double les personnages principaux, tandis que Chris Parnell, Spencer Grammer et Sarah Chalke prêtent leur voix au reste de la famille.

La série provient d'une courte parodie animée reposant sur la trilogie de films Retour vers le futur, titrée The Real Animated Adventures of Doc and Mharti, créée par Roiland pour Channel 101, un festival de court métrage cofondé par Harmon. Lorsque Adult Swim approche Harmon pour des idées d'émissions de télévision, lui et Roiland décident de développer un programme basé sur ce court métrage.

La première saison de la série comporte onze épisodes d'environ 22 minutes et se termine en . Une seconde saison, composée de dix épisodes, débute en et se termine en octobre de la même année. En , la production d'une troisième saison de dix épisodes chez Adult Swim est annoncée[1]. Attendue initialement fin 2016[2], elle est finalement diffusée à partir du [3].

En France, les saisons 1 et 2 étaient diffusées sur France 4 dès le dans la tranche « Réanimation » à raison de deux épisodes par semaine. La série est rediffusée sur Toonami dans la case [adult swim] (proposée le soir entre 23 h et h) avec la saison 3 en inédit TV et la saison 4. Elle est également disponible sur Netflix. La série est aussi doublée au Québec et diffusée depuis le sur Télétoon dans le bloc Télétoon la Nuit[4].

Le programme est très bien reçu par la critique pour son originalité, sa créativité et son humour[5].

Sony s'est lié à Adult Swim afin de faire la promotion du jeu vidéo Death Stranding, dans une vidéo les personnages Rick et Morty en font la publicité[6].

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série suit les mésaventures de Rick Sanchez, un scientifique cynique et fantasque, et de son petit-fils, Morty Smith, perturbé et facilement influençable, qui partagent leur temps entre une vie domestique et des aventures interdimensionnelles.

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2013-14)[modifier | modifier le code]

Note : Le deuxième titre francophone est celui du Québec, le cas échéant.

  1. De la graine de héros / Pilote (Pilot)
  2. I, Croquette / Le Royaume des chiens (Lawnmower Dog)
  3. Anatomy Park / Le Parc anatomique (Anatomy Park)
  4. M. Night Shaym-Aliens! / M. Night Sha-pas-d'allure (M. Night Shaym-Aliens!)
  5. La Boîte à larbins / Monsieur Faitout Défait Tout (Meeseeks and Destroy)
  6. E-Rick-xir d'amour / Le Philtre d'amour de Rick (Rick Potion #9)
  7. Gazorpazorp Junior / Le Père Indigne de Gazorpazorp (Raising Gazorpazorp)
  8. Télé…visions / Télé-Rick (Rixty Minutes)
  9. La Petite bou-Rick des horreurs / Quand le diable est au Rick (Something Ricked This Way Comes)
  10. Rencontres du troisième Rick (Close Rick-Counters of the Rick Kind)
  11. Ricksy Business / L'Excent-Rick débauche (Ricksy Business)

Deuxième saison (2015)[modifier | modifier le code]

Note : Le deuxième titre francophone est celui du Québec, le cas échéant.

  1. Effet Rick-ochet / Un Rickourci dans le temps (A Rickle in Time)
  2. Prout, l'extra-terrestre / Morty-reur d'élite (Mortynight Run)
  3. Assimilation auto-érotique (Auto Erotic Assimilation)
  4. Total Rickall (Total Rickall)
  5. On va vous faire schwifter / Devenez Schwifty (Get Schwifty)
  6. Les Ricks sont tombés sur la tête (The Ricks Must Be Crazy)
  7. Mini-Rick, méga hic / Petit Rick va loin (Big Trouble in Little Sanchez)
  8. Câble Interdimensionnel 2 : Tenter le destin / Câble Interdimensionnel 2 (Interdimensional Cable 2: Tempting Fate)
  9. Qui est-ce qui purge, maintenant ? / Purgence Santé (Look Who's Purging Now)
  10. Mariage à la squanchaise / Les Squancheurs de noces (The Wedding Squanchers)

Troisième saison (2017)[modifier | modifier le code]

  1. À la recherche de Rick (The Rickshank Redemption)
  2. À la recherche de la pierre verte (Rickmancing the Stone)
  3. Rick-ornichon (Pickle Rick)
  4. Troisième édition (Vindicators 3 : The Return of Worldender)
  5. Conspiration (The Whirly Dirly Conspiracy)
  6. Repos et Ricklaxation (Rest and Ricklaxation)
  7. Confusion en Ricklantide (The Ricklantis Mixup)
  8. Les Souvenirs effacés de Morty (Morty's Mind Blowers)
  9. Froopyland (The ABC's of Beth)
  10. L'Ami de Washington (The Rickchurian Mortydate)

Quatrième saison (2019)[modifier | modifier le code]

Le , la chaîne Adult Swim annonce la diffusion de la quatrième saison pour le mois de [7].

  1. Edge of Tomorty: Rick Die Rickpeat (Edge of Tomorty: Rick Die Rickpeat)
  2. Le Vieil homme et la merde (The Old Man and the Seat)
  3. Vol au-dessus d'un nid de Morty (One Crew Over the Crewcoo's Morty)
  4. C'est mon dragon et bien plus encore (Claw and Hoarder: Special Ricktim's Morty)
  5. Rattlestar Ricklactica (Rattlestar Ricklactica)
  6. Rickstoires sans fin (Never Ricking Morty)
  7. ProMortyus (Promortyus)
  8. L'Épisode de la cuve d'acide (The Vat of Acid Episode)
  9. Les Rick de Morty (Childrick of Mort)
  10. Star Mort : Le Ricktour du Jerry (Star Mort Rickturn of the Jerri)

Cinquième saison (2021)[modifier | modifier le code]

  1. Les Ricksins de la colère (Mort Dinner Rick Andre)
  2. Mes Doubles, mon Morty et moi (Mortyplicity)
  3. Une Vérickté qui dérange (A Rickconvenient Mort)
  4. Rickdependence Jet (Rickdependence Spray)
  5. Amortycan Grafrickty (Amortycan Grickfitti)
  6. Rick et Morty : Spécial Thanksgiving (Rick & Morty's Thanksploitation Spectacular)
  7. GoTron JerrySis Rickvangelion (Gotron Jerrysis Rickvangelion)
  8. Rick, un ami qui vous veut pas que du bien (Rickternal Friendshine of the Spotless Mort)
  9. Titre français inconnu (Forgetting Sarick Mortshall)
  10. Titre français inconnu (Rickmurai Jack)

Personnages[modifier | modifier le code]

Principaux[modifier | modifier le code]

  • Rick Sanchez : génie scientifique alcoolique, vulgaire, cynique et misanthrope. Il est l'incarnation de la science irresponsable ; d'une très grande intelligence et pouvant réaliser n'importe quelle invention, il peut être parfois un criminel ne répugnant à rien et outrepassant toute morale. Rick est souvent source d'inquiétude pour Beth, sa fille, quand il passe beaucoup de temps avec Morty, qu'il emploie dangereusement et tente souvent d'impressionner. Bien qu'il semble ne pas avoir de sentiments humains ou de morale, il lui arrive parfois d'avoir des moments de tendresse, notamment avec Morty, qu'il aime malgré tout sans pour autant l'avouer.
  • Morty Smith : petit-fils de Rick de 14 ans. Plein de bonnes intentions, timide et soucieux de faire le bien, il est trop souvent emporté dans les aventures de Rick. Adolescent constamment ridiculisé par Rick, il l'aime pourtant énormément malgré l'antipathie que ce dernier peut avoir à son égard. Si Morty voue une grande admiration à son grand-père de par les mondes qu'il lui fait découvrir, cherchant souvent à lui faire plaisir et à créer des liens avec lui, il lui arrive d'avoir les nerfs qui lâchent et de ne plus être capable de le supporter. Bien qu'il soit perçu comme un adolescent peu intelligent au début de la série, Morty se révèle souvent très vif d'esprit et est d'une grande aide pour Rick.
  • Jerry Smith : père de Morty, peureux, considéré comme un idiot par sa famille et peu sûr de lui, il est jaloux de Rick et désapprouve fortement l'influence que ce dernier a sur son fils. On lui reproche très souvent le fait qu'il soit chômeur.
  • Beth Smith (née Sanchez) : fille de Rick, mère de Morty et épouse de Jerry. Elle est chirurgienne pour chevaux et, à l'instar de son père, elle aime l'alcool, notamment le vin rouge. En dépit d'un caractère autoritaire, elle remet régulièrement en question ses choix de vie et sa façon d'élever ses deux enfants, pour qui elle ne montre pourtant pas réellement d'attention. Bien qu'elle semble la plus réfléchie de la famille Smith, il lui arrive souvent d'avoir un comportement irresponsable, notamment lors de la saison 3.
  • Summer Smith (Marie-Lune en VQ) : sœur de Morty, superficielle et obsédée par son image auprès de ses camarades. Elle aime se servir des inventions de son grand père pour favoriser sa vie sociale.

Récurrents[modifier | modifier le code]

  • Jessica : Jessica est une camarade de classe dont Morty est amoureux. Bien qu'elle ne le remarque que rarement, elle semble toutefois l'apprécier et supporte mal qu'il disparaisse trop longtemps.
  • Mr Goldenfold : Professeur de mathématiques farfelu de Morty. Il a une multitude de pulsions sexuelles refoulées depuis que sa femme l'a quitté.
  • Principal Vagin : Directeur de l'école de Morty. Il affirme pour sa défense que son nom à consonance ridicule est d'origine scandinave.
  • Le conseil galactique – Gouvernement fédéral de la galaxie avec des allures de dictature. Ils recherchent activement Rick et Condorman car ils sont considérés comme des terroristes dans toute la galaxie.
  • Condorman (Birdperson en VO, le Moineau en VQ) : C'est un ami de longue date de Rick. Mi-homme mi-oiseau, il vit sur la planète Squanch, à 6 000 années-lumière de la Terre. Lors de son mariage avec Tammy (une amie de Summer), on découvre que cette dernière est un agent fédéral chargée de traquer Condorman, Rick et tous leurs amis criminels. Elle lui tire plusieurs fois dessus lors de la fusillade qui suit. Il est finalement ressuscité par le gouvernement galactique sous forme de cyborg : Phénixman.
  • Squanchy : Un des meilleurs amis de Rick. C'est un chat jaune et anthropomorphe ayant la capacité de devenir des centaines de fois plus fort en cas de besoin. Sa passion est la masturbation par asphyxie érotique ; il utilise souvent le terme "Squanch" pour tout et n'importe quoi, à la manière des Schtroumpfs.
  • Evil Morty : Ce Morty d'une réalité parallèle se ramène à beaucoup de suppositions auprès de lui, on comprend par la suite ses réelles motivations. Il semble avoir certains antécédents avec Rick c-137 et veut se venger de lui plus que tout, n'ayant plus aucune pitié pour les Ricks. Il est l'Antagoniste principal de la série. Il apparait pour la première fois dans l'épisode Rencontre du troisième Rick de la saison 1.
  • Mécanisman : De son vrai nom Revolio Horlogberg Jr. et surnomé Mécanisman par Rick, il est un expert en mécanique capable d’expliquer leurs subtilités techniques et de parler des « Gear Wars » (guerre des mécanismes) pendant des heures. Rick et Morty se sont même rendus sur sa planète de Gear World, où l’on peut constater qu’il n’est pas le seul personnage constitué d' engrenages.

Distribution[modifier | modifier le code]

Version originale[modifier | modifier le code]

Version française[modifier | modifier le code]

La version française est réalisée au studio VSI/Chinkel Belgique.

  • Alain Eloy : Rick Sanchez, autres voix additionnelles (+ Beth Smith, Summer Smith et la femme d'Oncle Barry dans Bushworld Adventures)
  • Thibaut Delmotte : Morty Smith, autres voix additionnelles
  • Micheline Tziamalis : Beth Smith, autres voix additionnelles
  • David Manet : Jerry Smith, autres voix additionnelles
  • Ludivine Deworst : Summer Smith, autres voix additionnelles
  • Jean-Marc Delhausse : Morty Junior Adolescent/Adulte (S1E7), Oncle Steve (S2E4), Jaguar (S3E3)
  • Michel Hinderyckx : Risotto Groupon (S3E5), Oncle Barry (Bushworld Adventures)
  • France Bastoen : Mar-Sha (S1E7)
  • Marie-Line Landerwyn
  • Delphine Chauvier : Arthricia (S2E9)
  • Fabienne Loriaux : Le petit Tommy (S3E9), voix du couteau à cran d'arrêt rose doué de conscience (S3E9)
  • Alessandro Bevilacqua : M. Boîte À Caca (S2 et 4)
  • Gauthier de Fauconval : M. Boîte à Caca (S3), Tommy (S3 E9)
  • Catherine Conet : Kiara (S3 E9), la garde du président (S3 E10)
  • Francis M'Benny : Policier 1, l'avocat (S4 E1)
  • Mosimann : Harold la Brute (S4 E1), Producteur Netflix (S4 E3)
  • Carlito : Brute 1 (S4 E1), Le dieu des toilettes (S4 E2) et un dragon (S4 E4)
  • Sebastien Abdelhamid Godelu : Présentateur Tv (S4 E1), Présentateur Tv alien (S4 E2)
  • McFly : Le fermier (S4 E2), un dragon et un mec qui drague un dragon (S4 E4)
  • Jhon Rachid : Vermigurber la mouche (S4 E2), Agent de la Nouvelle Fédération Galactique (S4)
  • Waxx : Danny (S4 E2)
  • Jenny Letellier : la femme de Tony (S4 E2)
  • Valentin Jean : l'homme du motel (S4 E2)
  • Norman Thavaud : Agent de la Nouvelle Fédération Galactique (S4 E10)
  • Kemar : Agent de la Nouvelle Fédération Galactique (S4 E10)

Direction artistique : Marie-Line Landerwyn et William Coryn

  • Adaptation :
    • Xavier Hussenet :
      • Saison 1 : épisodes 1, 5, 8, 10 et 11.
      • Saison 2 : épisodes 8 et 9.
      • Saison 3 : épisodes 9 et 10.
      • Saison 4 : épisodes 2 et 10.
    • Thibault Codevelle :
      • Saison 1 : épisodes 2, 3, 4, 6, 7 et 9.
      • Saison 2 : épisodes 1 à 7 et 10.
      • Saison 3 : épisodes 1 à 8.
      • Saison 4 : épisodes 1, 7 et 9.
      • Bushworld Adventures
    • Soriya Leang :
      • Saison 4 : épisodes 3, 4, 5, 6 et 8.

Version québécoise[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[8]

Développement[modifier | modifier le code]

Concept et création[modifier | modifier le code]

Rick et Morty a été créée par Justin Roiland et Dan Harmon. Le duo s'est rencontré à Channel 101, un festival mensuel de courts-métrages co-fondé par Dan Harmon à Los Angeles. À Channel 101, les participants soumettent un court-métrage et une audience live décide s'il est adapté en série. Justin Roiland commence à soumettre ses créations un an après la création du festival[9].

Justin Roiland explique qu'après avoir été renvoyé de son poste de producteur dans une série télévisée, il était énervé et voulait « juste faire quelque chose de dégoûtant[10] ». C'est ainsi qu'en 2006 Justin Roiland réalise The Adventures of Doc and Mharti (littéralement, « Les Aventures de Doc et Mharti »), un animé au concept ridicule inspiré de la trilogie Retour vers le futur, dont les deux personnages principaux sont Emmett Brown et Marty McFly[11].

En 2012, après que Dan Harmon a été renvoyé de Community, Adult Swim le contacte pour la création d'une nouvelle série. Dan Harmon appelle alors Justin Roiland pour lui demander s'il a une idée de programme. Ce dernier lui propose Doc et Mharti, devenus Rick et Morty[10].

Justin Roiland, le co-créateur de la série, et voix des deux héros.

En 2015, Rick et Morty apparaissent dans le gag du canapé de Mathlete's Feat, le dernier épisode de la saison 26 des Simpson. Le gag a été écrit et animé par Justin Roiland et Dan Harmon[12].

En , Adult Swim produit Pocket Mortys, un jeu vidéo pour mobile dérivé de la série, parodiant le concept de la série vidéoludique Pokémon[13],[14].

Diffusion et accueil[modifier | modifier le code]

Logo original de la série.

La série a été annoncée durant la présentation du programme de Adult Swim en 2012[15].

Adult Swim a commandé dix épisodes pour la première saison en plus de l'épisode pilote[16].

Dan Harmon a confirmé en via Twitter qu'Adult Swim a renouvelé Rick et Morty pour une deuxième saison[17], qui commencera le [18].

Les deux premiers épisodes de la deuxième saison ont fuité fin [19].

France 4 a annoncé le la programmation de Rick and Morty pour la saison 2015/2016[20]. La première saison est diffusée depuis le , tous les vendredis soir.

Réception critique[modifier | modifier le code]

Depuis que le pilote a été diffusé, la série a été reçue avec de très bonnes critiques, avec un score Metacritic de 85, indiquant « universal acclaim » (reconnaissance universelle)[21]. Allociné lui donne une moyenne de 4,6/5 tandis que Sens critique donne un 8,3/10 et IMDb un 9,3/10[22],[23]. Les sites Vulture et Les Inrockuptibles préfèrent y ajouter la définition élogieuse de « série comique la plus triste [et la plus poétique] ».

Récompenses[modifier | modifier le code]

Creative Arts Emmy Awards 2018 : meilleur programme animé pour l'épisode Rick-ornichon de la saison 3[24].

Creative Arts Emmy Awards 2020 : meilleur programme animé pour l'épisode The Vat of Acid Episode de la saison 4[25].

Distribution en ligne[modifier | modifier le code]

Adult Swim a mis en ligne la première saison sur iTunes[26]. L'épisode Rixty Minutes a été mis en ligne sur Instagram en 109 vidéos de 15 secondes[27]. Les quatre saisons[28] sont disponibles sur le catalogue Netflix dans certains pays[29].

DVD et Blu-ray[modifier | modifier le code]

L'intégralité de la saison 1 est sortie en DVD et Blu-ray dans les pays anglophones le . Chaque épisode contient deux pistes audio : une avec l'épisode et l'autre avec les commentaires de Dan Harmon, Justin Roiland et autres[30],[31].

Thèmes et analyse[modifier | modifier le code]

Style humoristique[modifier | modifier le code]

La formule de Rick et Morty consiste à juxtaposer deux scénarios parallèles : un grand-père extrêmement égoïste et alcoolique entraînant son petit-fils dans des aventures prenant place dans le multivers et le suivi de drames familiaux[32],[33]. Le cocréateur Dan Harmon décrit la série comme un croisement entre les deux émissions de Matt Groening, Les Simpsons et Futurama, mélangant vie de famille et science-fiction. La série est inspirée par la narration de style britannique, par opposition aux histoires télévisées familiales américaines traditionnelles[34] Harmon a déclaré qu'une grande partie du concept et de l'humour de la série a été inspiré par diverses séries télévisées britanniques, telles que The Hitchhiker's Guide to the Galaxy et Doctor Who. Il pense que le public ne comprendra les développements que du point de vue de Morty et non pas de Ricky. Il rapproche Ricky du role de Doctor Who en disant : "Nous ne souhaitons pas être de simples compagnons [du Docteur]. Nous voulons suivre le Docteur, nous idolâtrons le Docteur, mais nous ne pensons pas comme lui, et c'est ce qui fait l’intérêt."[35].

Parfois durant l'épisode, les personnages font allusion à la présence d'un quatrième mur, suggérant qu'ils sont conscients d'être des personnages d'une émission de télévision. Troy Patterson du New Yorker note que Rick et Morty "fournit une réponse astucieuse à la question de l’après post-modernisme : une régurgitation décadente de tous ses tropes, élevée, tout à la fois, par une certaine mélancolie humaniste."[36] Sean Sebastian sur le site Junkee déclare que le spectacle peut être à la fois hilarant et profondément dérangeant grâce à « la rencontre de grandes idées, de désinvolture et d’esprit »[37].

Philosophie[modifier | modifier le code]

Rick et Morty a été décrit comme "une blague de pet sans fin enroulée autour d'un regard étudié sur le nihilisme"[38]. La série aborde l'insignifiance de l'existence humaine par rapport à la taille de l'univers, sans présence divine reconnaissable, comme le décrit la philosophie du cosmicisme de Lovecraft. Les personnages de la série traitent de l'horreur cosmique et de la peur existentielle, soit en affirmant l'utilité de la science sur la magie, soit en choisissant une vie dans la félicité ignorante[39]. Cependant, comme le note Joachim Heijndermans de Geeks, aucun d'entre eux ne semble capable de gérer la nature absurde et chaotique de l'univers. Alors que Jerry passe par le déni et que Rick est un «désordre suicidaire dépressif, dépendant de substances»[40].

Harmon décrit Rick comme un anarchiste individualiste, qui n'aime pas qu'on lui dise quoi faire[41]. D'après Harmon, le champ des possibles de Rick est tellement vaste que ça a fini par faire de lui un malade mental, un véritable fou[35]. Contrairement à Rick, Harmon est d'avis qu' "avoir conscience que rien n'a d'importance à beau être exact, ça ne mène nulle part."[42] Matthew Bulger de The Humanist note que les créateurs de la série essaient de communiquer le message que nous devons nous concentrer sur les relations humaines et ne pas préoccuper nos esprits avec des questions sans réponses, afin de trouver un but et de vivre une vie meilleure[43]. Eric Armstrong de The New Republic note que Morty représente le public, car il est "principalement là pour réagir aux plans dérangés de Rick". Le personnage est transformé par les vérités qu'il découvre lors de ses aventures interdimensionnelles avec son grand-père. Cependant, au lieu de sombrer dans la dépression, Morty accepte ces vérités qui lui permettent de valoriser sa propre vie[44].

Aurélien Bellanger dans sa chronique La conclusion sur France Culture, qualifie Rick et Morty de « fondamentalement athée »[45]. Dès le premier épisode (S01E01 "Pilot"), Rick explique à sa petite fille “Dieu n’existe pas, Summer. Tu devrais arracher ce pansement maintenant, tu me remercieras plus tard”. La série met en scène des représentations religieuse ou morale avec qualité, parodie et humour grâce à ce recul qu’ont les auteurs sur la religion. « L’œuvre d’art contemporaine la plus pertinente que je connaisse sur la question de l’éternité de l’âme, c’est la série d’animation Rick & Morty » écrit Aurelien Bellanger[45]. Le multivers permet aussi d’accéder à des thématiques tel que la résurrection, l'absurde, l’identité et l’existentialisme. Morty découvre que sa famille et lui ne sont pas unique car un « multivers quasi-infini implique une infinité de réalités »[46]. A de nombreuses répétitions, Morty va faire face à d’autres sois (d'autres Morty) venant de mondes parallèles «Le fait d’apprendre que ni lui ni sa famille ne sont uniques (et surtout le fait de l’apprendre en enterrant son « double » d’une autre dimension) plonge logiquement Morty dans un profond doute existentiel» explique Aurelien Noyer dans Capture Mag[46].

"Personne n’existe volontairement, personne n’appartient à un endroit, tout le monde va mourir. Viens regarder la télé". - Morty Smith, dans l'épisode S01E08 "Rixty Minutes"

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

  • En 2014, Rick and Morty's Rushed Licensed Adventure, un jeu d'aventure point-and-click, est sorti sur le site Web Adult Swim[47].
  • En , Rick and Morty: Jerry's Game est sorti pour iOS et Android. Le jeu se compose du joueur faisant éclater des ballons et des préservatifs remplis d'air à l'infini. Des personnages apparaissent de temps en temps. Le nombre de ballons éclatés est compté et utilisé comme monnaie pour déverrouiller des ballons, des toiles de fond et des fonctionnalités spéciales. Le jeu est basé sur un jeu que Jerry a vu jouer dans un épisode. Le jeu comprend des micro-transactions[48].
  • Le , un pack d'annonceurs sur le thème de Rick et Morty a été publié pour le jeu vidéo multijoueur compétitif Dota 2[49].
  • Pocket Mortys est un jeu de parodie Pokémon situé dans le "Rick et Morty Rickstaverse"[50], publié sur iOS et Android en tant que jeu gratuit de Adult Swim Games, sorti le [51]. Coïncidant avec la théorie d'Everett, le jeu suit des versions de Rick et Morty qui appartiennent à une chronologie alternative, plutôt que le duo suivi dans la série. Le jeu utilise un style et un concept similaires aux jeux Pokémon, avec la capture de divers Mortys «sauvages», les combattant avec une variété d'Aliens, Ricks et Jerrys. Le jeu propose des doublages de Roiland et Harmon dans la version anglaise.
  • Rick et Morty sont adaptés en une aventure VR avec le jeux vidéo Rick and Morty : Virtual Rick-ality sortie sur HTC Vive, PlayStation VR, Oculus Rift le sur Microsoft Windows et le sur PlayStation 4.

Jeux de société[modifier | modifier le code]

En 2018, Rick et Morty est adapté en Monopoly Le jeu est commercialisé en France le [52], il est fabriqué par Winning Moves et en vente exclusivement sur le site Référence Gaming[53]. Le principe est d'acheter des lieux emblématiques de la série animée, dont la planète Squanch, Gazorpazorp ou encore Anatomy Park. Les maisons et les hôtels ont quant à eux été respectivement métamorphosés en leviers à Flooble et boîtes à Gooble.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Denise Petski, « Rick And Morty Renewed For Season 3 By Adult Swim », Deadline.com, (consulté le ).
  2. (en) JENALYN AGUILAR, « Rick and Morty Season 3 Trailer & News: Interdimensional Cable Storyline Discontinued; Teaser Revealed at 2016 San Diego Comic-Con », iTechPost,‎ (lire en ligne).
  3. (en-US) « Rick and Morty season 3: release date, trailers, cast, writers and everything you need to know - NME », NME,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. « Rick and Morty enfin doublé au Québec pour Télétoon la nuit! », sur Corus Entertainment,
  5. (en) « Rick and Morty - Season 1 Reviews », Metacritic,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. Raphaël Lavoie, « Rick et Morty font la promotion de Death Stranding dans une hilarante publicité [VIDÉO] », sur Pèse sur start, (consulté le )
  7. Lucie Reeb, « Rick et Morty : la quatrième saison diffusée en novembre sur Adult Swim », sur Allociné, (consulté le )
  8. « Fiche du doublage québécois », sur Doublage Québec (consulté le )
  9. (en) « Dan Harmon and Justin Roiland on Rick and Morty, How Community Is Like Star Trek, and Puberty », sur Vulture (consulté le )
  10. a et b (en) « Dan Harmon and Justin Roiland on the Inspiration Behind Rick and Morty, the New Adult Swim Animated Series », sur IGN (consulté le )
  11. (en) « Doc and Mharti », sur youtube.com, (consulté le )
  12. (en) « THE SIMPSONS | Couch Gag from "Mathlete's Feat" », sur youtube.com, (consulté le )
  13. (en) Christian Holub, « New Rick and Morty Comic Will Be Based On Mobile Game Pocket Mortys », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  14. Romain Challand, « Pocket Mortys, un Pokémon-like un peu déjanté », FrAndroid,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  15. (en) « Upfronts 2012: Adult Swim Orders Eight Pilots, Including a Project From 'Community’s Dan Harmon », sur The Hollywood Reporter, (consulté le ).
  16. (en) « Rick And Morty: Dan Harmon's Animated Series Coming To Adult Swim », sur The Huffington Post, (consulté le ).
  17. (en) « Thank you @adultswim and ravenous viewers for letting us do a SECOND SEASON OF RICK AND MORTY! », sur twitter.com, (consulté le ).
  18. (en) « Rick and Morty Official Page », sur facebook.com, (consulté le ).
  19. (en) « Rick and Morty Season 2 Episodes Leaked Before Premiere: Co-Creator Justin Roiland Pins It On Obama » (consulté le ).
  20. « Les 7 programmes à ne pas manquer à la rentrée 2015 sur France 4 » (consulté le ).
  21. (en) « Rick & Morty : Season 1 », sur Metacritic (consulté le ).
  22. (en) Rick et Morty sur l’Internet Movie Database
  23. « Rick et Morty », sur Sens critique.com.
  24. « Rick & Morty récompensé aux Emmy Awards », IGN France,‎ (lire en ligne, consulté le )
  25. « Rick & Morty récompensé aux Emmy Awards », IndieWire,‎ (lire en ligne, consulté le )
  26. (en) « Rick and Morty, Season 1 », sur iTunes (consulté le ).
  27. (en) « Adult Swim splits up Rick and Morty episode into 109 Instagram videos », sur The Verge (consulté le ).
  28. (en-US) « Netflix Picks Up Rick and Morty Season 3 With Weekly Episodes - Whats On Netflix », Whats On Netflix,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  29. « La saison 2 de Rick and Morty est disponible sur Netflix ! », sur Numerama (consulté le ).
  30. (en) « Rick and Morty DVD news: Announcement for Rick and Morty - The Complete 1st Season », sur www.tvshowsondvd.com (consulté le ).
  31. (en) « Dan sur Instagram : Rick and Morty DVD COMMENTARY starts now. », sur Instagram (consulté le ).
  32. (en) ALAN SEPINWALL, « Mega Dan Harmon interview, part 3: ‘Rick and Morty’ », sur https://uproxx.com/,
  33. (en) Topel, Fred, « Exclusive Interview: Dan Harmon & Justin Roiland on 'Rick and Morty' », sur http://www.craveonline.com,
  34. (en) Ivan Cohen, « Dan Harmon and Justin Roiland on Rick and Morty, How Community Is Like Star Trek, and Puberty », sur https://www.vulture.com/,
  35. a et b (en) Schwartz, Terri, « Dan Harmon: Rick and Morty will be the Doctor Who of Adult Swim cartoons », sur https://web.archive.org/,
  36. (en) Troy Patterson, « “Rick and Morty” Is Just the Show We Need for the American Apocalypse », sur https://www.newyorker.com/,
  37. (en) Sean Sebastian, « The Mad Genius Of Adult Swim’s ‘Rick And Morty’ », sur https://junkee.com/,
  38. (en) Kayla Cobb, « ‘Rick And Morty’ Is Better When It Embraces Its Strong Women », sur https://decider.com/,
  39. (en) Julia Alexander, « Rick and Morty season 3 finale review: hitting the reset button », sur https://www.polygon.com/,
  40. (en) Joachim HEIJNDERMANS, « The Meaning (or Lack Thereof) Of Life With "Rick and Morty" », sur https://vocal.media/,
  41. (en) MIke Pearl, « A Very Psychedelic Conversation with the Creators of 'Rick and Morty' », sur https://www.vice.com/
  42. (en) Dan Harmon, « The Search For Meaning », sur https://www.youtube.com/,
  43. (en) Matthew Bulger, « The Sad and Silly World of Rick and Morty », sur https://thehumanist.com/,
  44. (en) Eric Armstrong, « The Existential Hokiness of Rick & Morty », sur https://newrepublic.com/,
  45. a et b Aurelien Bellanger, « Personne n'a rien à faire ici, personne n'est spécial, tout le monde va mourir : je vais vous parler de Rick & Morty », sur https://www.franceculture.fr/,
  46. a et b Aurelien Noyer, « RICK & MORTY : LES THÉMATIQUES », sur https://www.capturemag.net/,
  47. (en) Heintz, Cody, « "Flash Game of the Week: Rick and Morty's Rushed Licensed Adventure" »,
  48. (en) Jonathon Dornbush, « 'Rick and Morty' mobile game lets you pop balloons all day like Jerry », sur https://ew.com/,
  49. (en) « "Rick and Morty Announcer Pack" »,
  50. (en) Beckett Mufson, « Wubba Lubba Dub Dub! 'Rick and Morty' Becomes a Pokémon-Style Game », sur https://www.vice.com/,
  51. (en) Rossignol, Derrick, « Review: POCKET MORTYS Is A Funny & Somewhat Deep Ode to POKEMON" », sur 25 decembre 2017
  52. Adrien Delage, « Schwifty : le Monopoly Rick and Morty débarque dans nos salons », Biiinge by Konbini,‎ (lire en ligne, consulté le )
  53. « Monopoly : Une version française de l'édition Rick & Morty annoncée », Jeuxvideo.com,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]