Mau arabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mau arabe
{{#if:
Image illustrative de l'article Mau arabe

Espèce Chat (Felis silvestris catus)
Région d’origine
Région Arabie
Caractéristiques
Taille Moyenne
Poil Court et sans sous-poil
Tête Presque ronde (plus longue que large)
Yeux Ovales
Oreilles Grandes
Queue Effilée, de longueur moyenne
Standards
  • Fédérations : WCF

Le mau arabe est une race de chat originaire de la péninsule Arabique. Ce chat de taille moyenne est caractérisé par ses origines ancestrales.


Origines[modifier | modifier le code]

Le mau arabe est une race naturelle mais qui n'a été reconnue qu'en 2009. Ces chats occupent la péninsule arabique depuis des milliers d'années, vivant dans les déserts et aux abords des hameaux. Ces chats ont été forgés par les conditions climatiques extrêmes des pays du Golfe et sélectionnés naturellement.

Avec le développement économique et démographique de ces pays, les villes se sont peu à peu construites et les chats du désert se sont rapprochés des zones habitées à la recherche de nourriture. Ces chats des rues ont longtemps été ignorés par les habitants leur préférant des chats de race plus populaires.

Il y a 14 ans, une allemande nommée Petra Müller et expatriée aux Émirats arabes unis recueilli ces chats et mit au point un programme d'élevage après quelques années. Les quatre dernières générations ont été suivies dans le but d'une reconnaissance de la race par les diverses associations félines. En novembre 2007, 18 chats issus de ces quatre dernières générations ont été présentés à un jury de la WCF qui a effectivement constaté la présence d'un physique commun à tous ces chats et propre à cette nouvelle race, désormais appelée mau arabe.

Officiellement, c'est au 1er janvier 2009 que le mau arabe a été accepté comme "nouvelle race" par la WCF. Les autres associations félines ne la reconnaisse pas encore.

Standards[modifier | modifier le code]

Un mau arabe red spotted tabby.

Le mau arabe est un chat de taille moyenne et à l'apparence plutôt compact. Son physique doit représenter celui des chats vivants naturellement dans la péninsule arabe et ne doit donc pas aller trop dans les extrêmes. Les mâles sont plus grands que les femelles Le mau arabe est haut sur pattes et très musclé. Les pattes sont donc longues et les pattes ovales. La queue est d'une longueur moyenne et avec un bout effilé.

La tête semble ronde mais elle est légèrement plus longue que large et le museau est bien visible. Le profil est légèrement courbe avec un menton marqué. Les yeux sont de forme ovale et doivent donner l'impression que le chat est alerte. Leur couleur doit être assortie à celle de la robe. Les oreilles sont grandes et placées légèrement de côté de la tête.

La fourrure est courte, sans sous-poil et près du corps. Au toucher, la fourrure ne doit pas sembler trop douce, trop soyeuse, elle doit être plutôt ferme. Chez les chaton, une fourrure douce est tolérée. Les robes autorisées sont les suivantes : blanc solide, noir solide, noir bicolore, brun et gris mackerel tabby (avec ou sans blanc).

Liens avec les autres races[modifier | modifier le code]

Il existe deux homonymes du mau arabe, aucun croisement n'a jamais été effectués entre ces trois races :

  • Au Royaume-Uni, une race « mau » a été développée : elle devait ressembler aux chats représentés dans l'Égypte antique et avait un corps allongé, de type longiligne, avec un pelage brown spotted tabby : le « mau britannique » brown spotted tabby est à présent inclus dans le standard de l'oriental shorthair[1].
  • La race mau égyptien est une race naturelle créée à partir de chats d’Égypte, dont la robe la plus célèbre est le silver spotted tabby[1].


Caractère[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr) Dr Bruce Fogle (trad. Sophie Léger), Les chats [« Cats »], Gründ, coll. « Le spécialiste »,‎ août 2007, 320 p. (ISBN 978-2-7000-1637-6), « Mau égyptien », p. 116

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Article principal : chat.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]