Munchkin (chat)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Munchkin.
Article général Pour un article plus général, voir Chat.
Munchkin
{{#if:
Jeune Munchkin colourpoint
Jeune Munchkin colourpoint

Région d’origine
Région Drapeau des États-Unis États-Unis
Caractéristiques
Silhouette Type semi-foreign
Taille Court sur pattes
Poids 2 à 6 kg
Poil Court ou mi-long
Robe Toutes
Tête Triangle adouci
Yeux Moyens à grands, placés de biais
Oreilles Taille moyenne, espacées l'une de l'autre
Queue Portée haute et droit lorsque le chat se déplace
Standards

Le Munchkin est une race de chat originaire des États-Unis. Ce chat est caractérisé par ses pattes très courtes, comparables à celles du basset.

Origines[modifier | modifier le code]

Le Munchkin est une race récente. C'est en 1983 qu'une éleveuse de Louisiane, Sandra Hochenedel, recueillit une chatte noire aux pattes courtes, nommée Blackberry ; celle-ci donna naissance à plusieurs chatons dont la moitié possédaient la mutation des pattes courtes. Ce n'était pas la première fois que la mutation apparaissait, en effet, durant tout le XXe siècle, des chats ayant les mêmes caractéristiques avaient déjà été exposés en Angleterre ou en Russie.

La première exposition montrant un Munchkin s'est déroulée en 1991, au Madison Square Garden de New York.

Le nom de Munchkin vient du film Le Magicien d'Oz, dont l'héroïne rencontre un peuple d'humanoïdes de petite taille nommés Munchkins. Tous les sujets actuels descendraient de Blackberry. Depuis la naissance de la race, des croisements ont été effectués avec d'autres chats, cependant il est important que le Munchkin garde son type modéré et proche de l'Européen.

La race n'est pas reconnue par de nombreuses associations félines dont la Fédération Internationale Féline et le Governing Council of the Cat Fancy (GCCF)[1] ; en effet, ces associations considèrent qu'il s'agit d'une maladie génétique qui ne doit pas faire l'objet d'un élevage sélectif. En revanche, la International Cat Association reconnaît le Munchkin comme une race à part entière[2].

Standards[modifier | modifier le code]

Corps[modifier | modifier le code]

Une femelle Munchkin prouve que ses petites pattes ne l'empêchent pas de se gratter.

Le munchkin présente une morphologie équilibrée et ne doit évoquer aucune autre race hormis l'european shorthair. De type semi-foreign, le corps, de taille moyenne à grande, s'inscrit dans un rectangle. Le dos ne doit pas être creux, ce qui constitue une faute éliminatoire en exposition. La poitrine, large et bien développée, est de forme cylindrique. L'ossature et la musculature sont bien développés. Les omoplates sont saillantes. L’encolure est de taille moyenne, assez épaisse et bien musclée. La queue est de longueur moyenne, épaisse à la base et arrondie au bout. Elle est portée bien droite lorsque le chat est en mouvement. En exposition féline, des pénalités sont données aux chats manquant de tonus musculaire ou ayant un type trop fin ou trop lourd.

Les pattes, qui distinguent le munchkin des autres races, sont courtes, bien musclés, et solides. Les pattes doivent être droites : des membres cagneux ou panards sont éliminatoires en exposition. De même, il est proscrit de présenter un chat marchant avec difficulté ou n'arrivant pas à se tenir debout. Le bras et l'avant-bras doivent être de même longueur, tandis que la cuisse et le jarret ont une longueur similaire, sans être égale. L'ossature est moyenne. Les postérieurs sont légèrement plus hauts que les antérieurs. Les pieds sont ronds et fermes. On remarque une différence de taille entre les mâles et les femelles. Chez ces dernières, les pieds sont plus petits.

Tête[modifier | modifier le code]

Proportionnée au corps, la tête forme un triangle adouci. Les mâles ont une tête légèrement plus grande que celle des femelles. Le front et le crâne sont légèrement arrondis. Le nez ne présente pas de stop, mais un léger changement de direction : il est, le plus souvent, droit. Le museau est fot, sans cassure avec les joues (absence de pinch), avec un menton ferme. Les yeux sont de taille moyenne à grande, en forme de noix, et sont placés de biais. La couleur des yeux, qui n'est pas nécessairement en accord avec celle de la robe, est la plus brillante possible. Les oreilles, de taille moyenne sont larges à leur base et arrondies à l'extrémité. Elles sont placées assez éloignées l'une de l'autre et bien fournies en poils sur les sujets à poil long. Un nez long et une tête ou des yeux ronds sont pénalisés en exposition.

Robe[modifier | modifier le code]

Les munchkins existent en poil court et mi-long. Toutes les robes sont acceptées hormis la couleur ambre. Chez les sujets à poil court, la fourrure, moyennement dense et lustrée, est couchée sur le corps, sans trop de sous-poil. Chez les sujets mi-longs, les poils sont soyeux et également avec peu de sous-poil. Une légère collerette est acceptée. Il est préféré une culotte bien fournie et une queue en panache. Toutes les couleurs et tous les patrons sont acceptés.

Mariages autorisés[modifier | modifier le code]

Les croisements avec tout chat de gouttière sont autorisés par la TICA, le WCF et le SAAC[3]. Le LOOF accepte les mariages avec l'european shorthair[4].

Génétique[modifier | modifier le code]

L'allèle responsable de la mutation "pattes courtes" est dominant, et s'il est présent en double exemplaire, rend le fœtus non viable. Tous les Munchkins possèdent donc un exemplaire de l'allèle codant pour le phénotype Munchkin (noté M pour l'exemple) et un exemplaire de l'allèle codant pour le phénotype des pattes normales (noté m).

Lors du croisement de deux Munchkins (Mm), on a donc :

  • 50 % de chances d'avoir un chaton Munchkin (Mm)
  • 25 % de chances d'avoir un chaton normal (mm)
  • 25 % de chances d'avoir un chaton non viable (MM)

Si on croise un Munchkin (Mm) avec un chat normal (mm), on a :

  • 50 % de chances d'avoir un chaton Munchkin (Mm)
  • 50 % de chances d'avoir un chaton normal (mm)

Caractère[modifier | modifier le code]

Le Munchkin est réputé pour conserver son caractère de chaton une fois parvenu à l'âge adulte. Ce serait un chat très sociable, au tempérament plutôt grégaire. Il serait généralement actif et la taille de ses pattes ne l'empêche pas de courir. Ces traits de caractère restent toutefois parfaitement individuels et sont avant tout fonctions de l'histoire de chaque chat.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]