Masoumeh Ebtekar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Masoumeh Ebtekar
Masoumeh Ebtekar in Dizbad Village - March 22, 2015 - Nisapur.jpg

Masoumeh Ebtekar

Informations
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Parti politique
Official signature of Masoumeh Ebtekar.png

signature

Masoumeh Ebtekar (Perse : معصومه ابتکار; née le 20 septembre 1960 à Téhéran) est une scientifique et femme politique iranienne.

À la tête du département iranien de l'environnement en Iran pendant l'administration du président Mohammad Khatami, de 1997 à 2005, elle est la première femme nommée à la vice-présidence de la république d'Iran, après l'élection de Hassan Rouhani, en 2013, et reprend à ce moment-là la direction du département iranien de l'Environnement.

Ebtekar est aussi connue pour avoir été le porte-parole des étudiants qui ont occupé l'ambassade américaine pendant la crise des otages en Iran, en 1979-1980, et comme critique de l'oppression des talibans sur les femmes.

Elle est membre du parti réformiste, le parti islamique du front en Iran. Elle est aussi la directrice du Centre pour la paix et l'environnement (CPE).

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Ebtekar est diplômée avec un BSc degree en sciences en laboratoire de l'université de Shahid Beheshti, elle a un PhD en immunologie de l'université de Tarbiat Modares en 1995, où elle enseigne toujours.

Ebtekar est mariée et a deux enfants.

Rôle dans la prise d'otage en Iran[modifier | modifier le code]

Pendant la crise de la prise d'otage en Iran de 1979, Ebtekar fut la porte-parole des étudiants qui ont occupé l'ambassade américaine. Surnommée « Screaming Mary » par la presse américaine, elle fut choisie pour sa maîtrise de l'anglais en tant que porte-parole des étudiants qui détenaient 52 otages américains au siège de l'ambassade américaine.

Ebtekar a écrit un récit de cette histoire avec Fred A. Reed intitulé Takeover in Tehran, qui parut en 2000 (ISBN 0-88922-443-9), par Talonbooks.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Plus tard en 1981, elle devint rédactrice en chef du quotidien anglais Kayhan International, choisi par Khatami pour représenter l'Ayatollah Khomeini au Kayhan Institute. Elle occupa cette fonction jusqu'en 1983. Jusqu'en 1995, elle a été directrice du Farzaneh journal pour l'étude des femmes www.farzanehjournal.com. Son blog en anglais "Persian Paradox" Elle a reçu le Prix Programme des Nations Unies pour l'environnement: Le Champion de la Terre en 2006.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]