Marie Reno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marie Reno
Naissance (36 ans)
Paris XV
Nationalité Française
Profession Musicienne, auteur-compositeur, humoriste
Diplômé de

Marie Reno, née le à Paris, est une musicienne, auteur-compositeur-interprète et humoriste française.

Elle chante, joue du piano, de la guitare et du ukulélé[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Marie Reno est née en 1986 de parents chanteurs : Violette Vial et Henri Reynaud, du Chœur de l'Armée française. Elle commence le piano à l'âge de 4 ans et suit ses parents dans les loges de leurs spectacles. Elle a passé son enfance dans la commune de Bois-le-Roi, en Seine-et-Marne[réf. nécessaire].

En 2005, elle entreprend des études de Lettres modernes à la Sorbonne à Paris où elle obtiend un master[2]. Elle rentre au conservatoire régional d'Aubervilliers en classe de composition musicale, en MAO (Musique Assistée par Ordinateur) et en piano jazz[2]. Elle peaufine sa technique classique au CNSM de Paris[réf. nécessaire].

La musique de film fait partie de ses ambitions[3].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Elle commence à écrire ses premières chansons après une journée passée sur le plateau de l'émission Vivement dimanche de Michel Drucker et décide d'en faire son métier[4]. Elle donne son premier concert de chansons le au Café de Paris et produit son premier album Mes idées Nues en .

En 2012 elle écume les scènes parisiennes et de la Côte d'azur[1].

Elle produit avec son frère, l'humoriste Franjo, le clip Pokerstar réalisé par Rémi Dumas, qui lui vaut d'être invitée sur l'émission hebdomadaire d'Alexis Laipsker : le All Star Mag[5].

Elle compose toutes les musiques des vidéos humoristiques de Franjo[6].

Avec Constance[modifier | modifier le code]

L'humoriste Constance choisit l'une de ses chansons pour habiller son spectacle « Les mères de famille se cachent pour mourir »[réf. souhaitée] qu'elle donne à la Comédie de Paris. Cette rencontre donne lieu[réf. souhaitée] à l' écriture d'une première chanson Toute propre en co-écriture avec Constance et Davy Mourier.

Marie Reno compose toute la musique originale du spectacle Partouze Sentimentale[7] de Constance produit par Claude Wild. Le spectacle sera joué durant toute une année à la Comédie de Paris[8].

Les deux artistes décident d'écrire et de produire un spectacle d'humour musical : Gerbes d'amour mis en scène par Didier Super[9]. Elles jouent ce spectacle plus de 150 fois[réf. souhaitée] entre et . Elles vont à deux festivals d'Avignon[réf. souhaitée] et participent notamment au festival du rire de Montreux en Suisse.

Reconnaissance[modifier | modifier le code]

Marie Reno joue en solo sur des plateaux d'humour en région parisienne tel le Paname Art Café ou le Café Oscar[réf. souhaitée]. Elle produit les sketchs chantés qu'elle publie sur Internet.

En , elle produit aussi le clip de la chanson Mariage Mixte en duo avec l'humoriste et YouTubeur Observateur, réalisé par Quentin Defrance. Elle s'amuse du Mondial et des garçons avec La coupe du monde des cocus. Chansons inspirée de Vive le sport d'Éric Toulis, elle cumulera plus de 6 millions de vues[réf. nécessaire].

En , elle rentre dans l'équipe du Top de l'Actu de la radio Rire et Chansons.

Elle s'engage socialement en 2019 avec ses chansons humoristiques pour aussi bien dénoncer les violences faites aux femmes[10] comme avec le titre Tu peux battre ta femme en hommage à Salomé de Cagnes-sur-mer qui n'a pas survécu aux coups de son compagnon. Elle apporte son soutien à l'association du cancer du sein avec la chanson Attention à vos nichons[réf. nécessaire].

Marie Reno soutient les professions touchées par la crise du Covid[11]. Privée de scène comme ses confrères humoristes, Marie s'inspire de l'actualité pour faire des parodies sur la pandémie qui font plusieurs millions de vues sur youtube[12].

En Juin 2022 sort son deuxième album "Happy Flower" , rendu possible grâce à la plateforme de Financement participatif Ulule[13].

Discographie[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Production audiovisuelle[modifier | modifier le code]

Sketchs chantés[modifier | modifier le code]

  • Il est où le printemps
  • L'épilation
  • Objectif Bikini[15]
  • La coupe du monde des cocus
  • L'été, la saison des petits culs
  • Mariage Mixte avec Observateur
  • Je m'ennuie à 80
  • Les Paroles paroles d'Emmanuel Macron
2018
  • Merci qui ?
  • Le beaujolais nouveau
  • Défaite de Noël
  • Ya plus de saison
2019
  • Salle d'attente du médecin
  • Le prof de sport
  • La célibataire, est une chanson parodiant Le célibataire d'Éric Toulis[10].
  • Jésus,viens nous sauver d'Emmanuel
  • Chipolata !
  • C'est toi que je t'aime... le fromage !
  • Journée des droits de la Femme
  • Tu peux battre ta femme
  • Attention à vos nichons
2020
  • Couvre-Feux
  • Pandémia, la dernière comédie musicale avant la fin du monde[12]
  • Sur la plage abandonnée, mégots et capotes usagées...
  • Laisse-moi te chanter d'emmener Médor au Touquet
  • Ouvrez la porte des restos[11]
  • Seum seum seum (Marie Reno et Marina Cars)[10]
2020
  • Le Blues du tire-fesses

Vidéos de Franjo (musique de Marie Reno)[modifier | modifier le code]

  • Les entretiens d'embauche
  • L'élève difficile
  • Les caissiers

Piano Libre service[modifier | modifier le code]

  • Paris Paris
  • Bikini

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Lauréate du concours Paris en chansons le avec Paris Paris extrait de son Album Mes idées Nues[16].
  • 1er prix du 22e festival Rock & chanson Polonica à Cologne en 2014[17].
  • Finaliste en du tremplin du Père Lachaise à la Manufacture Chanson à Paris[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Marie Reno chante à domicile », Le parisien,‎ (lire en ligne)
  2. a et b « Humour. Nicole Ferroni présente Please Stand-up !, un plateau 100 % féminin à Saint-Orens », sur actu.fr (consulté le )
  3. Interview : « Accueil | Samuel Massilia », sur Accueil | Samuel Massilia (consulté le )
  4. « Marie Reno sort son premier album », Le parisien,‎ (lire en ligne)
  5. Interview : « Poker Star : le premier clip de Marie Reno », sur Club Poker (consulté le )
  6. Radio VL, « Antoine et les Meuchins - Emission 11 - Marie et Franjo Reno », sur VL, (consulté le )
  7. « Constance - Partouze Sentimentale », sur Comédie de Paris (consulté le )
  8. « Vidéo - Constance et Marie Reno jouent 2 sketchs dans Le Grand Studio RTL Humour », sur RTL.fr (consulté le )
  9. « Constance - Gerbes d'amour », sur Theatre on line (consulté le )
  10. a b et c « Elles font une chanson sur leur voisin « qui fait l'amour un peu fort » (Vidéo) | Music Covers & Creations », sur www.music-covers-creations.com, (consulté le )
  11. a et b Mathilde Sallé de Chou, « Vidéo : « Ouvrez la porte des restos », l’hommage de Marie Reno à Pierre Perret et aux piliers de bars », sur Positivr, (consulté le )
  12. a et b « Covid'en rire : l'humour ne connaît pas la crise sanitaire », sur FranceSoir, (consulté le )
  13. « Nouvel album et clip de Marie Reno », sur fr.ulule.com (consulté le )
  14. « Marie Reno une “Happy Flower” », sur francebleu.fr (consulté le )
  15. a et b « La chanteuse Marie Reno dévoile son nouvel album », Le parisien,‎ (lire en ligne)
  16. « Marie Reno, une bacotte lauréate », République de Seine et Marne,‎
  17. « L'ascension musicale de Marie Reno à Avignon », sur actu.fr (consulté le )

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]