Rust Belt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Manufacturing Belt)
Aller à : navigation, rechercher
En rouge, la Rust Belt.

La Rust Belt (en français : « ceinture de la rouille »), est le surnom d'une région industrielle des États-Unis. Elle est nommée jusque dans les années 1970 la Manufacturing Belt (« ceinture des usines ») ; ce changement d'appellation est dû à l'évolution économique de la région. Celle-ci correspondait de longue date à une zone de développement des industries lourdes. Lors de la guerre de Sécession, lorsqu'on comparait le Nord industrialisé au Sud des plantations, c'est de cette région qu'il était déjà question. Malgré son déclin, la Rust Belt réalise encore 40 % de la production industrielle du pays. Elle tente avec des fortunes diverses de se reconvertir dans les nouvelles technologies.

La Rust Belt contribua grandement à l'effort de guerre pendant la Seconde Guerre mondiale ; l'ensemble des besoins en hauts fourneaux, métallurgie, accès aux gisements de matières premières (mines de charbon et de fer, voies de communications fluviales) s'y concentraient pour subvenir aux besoins colossaux en matériel des forces alliées.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Rust Belt s'étend de Chicago jusqu'aux côtes atlantiques et longe les Grands Lacs ainsi que la frontière canadienne, et couvre une partie du nord-est des États-Unis.

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.  %±
1870 92 829
1880 160 146 72,5 %
1890 261 353 63,2 %
1900 381 768 46,1 %
1910 560 663 46,9 %
1920 796 841 42,1 %
1930 900 429 13,0 %
1940 878 336 -2,5 %
1950 914 808 4,2 %
1960 876 050 -4,2 %
1970 750 903 -14,3 %
1980 573 822 -23,6 %
1990 505 616 -11,9 %
2000 478 403 -5,4 %
2010 396 815 -17,1 %
Source

À la suite du déclin des industries lourdes, une partie de la population a quitté les anciens centres économiques pour s'installer dans des régions plus dynamiques. Ceci entraîna une impressionnante dépopulation de certaines grandes villes. Ainsi, la ville de Cleveland a vu sa population passer de plus de 910 000 habitants en 1950 à moins de 400 000 en 2010.

Les importants centres urbains de la région sont :

Culture[modifier | modifier le code]

Michael Moore a réalisé un film documentaire intitulé Roger et moi. Son sujet est le destin de la ville natale du réalisateur, Flint, fleuron de l'industrie automobile du temps de la Manufacturing Belt (usines de General Motors).

Article connexe[modifier | modifier le code]