Mano (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mano
máá
Pays Guinée, Liberia
Nombre de locuteurs 390 000 (2012)[1]
Liberia : 305 000
Guinée : 85 000
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 mev
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
Glottolog mann1248
Locuteur du mano enregistré au Liberia.

Le mano est une langue mandée parlée au Liberia et en Guinée.


Répartition géographique[modifier | modifier le code]

Le mano est parlé au nord-est du Liberia dans le comté de Nimba et au sud-est de la Guinée dans les préfectures de Nzérékoré, Lola et Yomou. En 2012, le nombre totale de locuteurs est estimé à 305 000 personnes au Liberia et 85 000 personnes en Guinée[1].

Prononciation[modifier | modifier le code]

Voyelles[2]
Antérieures Centrales Postérieures
Fermées i
ĩ
u
ũ
Mi-fermées e o
Mi-ouvertes ɛ
ɛ̃
ɔ
ɔ̃
Ouvertes a
ã
Consonnes[3]
Bilabiales Alvéolaires Palatales Vélaires Vélaires
labialisées
Labio-vélaires
Implosives ɓ
Occlusives p b t d k ɡ ɡʷ k͡p ɡ͡b
Nasales m n ɲ ŋ
Fricatives v z
Latérales w l j

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Peter de Zeeuw et Rexanna Kruah, A learner directed approach to Mano : a handbook on communication and culture with dialogs, texts, cultural notes, exercises, drills and instructions, Michigan State University, African Studies Center,
  • Maria Khachaturyan, « Grammaire du mano », Mandenkan : Bulletin d’études linguistiques mandé, no 54,‎ (ISSN 0752-5443 et 2104-371X, lire en ligne)
  • Maria Khachaturyan, Matilda Carbo et Pe Mamy, « Dictionnaire mano-français suivi d’un index français-mano », Mandenkan : Bulletin d’études linguistiques mandé, no 67,‎ , p. 45-278 (ISSN 0752-5443 et 2104-371X, lire en ligne)
  • (en) Vern C. Neal, Beginning Mano : a course for speakers of English, Peace Corps et San Francisco State College, Liberian Language Research Project,

Voir aussi[modifier | modifier le code]